Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



vendredi 25 mars 2011

Enfin le printemps !



Depuis plusieurs jours le soleil est de la partie. Le jardin s’éveille donc doucement.


La pinède est exposée plein Sud. Dans ce sol très sec, les bulbes ne prospèrent pas facilement.
Raisonnablement, je me refuse à les arroser en été. Cependant ils fleurissent avec trois semaines d’avance sur les bulbes du bas de la propriété.

J'installe désormais mes surplus d'iris dans la pinède.


Les racines des pins affleurent parmi les rochers... pas facile de jardiner dans ces conditions ! Ne tiennent que les plantes chameau et encore faut-il qu'elles puissent supporter le froid hivernal.















Les euphorbes se ressèment abondamment dans l’escalier de la pinède. Chaque année j’en élimine pour éviter l’envahissement. Opération menée avec des gants bien entendu, sinon gare aux brûlures.







  






Semis naturels parmi les graviers de l'escalier. 


Contrechamp des photos précédentes ; voici une partie de la rocaille. Après cet hiver rigoureux, les sauges ont bien du mal à relever la tête. Je vais les nettoyer pour qu’elles repartent vigoureusement. Je profiterai de l’occasion pour biner la terre et composter entre les végétaux. Quant aux aiguilles de pin, elles tombent toute l’année… impossible d’avoir un sol parfaitement net.












Dans la rocaille, les fleurs des pulsatilles se sont ouvertes en quelques jours.


Les jacinthes sont installées à demeure : une fois défleuris dans la maison, les bulbes sont mis en pleine terre où ils refleurissent chaque année en bouquets moins opulents, mais beaucoup plus naturels.








Et dans la mi-ombre du sous-bois, en lisière de forêt, pulmonaires et bergenias s’épanouissent parmi les saxifrages, épimediums et autres carex. Le pied des hostas a été généreusement composté. Les souches commencent à se hérisser de petites pousses. A la première pluie, la chasse aux limaces commencera.



Et maintenant il faut  espérer que nous échapperons aux coups de froid. En Franche-Comté, il gèle encore parfois début Mai. Alors, croisons les doigts !

 

39 commentaires:

RICHARD MOISAN a dit…

Lorsque je vois l'importance de ton jardin, et la quantité de plantations qu'il nécessite et le nettoyage permanent, je ne peux m'empêcher de penser aux peplums que je regardais, autrefois, au cinéma... Il te faudrait une armée de légionnaires romains pour parvenir à tout arranger comme ce jardin le demande...
Heureusement, tu es courageuse et tu aimes jardiner.
Et puis, chaque petite fleur qui te sourit te récompense bien.
Bonne journée, Catherine!

louli a dit…

D'un seul coup,ton jardin semble se réveiller et rattrappe l'avance que d'autres régions avaient... Les pulsatiles vont parfaitement avec ton décor ! Bises et bon week-end

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour je reviens te voir bise

le jardin du vent a dit…

Tu vois chez toi aussi ça se réveille!! Mais c'est vrai que de ce côté-là on a quelques semaines (peut-être même mois) plus fleuries et verdoyantes que vous.
Belle journée au soleil pour tout le monde

Catssy a dit…

bonjour Catherine !
oh que je te comprends, avec ces grosses racines, pas facile de planter quelque chose !!! les iris doivent se plaire dans ce sol sec non ? on m'a dit, plus c'est caillouteux et sec, plus les iris sont beaux !!!
Je pense que tu as bien raison de ne pas vouloir arroser ! Il faut jardiner de façon raisonnable et responsable, trouver des plantes qui s'adaptent plutôt que de s'obstiner à faire pousser un plantes trop exigeante !
ton escalier est vraiment superbe !!!
Bizzz ;D

Catherine a dit…

Bonjour Richard !
Une armée de légionnaires romains dans le jardin... et s'en serait terminé des zoziaux et des écureuils !
Et comme l'on dit communément, une passion ne s'explique pas. J'aime beaucoup le côté "créatif" et il est vrai que les fleurs du jardin ont l'air contentes.
A toi aussi bonne journée ensoleillée.

Catherine a dit…

Louli, je raffole de ces petites pulsatilles si discrètes mais à l'aspect tout soyeux. Chaque printemps elles sont fidèles au rendez-vous.
Bises.

Catherine a dit…

France, je te souhaite une belle journée !

Catherine a dit…

Bonjour Stephanie !
Oui, beau soleil depuis plusieurs jours. Un peu chaud pour la saison quand même. Je crains les coups de froid. Ce ne serait pas la première fois !
Bonne fin de semaine.

Catherine a dit…

Bonjour Catssy !
Je transmets les compliments à ma moitié qui a conçu l'escalier.La jardinière s'est occupée des plantations.
Les iris aiments le sec, les cailloux et si l'acidité du sol est sensée ne pas leur convenir, ils fleurissent sans souci dans la pinède.
Bises.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU tu sais j'adore les fleurs de rocailles puis elles poussent toute seules c'est extra je trouve.
Je vois que tu n'as pas un petit jardin et moi non plus mais je laisse des endroits sauvages car c'est bien trop de travail.
Ton jardin sera magnifique dés que toutes ces fleurs seront là avec toi que des couleurs. Donc oui tu vas en profiter pour nous tous.
Je t'embrasse

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine..beau travail = beau résultat. Le problème des racines sous les arbres je connais aussi . C'est un problème mais il faut faire avec. Tu as raison nous ne sommes pas encore sortis des gelées tardives. Dans ma région dans deux semaines il y a un commice qui est toujours à la même date je t'assure que nous avons eu froid à chaque fois. La neige s'est même invitée et ce n'est pas agréable ni pour les exposants ni pour les visiteurs.
Belle soirée amitiés jocelyne

Françoise a dit…

J'aime bien les plantes qui se resement de ci de là.. tant que ce n'est pas l'envahissement total.. Quel charme quand tout n'est pas à la place qu'on a voulu lui attribuer

Sylvaine a dit…

Merci Catherine, tu vien de me donner une idée ... géniale !!!
Sur l'espèce de terrasse en plein soleil entre les deux ifs où presque rien ne veut pousser, je vais y mettre, comme toi, les surplus d'iris !
S'ils résistent au pied de ta pinède, pas de raison qu'ils ne se plaisent pas dans ce lieu !
Bonne soirée

Catherine a dit…

Re-bonjour France !
J'ai moi aussi des coins naturels au jardin. Notamment la partie de pinède à droite de l'escalier. La partie gauche est plantée car située entre les deux accès à la propriété...
Et quand j'ouvre le jardin à la visite, c'est bien pour partager ma passion avec les visiteurs !
Bon week-end et bises à Flo et à toi.

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne !
Les narcisses sous la neige, oui j'ai déjà vu cela également. De toute façon en Mai, c'est parfois la grêle...
Bon week-end. Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Françoise, je laisse se ressemer mais mon petit monde est quand même sous surveillance. Plantations naturelles oui, mais pas la pagaïe !

Catherine a dit…

Sylvaine, comme tu as pu le voir sur la photo, mes iris sont en forme malgré ces conditions extrêmes. Il n'y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas chez toi.
Je te souhaite un bon week-end.

Gine a dit…

Que de merveilles ! J'adore ces euphorbes que je laisse vagabonder à l'envi ... Jamais de brûlures chez moi - faut-il y être sensible ? Les pusaltilles sont encore très près du sol, mais toutes duveteuses... Elles gagnet un centimètre par jour ! Beau billet, qui nous permet d'imaginer le printemps dans la pinède !

Catherine a dit…

Bonsoir Gine !
Si si, ça brûle les euphorbes. Du moins le suc exsudé par la plante quand on coupe une tige. J'ai déjà été brûlée entre le bord de ma manche et mon gant. Et la fille d'une amie a failli y laisser un oeil !
Je te souhaite un bon week-end. Peut-être ensoleillé ?
bises.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

CATHERIEN BONSOIR
coucou il pleut chez toi et alors tu viens ici si tu veux. Je te souhaite une douce soirée pour la pluie c'est demain qu'elle arrive ici bise

Catherine a dit…

Merci France !
Je te souhaite également une bonne -et courte !- journée demain.
Bisous à tous les deux.
Catherine

Pat a dit…

Une nature à l'anglaise

Bon dimanche

Catherine a dit…

Pat, bienvenue aux Pins Noirs.
Bon dimanche.

♫ Florian ♪ a dit…

je trouve que tu a un beau jardin bisou

Catherine a dit…

Merci Flo !
Bisous.

lesviolettes a dit…

ah Catherine! mon escalier!surprise nous venons de créer un escalier un peu comme le tien,je crois , as tu une photo de l'escalier en entier il est bien sympa !l'euphorbe mirsynite dans le gravier j'aime beaucoup!et l'anémone pulsatille est très belle et charmeuse !ça y est j'y suis arrivée enfin à l'acclimater dans notre jardin un petit bonheur que je partage avec toi .bonne journée

Catherine a dit…

Françoise, si tes pulsatilles se sont acclilmatées, elles vont se ressemer si tu laisses en place leurs petits plumets.
Je t'envoie séparément les photos de l'escalier des années précédentes. Sur le blog je vais le présenter "live" aux différentes saisons.
Bises.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU mais oui tu verras la tulipe une fois ouverte. Je suis en train de faire ma confiture d'oignons je te laisse bisou

Fred a dit…

Finalement les resemis c'est pas si mal que ça ^^, comme toi je suis partis à la chasse aux limaces depuis quelques jours !

Catherine a dit…

Bonjour Fred !
Dans la pinède, c'est assez naturel, donc je n'enlève que les excédents.
Avec la forêt à ma porte, j'ai toujours beaucoup de limaces. Et pour ces chers hostas, je crains également la grêle.
Amicalement.

Marie-Claude a dit…

Les pulsatilles, j'ai beaucoup de mal à les garder !Elles sont très belles
MC

Garden Deco a dit…

J'admire votre interet pour le jardin. Bon travail! Bonne semaine!

Catherine a dit…

Bonsoir Marie-Claude !
Les pulsatilles apprécient le soleil, un sol assez pauvre bien drainé. Moyennant quoi elles se ressèment volontiers si on laisse les petits plumets. Ta terre est sans doute trop riche ?
Bises.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Catherine coucou
Merci de ton passage mais si tu ne passes pas tu sais ce n'est pas grave du tout BISE

malibu84 a dit…

Les pulsatilles sont très jolies ! ça a l'air très délicat. de belles photos de printemps !

Catherine a dit…

Malibu, bien venue aux Pins Noirs !
J'aime l'aspect tout soyeux des pulsatilles. Les inflorescences forment de petits plumets vaporeux une fois fanées. Elles existent aussi en blanc.

berthille a dit…

N'as-tu jamais pensé aux sedums pour ta pinède (ce serait étonnat) ? Ce sont les champions des terres sèches.
'Angelina' est beau toute l'année et forme rapidement de belles surfaces.

Catherine a dit…

Oui Blandine, des sédums j'en mets en quantité mais dans ma rocaille et mes murs de pierre en bas de la pinède. Je ratisse souvent les aiguilles de pin sur le sol la pinède et il ne faut pas que "ça accroche" ! J'ai du serpolet qui pousse partout. Là encore, pas facile à ratisser. Pour info, un ami a passé le coupe-fil dans ses iris : ils sont plus beaux que jamais !
Bises.