Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



dimanche 20 mars 2011

Viburnum Bodnantense "Charles Lamont"


Une saison se termine et ici les floraisons printanières sont encore timides, car je jardin est assez exposé aux intempéries. Je vais donc clore le chapitre des végétaux qui résistent vaillemment aux assauts de l' hiver en vous rappelant l'intérêt d' un arbuste somme toute assez commun mais qui, par ses fleurs et son parfum, a animé le jardin durant de longs mois.

 
Aux Pins Noirs, le champion de la floraison hivernale est…

le Viburnum Bodnantense, ou viorne d’hiver.



Il s’agit ici du cultivar « Charles Lamont » qui n’a cessé de fleurir depuis le mois de novembre ! Plus de quatre mois de floraison, qui dit mieux ?
En sortant de la maison hier après-midi, son délicieux parfum a attiré mon attention et j’en ai profité pour le photographier. Il était déjà en fleurs à l’arrivée de la neige,  puis les premières inflorescences commençant à fâner, de nouvelles fleurs sont apparues plus parfumées encore qu’en début de saison.
Sur la photo vous remarquerez la branche de droite défleurie, alors que celle du premier plan est en pleine floraison.
Côté floraisons hivernales durables, il y a bien les Viburnum tinus ou le Mahonia Charity mais à - 20° C, ils ne tiennent pas et dans le meilleur des cas, il faut attendre qu'ils repartent de la souche.

Le port du Viburnum de Bodnant est assez raide. Il est préférable de ne pas le mettre en situation isolée. Plutôt que de l’installer dans une haie, j’ai préféré le planter en contrebas de la terrasse d’accès. De cette façon, à l’entrée de la maison, nous profitons de la floraison de la couronne supérieure, mais également de son merveilleux parfum vanillé.


Cette viorne est une obtention anglaise au jardin de Bodnant (Pays de Galles), ce qui lui vaut son nom. Outre le cultivar « Charles Lamont »  rose assez foncé, on trouve également « Dawn » rose plus pâle  et « Deben », blanc rosé.

Ce grand arbuste au un port érigé, atteint facilement les 3 mètres de haut. Il n'est vraiment intéressant que pour sa  floraison hivernale parfumée, assurée de novembre à mars. Il est vraiment résistant au froid bien qu’il soit conseillé de le planter à l’abri des vents desséchants. Il pousse en tout sol plutôt frais, au soleil ou à mi-ombre.

19 commentaires:

Carzan a dit…

Bonjour Catherine, je ne l'ai pas celui-là mais le portrait que tu en a fait est bien tentant !

Catssy a dit…

Bonjour Catherine,
J'en ai planté un au printemps dernier, il a fleurit un tout petit peu cet automne et puis plus rien. Remarque, il a fait froid en nov-déc cette année !!! J'espère pour l'année prochaine plus de fleurs ! Faut-il fertiliser ? 3m de haut et combien en largeur ? je me demande si je l'ai pas planté trop près de l'allée !?!
Bizzz ;D

Gine a dit…

J'aime beaucoup cette viorne, qu était installée lors de l'achat de la maison. Je profite de trois buissons (deux à moi et un jouxtant ma propriété)et ils ont le bon goût de fleurir "en cascade" selon leur exposition, ce qui m'assure presque 5 mois de floraison et de parfum ! Ils sont raides, c'est vrai, mais on peut les tailler "à façon" : ils sont bon enfant !

RICHARD MOISAN a dit…

Comme tu as de la chance de disposer d'un tel jardin qui devient un centre d'expérimentation. Chaque jour, une nouvelle pousse, une nouvelle fleur, plus les imprévus.
Tu ne peux jamais t'ennuyer.
Bonne fin de dimanche, Catherine!

Catherine a dit…

Bonsoir Carzan !
Tu trouveras sans difficulté Viburnum Bodnantense en jardinerie. Et comme tu as de la place, tu auras certainement un endroit où l'accueillir.
Bises.

Catherine a dit…

Bonsoir Catssy ! Patientes un peu pour qu'il s'installe. Le mien est en terre plutôt fraîche, à mi-ombre. Je ne fertilise même pas. Il fera 2 à 3 mètres au niveau de la couronne mais en bas beaucoup moins. A moins que tu ne tailles pour le garder plus compact.
Bises.

Catherine a dit…

Hello Gine !
C'est vrai qu'ils sont "bon enfant" ces viburnums. Je l'ai déjà marcotté sans problème.
Bon début de semaine. Bises.

Catherine a dit…

Bonjour Richard !
Non, je ne m'ennuie jamais !
Il y a toujours quelquechose à faire au jardin, avec l'arrivée des beaux jours.
Je te souhaite un bon début de semaine.

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonjour catherine...Dans un jardin précedent j'avais adopté plusieurs viburnums avec des floraisons étalées. Charles lamont commençait à fleurir dés le mois de novembre et je souviens de son parfum agréable à une époque où les arbustes à fleurs qui peuplent le jardin sont rares.Je ne l'ai pas retenu dans mon jardin actuel privilégiant les arbustes à floraisons estivales. Mais au fond de moi même je regrette cet arbuste parce que si aujourd'hui on le trouve facilement, autrefois on avait du mal à le trouver.
Belle journée amicalement jocelyne

mon jardin aimé a dit…

J'ai lu avec curiosite et grand plaisir sur Viburnum de Bodnant. Merci.

Marie-Noëlle a dit…

Ce ne sont pas des arbustes si communs que cela les viornes. Dans ma région, c'est vrai que je vais privilégier les persistants comme laurier-tin (5m de haut et 5 mois de fleurs)et le viburnum Davidii qui est vraiment superbe(feuilles et fruits). Tu vois, je ne connaissais même pas le tien qui semble bien intéressant à la mauvaise saison et le parfum en plus. Je suis trop limitée par la place dans mon jardin désormais.
Bonne journée

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne !
Ne privilégiant pas une saison en particulier, ce viburnum était le bienvenu au jardin.
Surtout pour son parfum.
Je te souhaite bon courage pour tes travaux de printemps, puisqu'on annonce du beau temps un peu partout.
Amitiés.
Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Marie-Noëlle !
Ca fait un moment que j'ai noté Viburnum Davidii dans mes tablettes car il a une jolie fructification.Il va falloir que je lui trouve une place.
Bonne soirée.
Bises.
catherine

lesviolettes a dit…

vive les viburnums
bobnantsee va bien chez nous et cet hiver je me disais que tout le monde devrait avoir un bodnant!
il se taille bien alors,je vais voir ça le mien à trois ans ,partout dans les jardineries où je vois viburnum j'achète,c'est une famille intéressante on trouve facilement davidii dans les jardineries ,ils aiment plutôt la mi ombre ,je vous parlerais bientôt du viburnum rhitydophilum dont je fais une large utilisation dans mon jardin du vent à bientôt catherine

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Bonjour Catherine pas trop la forme ce matin mais en regardant tes fleurs quel bonheur. Je ne connais pas cette plante mais je la trouve très belle.
DSL de ne pas pouvoir rester mais je repasserai je t'embrasse

Catherine a dit…

Bonjour Françoise !
D'accord avec toi pour les viburnums au jardin.
Pour la taille : mon mari ne jardine pas du tout. Il y a deux ans, il a pris un sécateur pour couper -juste avant la floraison !-tout ce qui dépasssait du V. de Bodnant sur la terrasse. J'en aurait pleuré de voir tous les boutons au fond du bac ! Depuis, il est interdit de sécateur sans surveillance !!!
Bises.

Catherine a dit…

Bonjour France !
J'espère que le moral est en hausse...
Je file au jardin. Bises.

Fred a dit…

C'est vrai qu'ils ne sont pas légion à fleurir à cette période avec en plus un parfum sympa, sacré genre qui à une star à chaque saison :)

Catherine a dit…

Bonsoir Fred !
Et en plus, pas si exigeants que cela !
Amicalement, Catherine