Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



vendredi 8 octobre 2010

Cosmos atrosanguineus "Chocomocha"

Je dois avouer que je privilégie les végétaux qui ne réclament pas de protection hivernale afin de ne pas me compliquer la tâche, car je jardine seule. Je trouve fastidieux ces emmaillotages et autres couvertures sur des végétaux peu adaptés à mon jardin !  

Mais allez, j'ai quand même fait une petite exception pour le Cosmos atrosanguineus "Chocomocha" qui a tellement d'allure,  qu'il mérite bien un petit "pull-over" pendant les mois les plus froids. Je vais utiliser une des jolies cloches de verre des Planteurs de Brigaudière, avec un douillet coussin de feuilles,  pour le protéger.
C'est un peu une gageure, car il paraît qu'il n'est pas évident de le récupérer d'une année sur l'autre. Une amie bloggeuse et jardinière passionnée, de passage aux Pins Noirs cet après-midi, ne m'a pas vraiment rassurée sur la facilité de conservation de ce Cosmos frileux.
J'aimerais quand même bien  le retrouver au jardin au printemps prochain.


Kosmos en grec, signifie "magnifique"...

Le Cosmos atrosanguineus "Chocomocha" ou Cosmos Chocolat est une plante vivace en situation abritée. Sa fleur d'un beau brun pourpré, a un aspect velouté. Il a un parfum de chocolat, ce qui lui a valu son nom.
Plante compacte, ce cosmos prospère au soleil, dans un sol frais mais bien drainé.
Deux solutions pour le garder d'une année sur l'autre : hiverner le tubercule à l'intérieur ou bien  protéger la plante avec un bon paillis.

4 commentaires:

Sylvaine a dit…

Il est très beau.
Tous les ans, je le sors de terre en même temps que mes dahlias et il hiverne à la cave.
J'ai tenté de le laisser en terre, il passe bien l'hiver - moins rigoureux que chez toi - car la terre du jardin est très drainante mais il ne réapparait qu'en juillet et n'a pas le temps de fleurir avant l'automne.

jocelyne a dit…

et tu as bienn fait ,je l ai trouvé superbe et en pleine forme

longue vie a lui

Catherine a dit…

Après ce que tu me dis, Sylvaine, j'hésite entre le rentrer à la cave, ou le laisser en terre sous protection...
J'ai tenté cette deuxième solution avec une agapanthe qui n'a pas du tout aimé !

Le jardin des chouchoux a dit…

Superbe!!
J'en ai planté 2 pieds l'an passé mais je ne les ai pas hiberné: résultat, ils sont morts cet hiver..
J'espère que tu pourras le conserver de nombreuses années car sa couleur est extraordinaire..
Bises et bon week end catherine
sophie