Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



dimanche 12 septembre 2010

Vide jardin à Boult - Haute-Saone-

Ce matin à la première heure, je suis allée faire un petit tour au "Vide Jardin de Boult", dont c'était la seconde édition. Les visiteurs sont venus nombreux.
Il y avait bien la foire aux plants d'automne au château  de Champlitte, mais Boult se trouve à quelques kilomètres seulement des Pins Noirs. C'était donc l'occasion de retrouver les jardiniers des environs. J'ai eu d'ailleurs le plaisir de rencontrer Anabel mais aussi Marie-Pierre du Jardin Boultois...








 
 
 

Dans une ambiance fort sympathique, et sous un beau soleil, amateurs et professionnels étaient au rendez-vous pour nous proposer les basiques du jardin, mais aussi des obtentions plus récentes, notamment parmi les heucheras.
Je ne recherchais rien de particulier, mais j'ai finalement craqué pour deux petites nouvelles :
Heucherella "Sweet tea" et Heuchera "Autumn leaves". Je me suis décidée également pour un Begonia grandis evansiana "Alba" qui est annoncé rustique à - 15 ° C. Quelques jardiniers m'ont assuré que ce bégonia, originaire de Chine et du Japon, avait parfaitement résisté à la rigueur de l'hiver dernier. J'ai également rapporté un Pennisetum alopecuroides Fire Works, pas trop sensible au froid non plus.
En rentrant, comme un orage s'annonçait, j'ai tout juste eu le temps de planter l'Heucherella "Sweat Tea" sur un coussin de Lysamaquia numularia (la lysimaque rampante, toute dorée). Cette Heucherella est épatante ; j'e n'ai eu que l'embarras du choix pour lui trouver un emplacement.
Pour le reste, ça attendra...


9 commentaires:

Fred a dit…

Toujours sympa ce type de manifestation et si en plus quelques pro y participent ce n'est que mieux pour sa pérennité :)
Concernant ton Pennisetum on dirait bien que c'est le cultivar 'Fireworks', je te met le lien tu me diras si il y ressemble ;)

http://www.vanmeuwen.com/trees-shrubs-and-ornamentals/grasses/pennisetum-fireworks/69500VM

jocelyne a dit…

je viens de chez Genevieve
j ai vu ses photos
je fais un lien chez moi pour vous toutes
super cete journée
c est toujours appréciée des jardinieres ce genre de manifestations
j ai ma foi trouvé aussi quelques belles choses
j'ai du boulot demain
au plaisir ddonc Catherine
bon lundi
Jocelyne de mélimélo

Catherine a dit…

Oui, Fred, tu as raison, ça ressemble fort à Fireworks. L'horticulteur n'avait pas étiqueté la plante. Il a écrit "Fine Cook" sur un papier ! Ca me paraissait bizarre... D'où mon SOS !
Merci pour ta réactivité. Je vais compléter mon listing.
A bientôt.

Catherine a dit…

Merci Jocelyne !
Cela m'a fait plaisir de te rencontrer à Boult !
Amitiés. Catherine

anabel a dit…

en effet une bien belle journée, avec un choix de plante intéressant.Anabel

Publiée par marie-pierre a dit…

bonjour Catherine

Une belle journée pour L'association Boult'entrain et surement une 3ème édition pour Septembre prochain...
bonne semaine et merci pour votre visite.

a bientôt.
M-pierre

Le jardin Boultois

Marithé a dit…

C'est vraiment sympathique ces vide jardin qui n'existent pas tout près de chez moi ou alors je suis mal informée.Quelle est la différence entre heucherella et heuchère?
De bien beaux achats

Marie-Noëlle a dit…

Des superbes plantes qui font vraiment envie. Vous êtes bien organisés dans cette région. Ici, vous seriez morts de rire ... enfin, il parait que le ridicule ne tue pas ... lol
Très bonne soirée

Catherine a dit…

Bonjour Marithé !
Pour répondre à ta question :
L'Heuchera ou Heuchère est le "desespoir du peintre" , avec maintenant la très belle déclinaison de couleurs des feuillages des nouvelles obtentions.
L'Heucherella est un hybride (croisement) entre Heuchera et Tiarella. Les feuilles des Heucherella sont plus effilées que celles des Heuchères.
Heuchera et heucherella réclament les mêmes façons culturales.