Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mercredi 10 novembre 2010

La métamorphose du Parrotia persica (suite...)

Lorsque je vous ai présenté le Parrotia persica dans un précédent billet, seules les feuilles sommitales arboraient  des tons bien vifs. Le reste de l'arbre était encore vert.
Au premier coup de vent,  ces premières feuilles là sont tombées, et au fil des jours,  le reste de l'arbre  est devenu tout doré, d'une couleur bien lumineuse sous le ciel de novembre.
Tant et si bien qu'aujourd'hui, alors que les arbres et les arbustes se dégarnissent successivement, notre Parrotia joue les vedettes.

Voici sa métamorphose :

Le 26 octobre, on remarque l'extrémité colorée des branches, mais globalement son feuillage vert ne se distingue pas parmi les arbustes environnants. Cependant, il est  l'un des premiers avec le cornouiller, à avoir ouvert le bal dans ce coin de sous-bois...





Huit jours plus tard, après la chute des  premières feuilles colorées,  le reste de l'arbre  a viré plus nettement : ses feuilles sont panachées vert et jaune et  les branches, saupoudrées de rose à leur extrémité, donnent à l'ensemble une  teinte jaune acidulée.





Et le voici ce matin,  tout doré dans la grisaille et sous la pluie. Ne fait-il pas encore de l'effet au milieu de ses voisins dépouillés par les intempéries?



Il pleuvait tant que j'ai renoncé à le photographier en détail !



9 commentaires:

lesviolettes a dit…

encore un très bel arbuste qui te donne de l'or dans ton beau jardin !
Celui là aussi me tente depuis un moment est ce que tu as déjà fait un article sur lui je ne l'ai pas retrouvé .
Bonne journée Catherine et merci de tes billets qui sont un régal ..

Gine a dit…

Mais de loin, il est très élégant ! C'est un bijou, cet arbre. Je crois savoir qu'il grandit assez rapidement ?

Catherine a dit…

Bonjour Violette !
Oui, j'ai fait un petit billet sur le Parrotia persica, le 22 octobre dernier.
Tu y trouveras quelques renseignements sur cet arbre. Il est facile à vivre. Ses feuilles ressemblent à celle du hêtre en été et il est surtout intéressant en automne. Et ses feuilles tiennent longtemps.
Bonne soirée.
Amicalement,
Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Gine !
Oui, Parrotia a une pousse assez rapide. Celui que je présente à une petite dizaine d'années. Je l'ai planté à 80 cm et il fait à peu près 3 m 50/4 m actuellement. Amitiés.
Catherine

Sylvaine a dit…

Il est vraiment magnifique et ses teintes dorées éclairent ce coin de jardin comme un soleil.
Les couleurs jaunes prennent toutes leur intensité sous un ciel gris, je trouve.

berthille a dit…

C'est intéressant à connaitre des arbres qui retiennent plus longtemps leurs feuilles car beaucoup les laissent tomber trop rapidement à mon goût. A peine le temps de les admirer que le premier coup de vent fait tout tomber à terre. J'ai noté !
Je viens d'acheter un enkianthus en parure automnale. Est-ce le fait d'avoir été cultivé en pépinière jusque maintenant, toujours est-il que les trois jours de tempête n'ont réussi à avoir raison de son magnifique feuillage qui s'accroche avec vigueur à ses branches.

Catherine a dit…

Blandine, je trouve en effet que l'enkianthus est un bel arbuste. J'ai jusqu'à présent hésité à le planter : il faudra que tu me dises comment il se comporte chez toi, côté rusticité (c'est ma hantise !)
Amitiés.
catherine

Jocelyne a dit…

il esdt mon chouchou en automne
j'aime deja plus le jaune moi que le rouge donc c est mon chouchou
il est super beau
bonne semaine avous Catherine
je vous embrasse tous deux

Catherine a dit…

bonsoir Jocelyne !
Moi aussi je l'aime bien le parrotia. Il tient bien quand même avec le vent en plus !
Bises à tous deux. Catherine