Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mercredi 3 novembre 2010

Berberis thunbergii Starbust "Yanbur"






Le Berbéris thunbergii Starbust "Yanbur" est un petit arbuste facile à vivre ! Peu encombrant, il ne dépasse pas les 80 cm  et  accepte une taille printanière pour lui conserver un port harmonieux. Il apprécie le soleil. Dans un sol bien sec, comme ici sur le bord de la pinède, sa coloration automnale est étonnante.
Je vous le présenterai à nouveau au moment où ses pousses  vert tendre du printemps, virent au crème, blanc et rose en début d'été. C'est d'ailleurs dans cette tenue qu'il avait attiré mon attention ! Je ne pensais pas alors qu'il ferait un tel effet en automne !

14 commentaires:

Le jardin des chouchoux a dit…

Quelles teites magnifiques!!
Il y a des saisons qui subliment vraiment certains vegetaux et ce rouge illumine complètement ton jardin..
Sophie

Gine a dit…

Il est rutilant ! A l'ombre des pins ce doit être un contraste détonnant !
J'ai remarqué hier dans ma haie un Berberis "clandestin" d'une assez belle hauteur, ma foi ! Sa belle couleur jaune pâle illumine un endroit ingrat : c'est comme un cadeau !

Marie-Noëlle a dit…

J'aime beaucoup les Berberis, pour ainsi dire tous !! Petits ou grands, ils ont tous du charme. Celui-ci est amusant car il change souvent de parure. Je ne l'ai que depuis le printemps et pour l'instant, il ne vire pas au rouge. C'est le problème de plusieurs arbustes dits "caméléons". Dans mon jardin, ils ne tiennent pas leurs promesses. Je vais patienter un peu avec celui-ci que je n'ai pas encore vu en automne. S'il pouvait devenir comme le tien, j'en serais ravie. Bonne soirée

Catherine a dit…

Bonsoir Gine, C'est costaud un berbéris. Parfait dans un coin ingrat. J'en ai un au feuillage doré : "Golden Torch" qui jaunit carrément en ce moment.
Peut-être est-ce le même...
Bonne soirée.

Catherine a dit…

Bonsoir Marie-Noëlle !
Tes arbustes "caméléons" sont peut-être trop chouchoutés ? Ce berbéris-là est planté dans un coin archi-sec sous les pins. C'est peut-être la raison de sa couleur "flamboyante" ! L'acer de Hers planté dans les mêmes conditions est bien lumineux également. J'en parlerai prochainement.
A bientôt. Bonne soirée.
Catherine

Viou62 a dit…

Que de couleurs flamboyantes, c'est incroyable qu'un arbuste aux feuilles vert tendre au printemps puisse devenir ecarlate a l'automne. La nature est belle !! Bonne soiree

Catherine a dit…

Bonsoir Viou !
En effet ce berbéris ne fait pas dans la modestie bien qu'il arbore en été des tons doux, très agréables.
Amicalement,
Catherine

Pause jardin a dit…

La nature est belle en automne, le berbéris n'est pas modeste mais je le trouve bien comme ça !

Le jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine. magnifique petit arbuste dans ses coloris d'automne. j'attendrais le moment où tu vas nous le présenter dans sa parure printanière. j'aime les berberis surtout à l'automne j'en ai un qui se modifie tous les jours et son feuillage est de plus en plus pourpre lumineux.
Belle soirée jocelyne

berthille a dit…

Il est magnifique ce berberis ! Je le note sur mon p'tit carnet.

J'ai appris à aimer ces petits arbustes depuis quelques années. Plusieurs variétés ont pris place au jardin et hier, deux nouvelles sont venues agrandir la "collection" : 'Maria' et 'Atropurpurea Nana'.

Quel dommage que leurs épines soient si acérées !

Sylvaine a dit…

Il est d'un rouge superbe !
Est-il piquant ?

Catherine a dit…

Blandine, je ne connaissais pas Maria. J'ai effectué une recherche. Ce berbéris ressemble fort à mon Golden Torch (qui ne pique pas trop...) Mais j'ai eu quelques souci avec ce dernier qui n'aimait pas trop la sécheresse au pied et se déplumait prématurément. Je l'ai réinstallé le pied au frais. Ca va mieux !
Amicalement

Catherine a dit…

Oui, Sylvaine, comme tous les Berbéris, il pique. Pas plus que certains cependant.
Et quand je dois déplacer un Berbéris, je l'entoure d'une toile et d'une corde épaisse pour l'empoigner !
Bon week-end.
Amicalement, Catherine

berthille a dit…

J'ai aussi 'Golden Torch' depuis l'année dernière. Au soleil tant que les arbres n'ont pas encore leur feuillage, il se retrouve plus à mi-ombre par la suite. Il ne s'est absolument pas déplumé.

'Maria' m'a été vanté étant plus résistant au soleil.