Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 18 octobre 2010

Rosiers : les "fidèles"

Et puisque les feuillages  tardent à ensoleiller l'automne aux Pins Noirs, parlons encore de roses... car il reste quelques intrépides au jardin !

Quelques rosiers ont profité d'une dizaine de jours d'un temps particulièrement clément pour faire un dernier tour de piste qui risque fort d'être éphémère après les pluies diluviennes de ce week-end !


New Dawn (1930- mutation Dr. W. Van Fleet)
Soirée de Bonheur (Croix)





















Tout le monde connaît  évidemment "New Dawn", qui est incontournable au jardin ! Je l'ai choisi parcequ'il s'agit d'un Wichuraiana, qui résiste bien dans mon jardin. Il est intéressant car il accepte la mi-ombre. C'est une mutation de Dr Van Fleet découverte par Dreer en 1930, dans le jardin de Somerset Rose Nursery. A noter que le rosier "Pink Cloud" obtenu en 1952 par Boerner , est issu de New Dawn...

"Soirée de Bonheur" obtenu par Croix, est un des premiers rosiers que j'ai introduit au jardin. C'est un grimpant robuste de 2 à 3m, aux fleurs panachées de rose saumoné  et rose tendre. Détail intéressant : l'arbuste reste bien présentable à la défloraison. Et il arrive qu'il porte encore quelques roses... pour Noël !


Märchenland (1951- Rosen Tantau)

Quant à "Märchenland", c'est un hybride moderne obtenu en 1951 par Tantau. Arbuste d'environ 1,20 m de haut, aux fleurs mi-doubles roses, il est vraiment très remontant. Je l'ai associé ici à des graminées et à un sédum Matronna.


Tequila

Je ne suis pas fan des rosiers jaunes ou orange, exception faite de Ghislaine de Féligonde que j'ai associée à Margot Koster sur le côté ombragé de la terrasse.  Mais j'ai quand même craqué l'année dernière chez Sauvageot pour ce rosier moderne. Et je ne le regrette pas.

 Tequila est une obtention récente du rosiériste Meilland. Le bouton orange s'ouvre en coupe cuivrée qui défleurit en dégradé de rose. Il possède un beau feuillage sombre sur lequel la fleur est bien mise en valeur. Il a une santé à toute épreuve !



"et s'il n'en reste qu'un"... eh oui, je choisirerai Mozart ! Auquel un petit billet était consacré en septembre...

Mozart (1937 - Lambert)

Comme Soirée de Bonheur, Mozart ne s'arrêtera qu'avec les grands froids. C'est un hybride de Moschata. Il fait une petite pause en début d'été, puis repart de plus belle, formant en fin de saison un bel arbuste de plus de 1 m 80, bien qu'il ait été taillé à 50 cm en fin d'hiver.






8 commentaires:

Le jardin de Chêneland a dit…

Bonjour catherine j'aime comme tu parles des rosiers Des plantes faciles à cultiver. Je ne connais pas "Soirée de Bonheur mais j'aime les obtentions de "Croix" C'est un producteur de Bourg L'argental qui se trouve dans mon département il n'a à son actif que des très beaux rosiers d'un très grand charme j'ai adopté de cet obtenteur un grand classique "Sourire d'Orchidée".
le rosier "New Dawn fait son entrée dans le jardin cet automne . Il sera installé sur une arche en compagnie de 'Dorothy Perkins" Marcheland est aussi un beau rosier il sra installé l'an prochain. Tu as de très beaux rosiers des valeurs sûres dans un jardin. Je ne te parlerai pas de Mozart tu sais qu'il reste mon préféré parce qu'il nous offre encore de la couleur même pour Noel
je suis trop bavarde mais on parle rosier je ne sais pas m'arrêter Amitiés jocelyne

berthille a dit…

Quand je pense qu'on m'a vendu un 'America Pillar' pour un 'Mozart' ! Quelle surprise de taille, c'est le cas de le dire !
Il parait qu'il se bouture facilement. Je vais tester ça ces jours-ci.
N'as-tu pas l'impression que ses fleurs sont plus vives en automne qu'en été ?

Catherine a dit…

Bonjour Jocelyne,
J'ai aussi "Sourire d"Orchidée" ; je trouve qu'il ne se débrouille pas trop mal en période pluvieuse... Et pour Mozart, nous sommes bien d'accord !
Je te souhaite une bonne journée.

Catherine a dit…

Bonjour Berthille !
Pour la durée de floraison, ce n'est évidemment pas la même chose. Pour le port non plus...
J'apprécie tellement Mozart que j'ai apporté des boutures d'un autre jardin.En as-tu à disposition ? (Il se bouture très facilement).
Le seul inconvénient des rosiers bouturés est qu'ils ont une végétation plus vigoureuse. Il faut éclaircir le pied.
Et effectivement, sur Mozart, les couleurs sont beaucoup plus vives en fin de saison. Sur d'autres rosiers également.
Amicalement, Catherine

Anonyme a dit…

Toujours des photos splendides et des commentaires empreints d'un brin de poésie.
C'est un réel plaisir
Michèle P.

Marie-Noëlle a dit…

J'ai honte de l'avouer mais pourquoi jouer les hypocrites, les rosiers et moi cela fait deux !! Je les choisis n'importe comment la plupart du temps à cause de leurs noms : "Tabarly", c'est un Breton, "Sahara", c'est un nom qui évoque le chaud, des "Hansa", j'en ai plusieurs qui étaient déjà plantés au jardin, idem pour "Rush" ... bref, je n'ai pas de réel intérêt pour eux. Sans doute parce qu'ils évoquent le romantisme et mon jardin est tout sauf romantique. Par contre, j'adore les voir dans le jardin des autres !! Bonne journée

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, mon jardin n'est pas non plus "romantique"...Les rosiers dépassent cet aspect là si on y mêle graminées ou vivaces.En choisissant bien, on arrive à avoir de longues périodes de floraison. Difficile de les sélectionner ; chez moi rien n'est facile : soleil très sec, mi-ombre et ombre humide. De plus je dois tenir compte de nos hivers souvent rigoureux. Et je mélange allègrement anciens et modernes !

berthille a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.