Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 12 février 2011

Les buis... une production "maison"

J'ai adopté les buis au jardin bien avant qu'ils ne deviennent "tendance", pour reprendre l'expression du moment.

Tous les buis des Pins Noirs sont une "production maison". C'est à dire qu'ils ont été conduits à partir de boutures que j'ai faites il y a pratiquement une vingtaine d'années.

Dans le village de la forêt de Chaux où nous passions nos vacances en famille, chaque jardin ou presque, possédait encore son pied de buis, dont on coupait une branche pour la fête des Rameaux. Une voisine âgée avait donc elle aussi au fond de son  jardin, un énorme et ancien buis dont les grosses branches s'insinuaient dans le muret de séparation de nos propriétés. Je prélevai donc mes boutures sur cet arbuste et plantai au potager mes petits tronçons d'une dizaine de centimètres. Et je patientai...
Car il faut vraiment s'armer de patience quand on bouture le Buxus suffruticosa. Ce joli buis très fin à pousse lente (et même extrêmement lente).
Mais ça vaut vraiment la peine de patienter.  C'est tellement agréable quand on voit le résultat.



Mes boules de buis commençant à prendre du volume, je l'ai ai mises en pleine terre quand j'ai crée mon nouveau jardin.



Ceux-ci sont alignés à l'entrée du jardin.




 En été le décor est complété par les rosiers et les vivaces basses sur le devant du massif.











D'autres sont disséminés à droite et à gauche dans les massifs. Sous les pins, la terre est bien drainée, même un peu sèche. Le buis est assez frugal et l'un d'eux prospère particulièrement bien au bord de l'escalier de la pinède. C'est une sphère qui arbore fièrement ses 70 cm !  Il a pourtant été bouturé en même temps mais l'emplacement lui convient tellement qu'il a dépassé les autres en taille.



L'entretien de ce coin n'a pas encore été entrepris et je n'ai pas pris la peine de "peigner" celui-ci avant la photo. Il est tout parsemé d'aiguilles de pin qui tombent à longueur d'année dans la pinède.
Il arrive hélas qu'une couleuvre s'y réfugie parfois en été !






L'entretien des Buxus suffruticosa est à peu près nul : il arrive que certaines années, je ne taille même pas ! Et je les trouve tellement  agréables à l'oeil comme au toucher, avec leurs toutes petites feuilles, bien douces.

Plus agréables en tout cas que les topiaires de buis commun, Buxus sempervirens Rotundifolia, qui sont habituellement proposés en jardinerie, et dont le feuillage est plus grossier et les tiges bien raides. Mais enfin, celui-là pousse vite...


C'est la raison pour laquelle je l'ai utilisé pour la haie que j'ai plantée à proximité du potager. Là encore à partir de mes propres boutures. Et du fait que la pousse est assez rapide, je  taille cette haie une à deux fois par an,  pour la maintenir aux environs de 1 m 20 de haut.

La haie structure le massif qu'elle coupe en deux, tout en annonçant une autre partie du jardin, où se trouve notamment un petit potager.

Bon, là c'est un peu nu : la photo est de lundi après-midi sous le ciel gris. Et les arbustes caducs sont encore endormis.

Mais aux beaux jours, c'est quand même plus gai !


La haie sert alors de faire-valoir aux arbustes printaniers puis aux vivaces d'été.











J'espère vous avoir convaincu(e)s ! Alors dès le mois de septembre, à vos sécateurs ; c'est facile et économique.  Voici comment procéder :
Couper des tronçons d'une dizaine de centimètres. Enlever les feuilles de la base et tremper la bouture dans la poudre d'hormones. Secouer pour enlever l'excédent. Eventuellement, mélanger un peu de sable et de compost à la terre et repiquer dans un coin du jardin.  Arroser.
Pour ma part, je n'utilise plus d'hormones de bouturage. Je n'avais jamais le sachet sous la main au moment opportun , ou il était périmé. Et comme ça marche sans hormones...
Quant à l'amendement de la terre, ne me parlez surtout pas de tourbe ! Depuis que j'ai découvert les dégâts irréversibles faits dans les tourbières, j'ai renoncé à utiliser ce matériau au jardin.
Et enfin, il est bon de savoir que le buis contient un alcaloïde qui peut provoquer des irritations cutanées chez les personnes sensibles.


41 commentaires:

Marie-Claude a dit…

J'adore les buis aussi, j'en ai mis des petits pieds un peu partout mais comment savoir si c'est le suffruticosa ou le sempervirens ?
Peut-être une photo sur le blog te permettrait de me le dire ???
Enfin, les tiens sont très beaux.
J'en ai un qui a longtemps été en pot et qui a comme une maladie...
Bises
MC

RICHARD MOISAN a dit…

Nous avons ici, la preuve de ta grande patience, car c'est vrai qu'il en faut pour attendre si longtemps... Mais, pour toi, quelle satisfaction de te remémorer l'époque lointaine de tes plantations.
Tu vois, mois quand je fais une tarte, je me régale une heure après, toi tu as davantage à attendre, mais l'avantage c'est que ton plaisir est continu.
Bon dimanche, Catherine!

Gine a dit…

Et bien, c'est magnifique ! Moi, mes petites boules de buis ont presque 10 ans, mais restent toutes petites : terrain argileux. Je n'utilise que très très peu de tourbe, pour ne pas renoncer à certaines plantes (un sac de 10 lt tous les 3-4 ans). Mais en terrain lourd, je peux t'assurer que c'est souvent difficile d'avoir des hortensias, bruyères, érables japonais, et autres gracieuses qui animent le jardin en hiver !

Notre jardin secret.. a dit…

Bonjour catherine,
C'est olivier, mon mari, qui m'a convaincu de me lancer dans le buis.. Comme toi, j'ai récupéré chez ma maman des boutures et l'allée de mon entrée a été plntée l'an dernier.. Elle s'est déjà bien étoffée.. Mon mari a décidé de poursuivre l'expérience en plantant dans son jardin queluqes pieds: contrairement à moi, il est d'une grande patience et s'est fixé comme objectif d'avoir d'ici quelques années quelques boules.. Il veut s'exercer à l'art topiaire.. Il faut reconnaitre que le buis structure bien un jardin . C'est très élégant..
Tes photos le montrent bien. Bon dimanche à toi
sophie
ps: pour ton comm d'hier, tu as parafaitement raison.. Un rosier blanc sur mon mur de pierres ne ressortira pas. Je vais onc continuer de chercher.. Bises
sophie

lejardindebrigitte a dit…

J'aime beaucoup ton avant dernière photo où le buis met merveilleusement bien en valeur tes plantations. Moi aussi je bouture le buis je trouve même qu'il pousse assez vite,comme toi, pas de d'hormone,je les piques à l'ombre sous un buisson en pleine terre et c'est 100% de réussite.En Alsace,il y a une invasion de chenilles chinoises qui fait des ravages,je vois déja les dégats cela me fait très peur!!

♫ Florian ♪ a dit…

je trouve que c'est tres beau oui j'adore bisou

Sylvaine a dit…

Qu'ils sont beaux, tes buis, tout verts et tout replets et dodus :)
C'est vrai qu'ils poussent très lentement mais ils peuvent vivre très vieux.
Bon dimanche !

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU
Je trouve que c'est magnifique ton buis. Je n'en ai pas chez moi mais c'est très beau dans ton jardin. PUIS avec tes rosiers tu dois etre heureuse de regarder ton beau jardin.
Merci pour tes photos et ton texte aussi.
Ces petites boules sont splendides je trouve.
Je ne sais pas si mon com est passé ce vais donc revenir voir
Passe un beau dimanche BISE

Publiée par marie-pierre a dit…

salut Catherine

moi je suis une adepte des buis et des boutures une seule chose c'est long très long...mais quand on part en jardinerie et que l'on regarde les prix !!! la patience a du bon!
j'ai déjà fait quelques boutures a même dans la terre dams mon potager et ça marche hormones ou pas!
a+@
et bon dimanche
mp
le jardin boultois

NATHAN a dit…

elles sont belles tes photos le buis je n'en ai pas ici tu sais.
BISOU

le jardin du vent a dit…

Voilà que tu commences à me convertir, le buis ne fais pas partie de mon terrain de jeux préféré, mais mis en valeur à ta façon, ça me plaît.
Bon dimanche, ici c'est la tempête

Marie-Noëlle a dit…

J'en ai laissé des superbes lorsque j'ai vendu mon précédent jardin. Je ne me rendais pas compte du coût de ces plantes quand je suis allée pour en acheter des nouvelles. Tu vas rire mais je suis rentrée chez moi avec un pied à demi-mort que l'on m'avait donné. Et depuis, c'est le seul que j'ai. Il est taillé en cône et pousse lentement, mais il est sauvé. Je vais peut-être en mettre un taillé en boule. Je dois t'avouer que je plante plus volontiers un camélia à prix égal !! Ce qui ne m'empêche pas d'admirer ton travail et le décor.
Bonne soirée

Catherine a dit…

Bonsoir Marie-Claude !
Le suffruticosa a des feuilles moins épaisses, les rameaux sont plus souples. Le sempervirens Rotundifolia pousse vite. Ses branches sont plus raides. C'est celui que proposent souvent les jardineries !
Je vais essayer de faire des photos ces jours-ci pour te montrer la différence.
Bonne soirée.

Catherine a dit…

Richard, quand je pense à "l'époque lointaine de mes plantations", ça ne me rajeunit guère !
Pour la tarte, c'est comme chez toi. Ca n'attend pas. Mais on peut toujours en refaire une le lendemain !
Amicalement.

Catherine a dit…

Bonsoir Gine !
En bas de mon jardin, vers le bois la terre est argileuse également, compacte et difficile à travailler. J'ai réussi à l'améliorer avec énormément de compost grossier incorporé au bêchage des massifs.
Bises.

Catherine a dit…

Bonsoir Sophie,
Après coup, j'ai pensé à Gloire de Dijon à rajouter à la liste...
Bon début de semaine. Bises.

Catherine a dit…

Hello Brigitte !
J'ai moi aussi entendu parler de ces chenilles chinoises.
J'ai eu un souci dans mon jardin "Est" sur une partie de bordure : pluies incessantes cet été et terrain mal drainé à cet endroit. Mais c'était un champignon et pas les fameuses chenilles.
Bonne soirée.

---------------------------------

Flo et Nathan : Bon début de semaine à tous les deux.
Bisous.

---------------------------------


Oui Sylvaine, ça peut vivre vieux un pied de buis. J'ai récupéré les fameuses branches qui étaient dans mon mur : ellles font une dizaine de centimètres de diamètre. Un tourneur pourra peut-être en faire quelquechose.
Amitiés.

-----------------------------------

Coucou France !
J'espère que tu as passé un bon dimanche.
J'étais où ? ... au jardin ! Une passion, ça ne s'explique pas !
Bises.

---------------------------------

Bonsoir Marie-Pierre !
D'autant plus chers que ceux que nous proposent les jardineries sont souvent des sempervirens Rotundifolia et que celui-là pousse vite...
Bises.

---------------------------------

Merci Stéphanie pour ton message ! J'espère que ton jardin ne souffrira pas de la tempête.
Ici temps doux et ensoleillé. C'est bon pour le moral.
Amitiés.

----------------------------------

Bonsoir Marie-Noëlle ! C'est solide un pied de buis. Il suffit parfois de le rabattre complètement pour qu'il reparte bien compact.
Mais avec tes camélias, tu as un beau feuillage persistant non ?
Amicalement.

lesviolettes a dit…

merci Catherine toujours passionnant! eh bien tu m'en apprends de bonnes, il y aurait deux sortent de buis? les miens viennent aussi de mes boutures il y a.... oh, au moins 20 ans ma bonne dame ça ne nous rajeunit pas ,mais quelle variété? j'attends tes photos pour savoir. Je n'aime pas leur odeur mais vraiment ils sont indispensables au jardin,c'est la structure de l'hiver et quand on voit chez toi, ce que cela peut donner le reste de l'année, comment s'en passer !ton massif est magnifique !et maintenant je ferais attention à la variété

berthille a dit…

J'ai quelques pieds issus de semis récupérés dans un escalier du village et que je forme en topiaires boules. Mais l'Alsace est proche et la présence de cette chenille me fait un peu peur. Alors j'essaye de trouver des alternatives afin de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier.

Carzan a dit…

Tes boules de buis sont très réussies, Catherine, bien touffues ! J'ai fait une trentaine de boutures il y a 3 ans. Cette année, le compte les installer au jardin et commencer à la tailler pour essayer d'en faire des topiaires. Tu me donnes envie d'en refaire cette année. C'est tellement gratifiant quand on peut dire qu'on a créé ses propres plants. Mais comme Berthille, je note pour le moment quelques autres végétaux qui pourraient convenir à faire des topiaires plus grandes plus vite. Mais le buis, c'est quand même classe ;-)

Catherine a dit…

Bonjour Françoise !
Merci pour ton petit mot sympa ! Il existe en effet plusieurs variétés : suffruticosa, rotundifolia, microphylla... Je vais essayer les photos de près quand il ne pleuvra plus. Je ne sais pas si on verra la différence.
J'ai aussi du buis panaché tout jeune. J'attends qu'il grandisse...
Bon début de semaine.
Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Hello Blandine !
J'ai essayé le lonicera nitida en topiaire. On l'appelle d'ailleurs le "buis du pauvre". Feuillage vert foncé bien fin, il grandit vite mais le problème vient des hivers rigoureux ici. J'ai eu de gros dégâts l'hiver 2009/2010. Il a fait - 20° et il est annoncé à - 15°. Notes qu'il repart du pied. Mais quand même...
Bises.

Catherine a dit…

Bonjour Carzan !
Merci pour ton petit mot. Comme je disais à Blandine, il y a le Lonicera nitida qui forme de jolies boules. Côté rusticité, ça devrait tenir chez toi où les hivers sont moins rigoureux qu'en Franche-Comté.
Par contre, il faut le tailler très souvent.
Amicalement.

berthille a dit…

Je n'avais pas retenu le lonicera pour les raisons que tu développes. - 20°, on connait aussi. Ca ne pardonne pas pour leur feuillage qui brunit puis tombe.
Pour le moment, j'ai trois petits ifs (de semis) que je bichonne. Rendez-vous dans 10 ans :-))

Catherine a dit…

Oui, Blandine, il y a en effet les ifs ! je n'y pensais pas.
En dehors de l'if rampant doré, je n'en ai qu'un -mais un grand !
Acheté au début du jardin, il mesure bien 2 m 20 de haut maintenant. Finalement la pousse n'est pas si lente.
Bonne soirée.
Bises.

Viou62 a dit…

Merci pour ce billet tres complet sur le buis, j'en possede deux que j'essaie de maintenir en boule. Par contre je ne sais pas de quelle variete ils sont. Je n'etais pas trop attiree il y a quelques annees par les buis mais j'avoue que j'ai change d'idee. Les tiens sont tres beaux !! Amities

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Petit bonjour Catherine je suis dans la cuisine et il commence par faire bien chaud mais je répare ma quiche pour ce soir
Je t'embrasse

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
anabel a dit…

me voici revenue de Nantes. j'aime les buis taillés en boule et disséminés au travers du jardin , je les aime moins en haie, mais cela est personnel!J'en ai un panaché qui forme une grosse boule il est très beau, tu as du le voir sur mon avant dernier article.

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvie !
Je trouve que les buis ponctuent bien les massifs. Et quand la forme est donnée, il est plus facile de les tailler (cisaille "à l'envers" bien entendu).
Bises.

Catherine a dit…

Hello Geneviève !
Je n'ai pas parlé des buis panachés : j'en ai deux, mais tout petits encore... Je vais donc à nouveau patienter !
As-tu regardé le billet sur la sitelle ? Tu y trouveras quelques renseignements.
Bises.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonjour oui je vais bien mais ici il pleut donc la journée sera surement bien triste pour nous. Je pense que tu es occupée donc je vais te souhaiter une belle journée. Et si tu vois le soleil tu penses à moi!! Passe une belle journée BISE

Fred a dit…

Une bien bonne idée que je devrais suivre cette année la production de petit buis ! mais bon vu qu'il n'y as pour l'instant qu'un exemplaire de planté au jardin on va attendre qu'il pousse un peu !

En tout cas chapeau pour tes obtentions :)

Catherine a dit…

Bonjour Fred ! Merci qpour ton passage...
Amicalement.

Catherine a dit…

Bonsoir France !
Pas souvent disponible en ce moment : entre nettoyage du jardin et réunions.
Bises.

saturne200 a dit…

j'ai un buis en pot , je vais essayer de faire une bouture pour voir ce que cela donne.
j'aime ton idée de te servire du buis pour séparer les espaces;
bonne semaine

m-pierreG a dit…

http://lejardinboultois.blogspot.com/

voici mon nouveau lien
a+@
le jardin boultois
mp

Catherine a dit…

Bonsoir Saturne !
Tu as bien raison de tenter les boutures de buis.
J'aurais pu cloisonner avec des ifs par exemple, mais j'avais des plants de buis sous la main !
Amitiés.

Catherine a dit…

Marie-Pierre : je note chez moi !
Bises.

Catherine a dit…

Marie-Pierre : je note chez moi !
Bises.

sab70 a dit…

Bonjour,

Votre jardin est magnifique. Nous sommes voisines (je suis près de Gy en Haute-Saône) et j'ai beaucoup à apprendre...
Je souhaite m'abonner à votre merveilleux blog, mais je ne trouve pas de bouton pour cela.

J'adore le buis. Il m’évoque des senteurs d'enfance. Je ne dispose pas de cette variété malheureusement, serait-il possible d'en recevoir de vos plantes cet été? Je suis prête à venir chercher quelques rameaux, si vous le voulez bien.
Bonne soirée.