Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 1 novembre 2010

Couleurs d'automne...

"Temps de Toussaint" pendant deux jours ! Les travaux d'automne sont restés en plan...
Cela ne m'empêche nullement de faire ma promenade quotidienne au jardin afin de  profiter des dernières scènes vivement colorées où se mêlent joyeusement graminées, feuillages d'arbustes et dernières vivaces.

Euphorbia Velvet Ruby, Ceratostigma et Salvia officinalis purpurea, photographiés sous le soleil enfin revenu, restent intéressants dans la rocaille.



²


Cornus elegantissima est déjà dégarni. Ses branches, ici sur fond de Viburnum opulus,  animeront le jardin tout l'hiver. Aster Ashvi et Aconits n'en finissent pas de fleurir. Les divers Miscanthus donnent un peu d'équilibre à la scène et resteront visuellement intéressants quelques temps encore.





Le rosier Soirée de Bonheur est en harmonie avec le feuillage du Viburnum plicatum Mariesii... Peut-être fleurira-t'il encore à Noël, comme il le fait certaines années ?



La floraison du Viburnum Bodnantense Charles Lamont avait été stoppée par un - 20° C, le 18 décembre de l'année dernière ! Cette fois il a pris de l'avance !



Les feuilles du Cercidiphyllum se mêlent aux Brunnera Jack Frost, Ophiogon, Lamium Pink Pewter et feuillage des Hostas pour une petite scène "impressioniste"...


15 commentaires:

Marie-Noëlle a dit…

Evidemment, ton décor n'a rien à voir avec le mien qui tarde à prendre de belles couleurs. Pourtant, mon viburnum opulus est beaucoup plus rouge que le tien ... Il est en feu depuis hier. Sans doute l'exposition !! Le cotinus "royal purple" commence tout juste à rougir et les rosiers Hansa sont jaunes. Ce sont les seuls changements remarqués. Comme toi, j'ai fait un petit tour ce matin mais vu la taille de mon jardin, c'est vite fait .. lol
A bientôt

Gine a dit…

Très beau ... les couleurs de l'automne. Quand on croit que tout est fini parce que le gel a donné un coup de semonce, on découvre les feuilles que l'on voit moins quand les fleurs sont à leurs apogées !

Catherine a dit…

Bonjour Marie-Noëlle !
Depuis deux jours, les feuillages, bien que plus clairsemés, ont encore pris de l'éclat. C'est finalement une "bonne année" côté couleurs d'automne !
Bonne journée.

Catherine a dit…

Gine, j'ai choisi les arbres et les arbustes pour que le jardin soit à la hauteur de l'environnement en automne ! Par chance nous n'avons pas encore eu de vrai coup de froid ce qui fait que les feuilles ne tombent pas trop vite.
Amicalement.

Le jardin des chouchoux a dit…

Cetains arbustes ont presque complètement perdus leurs feuilles, d'autres sont flamboyants..
Les cornus vont bientôt nous montrer leurs rameaux colorés... De belles variétés dans ton jardin, qui mettent bien en valeur cette saison!
Sophie

Sylvaine a dit…

En quelques jours, mon clos encore bien vert à pris des teintes d'automne.
Les couleurs sont magnifiques dans ton jardin :)

Catherine a dit…

Bonjour Sophie !
Oui, il y a des sujets intéressants au jardin en ce moment. Je vais préparer un petit billet sur mes érables... Et sur les arbustes qui se colorent seulement maintenant.
Bonne soirée.

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvaine !
J'essaye de rendre le jardin attrayant avant la grande trêve hivernale !
Amicalement,
catherine

Le jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine Belles scènes d'automne "Au Pins Noirs. Ton jardin a pris toutes ces teintes somptueuses de pourpre où d'écarlate. Le vent de 80km/H du nord en ce moment a fini de déplumer le viburnum mariesii.Le feuillage des hostas a disparu.Il reste enocore le feuillage des brunnéras, une plante que j'apprécie.Belle couleur chez toi du viburnum opulus qui est encore tout vert chez moi. C'est amusant de voir que d'une région à l'autre l'évolution de la métamorphose des feuillages est différente et en faire l'analyse est enrichissant pour les jardinières que nous sommes.
Belle soirée amitiés jocelyne

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne !
En effet, d'une région à l'autre les feuillages diffèrent. Le climat, l'exposition, la nature du sol aussi provoquent ces disparités. Je ferai prochainement un billet à propos de l'érable de Hers. Tu verras comme son feuillage varie d'une année à l'autre !
Bonne fin de soirée.
Amitiés.
Catherine

louli a dit…

Je découvre ton blog après ton passage sur le mien et je t'en remercie ! Je te note dans mes liens car il y a tout plein de bonnes indications dans tes plantations, chose parfois qui manque aux miennes...ça viendra avec le temps ! A bientôt

Catherine a dit…

Bonjour Louli et... bienvenue aux Pins Noirs !
Au cas où la mémoire viendrait à me faire défaut, et pour renseigner également les visiteurs, je tiens un listing rigoureux de mes plantations : dès qu'une plante arrive chez moi, je note ses caractéristiques, ses besoins, ses origines, la date et lieu d'achat etc...
Mais à vrai dire, j'ai derrière moi une assez longue expérience de jardinière... Ca aide !
Merci pour le lien !
A bientôt. Amitiés jardinières.
Catherine

Carzan a dit…

Bonjour Catherine, merci de ta visite chez moi, qui me permet de découvrir à mon tour ton très joli jardin. Je t'ajoute dans mes liens afin de revenir régulièrement. A bientôt !

berthille a dit…

Je maudis les gelées précoces puis les fortes bourrasques de ce week end qui me privent de nombreuses scènes colorées. Tous les érables du Japon se sont déplumés en une journée. Ils promettaient d'être magnifiques :-(

Hier, j'ai craqué sur un petit enkianthus qui incendiait le fond de la jardinerie.

Catherine a dit…

Re-bonjour Blandine !
Ici aussi ça tombe, ça tombe... Le parrotia qui a perdu ses feuilles sommitales, est tout or et feu et tient le choc. Le spectacle est toujours trop éphémère. Mon Acer Sangokaku à peine planté est lui aussi tout déplumé !
Pour ton enkianthus, je comprends que tu aies craqué. C'est joli comme tout. Tu me diras comment il se comporte.
Bonne soirée. catherine