Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 6 novembre 2010

Derniers feux...

Hélas, depuis hier les feuilles tombent en abondance, malgré un temps très doux pour la saison... Je souhaitais vous présenter dans ses derniers feux, la forêt toute proche. Cette belle forêt qui court sur les collines de la Dame Blanche.
Les clichés que je vous présente ont été réalisés il y a deux jours... A la fin du week-end, ce sera probablement la fin du spectacle !

Le jardin se trouve donc au pied d'une colline boisée. Un sentier longe la propriété. Il est emprunté par de rares randonneurs et quelques cavaliers. Notre  limite est matérialisée par une haie mélangée, que j'ai réalisée à partir  de boutures et de semis naturels disséminés par le vent ou les oiseaux. A cet endroit, la forêt est peuplée essentiellement de charmes et d'érables. Avant le grand repos hivernal, ces arbres arborent de somptueuses couleurs. Depuis notre jardin, le tableau est magique. 









Je choisis donc  les arbres et les arbustes pour qu'ils puissent  rivaliser avec les arbres des bois environnants.




La proximité de la forêt dans la partie basse  de la propriété, génère quelques contraintes de jardinage. Je les ai mises à profit pour créer des massifs où prospèrent des végétaux de sous-bois. Je privilégie également  les associations de feuillages (je raffole de cet exercice !) là où les floraisons sont moins opulentes.



15 commentaires:

berthille a dit…

Quel bel endroit ! En invitant ainsi la forêt chez toi, tu augmentes visuellement la surface de ton domaine.

Progressivement la forêt feuillue reprend ses droits dans les terrains non cultivés à l'arrière de la maison. Je m'en réjouis déjà. Déjà quelques chênes plantés par les nombreux geais ont belle allure.

Gine a dit…

J'aime bien ton billet sur les associations de feuillages, d'espèces ... et l'idée d'adapter le jardin à son environnement. Belles photos, on a envie de s'y promener !

Le jardin des chouchoux a dit…

Merci de nous faire profiter du spectacle..
J'habite un département très boisé, très vallonnée également et il faut reconnaitre que nous n'auraons pas ou peu profité de ces belles teintes.. En quelques jours, les feuilles sont tombées en abondance et je crains que cette semaine soit la dernière avant que les arbres ne soient complètement dépouilléS..
Merci pour ces jolies photos
bises
sophie

Catherine a dit…

Bonsoir Berthille !
C'est vrai, la forêt forme vraiment un bel arrière plan pour le jardin qu'elle agrandit visuellement. De plus, nous sommes vraiment au contact de la nature, sans... être éloignés de la civilisation !
Bon dimanche.
Amitiés,
Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Gine !
J'essaye de trouver un compromis : pas trop de sophistication, au regard de l'environnement, mais quand même des massifs soignés et une pelouse entretenue (c'est le plus difficile avec les envols de graines !).
Bonne soirée.
Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir SOphie !
Cette année, les collines étaient plus colorées que l'an dernier -tout au moins chez moi. Le changement s'est produit en l'espace de quelques jours et là, les arbres se dépouillent sérieusement... sans même un bon coup de froid.
Bon dimanche devant la cheminée !
Amicalement,
Catherine

Marie-Noëlle a dit…

C'est superbe !! Plus que les couleurs d'automne toujours attrayantes, ce sont les contrastes de coloris des végétaux qui m'émeuvent le plus. Ta dernière photo est partie dans mon album perso !! Bonne soirée

Catherine a dit…

Merci Marie-Noëlle !
Je te souhaite un agréable dimanche.
Amicalement,
catherine

titi a dit…

de superbes couleurs automnales..
elles ne durent que très peu de jours ..

lesviolettes a dit…

superbe ces couleurs merci pour cet article qui me persuade du bien fondé de l'acer ,j'en plante dans mon terrain nu et bien sur des jeunes semis récupérés en forêt
j'aime beaucoup l'idée du jardin qui se prolonge par l'environnement !
je pense même qu'il est indispensable dans la mesure du possible de lier son jardin à l'environnement proche.
Tu as bien réussi bravo
Pour notre jardin c'est une ancienne route un grand talus et une départemental, mais le jardin étant en surplomb de la route je vais faire des fenêtres dans la haie de charmille hêtre épinette haie qui feront apparaitre la forêt qui est au loin derrière les herbages avec les vaches tout un programme
j'ai vu aussi ce souci du jardin du voisin dans le jardin d'Agapanthe ou le propriétaire et paysagiste A Thomas à fait par un jeux de perspectives un seul jardin entre le sien et celui de son voisin (qui est celui de sa mère),par ce jeu on ne voit plus la route qui les sépare...très ingénieux........ ben je vais faire comme lui ...bon euh ...je n'ai pas le même budget mais beaucoup de temps et de patience ..
encore merci pour ce billet bonne journée catherine à bientôt

Catherine a dit…

Bonjour Violette !
Merci pour ton message.
Tu as raison de vouloir lier ton jardin à l'environnement ; j'ai remarqué que tu avais un très joli paysage bucolique. Ce serait dommage de t'en priver !
Et côté budget, avec des sujets "petits mais costauds" bien plantés, et de la patience, on peut rester raisonnable. Je ne fais pas autrement...
Bon courage pour tes travaux d'automne et bon dimanche.
Amicalement,
Catherine

Carzan a dit…

Ce bois est un bel écrin pour ton jardin. Et quelle perspective, tu as bien raison d'en tirer profit en choisissant tes arbustes pour que le jardin s'intègre au bois. Une belle réussite et merci pour ces belles images automnales.

Le jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine.De biens jolis paysages et tu as su avec bonheur marier la forêt et ton jardin.les couleurs sont magnifiques mais les arbres se dépouillent vite surtout si tu as du vent comme chez moi en ce moment.En deux jours la nature s'est métamorphosée. Je vois que toi aussi tu es une adepte des semis et des boutures.Tu vas nous faire des beaux billets au printemps quand la nature va se réveiller. Les variétes d'arbres et d'arbustes, qu'abritent ton jardin, sont superbes.
Belle soirée amitiés jocelyne

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne !
Oui, ici aussi vent et pluie. Ne restent plus dans leur tenue d'automne que le Cotinus, le Parrotia persica et un Liquidambar à la traîne (!) . Mais la forêt est jolie avec les feuilles au sol. J'en ai des monceaux au jardin et j'ai quand même nettoyé un peu sous la pluie pour ne pas prendre de retard. Il y a tellement à faire en ce moment.
Côté boutures : je ne peux m'empêcher de multiplier ; c'est aussi l'occasion de faire plaisir.
Amicalement.
Catherine

Viou62 a dit…

C'est vrai qu'il faut profiter des dernieres couleurs, il n'y aura pratiquement plus de feuilles avec le mauvais temps que nous avons.
Merci de nous faire profiter de celles de la foret pres de chez toi, c'est tres joli et ton jardin se marie tres bien avec la foret. Bonne soiree, amities, Sylvie