Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 16 mai 2011

Les premiers géraniums vivaces fleurissent

Entre deux ondées j'ai fait le tour du jardin. Plusieurs variétés de géraniums vivaces sont maintenant en fleurs et accompagnent la floraison des rosiers.
Qui pourrait se passer des géraniums vivaces ? Pour ma part, je les utilise largement ; ils se multiplient rapidement et c'est bien intéressant dans un  jardin assez grand.
Ils ne sont jamais malades, et à quelques exceptions près, résistent parfaitement à la sécheresse. Leurs feuillages ont de formes, des couleurs ou des panachures variées. En associant différentes variétés, on arrive à fleurir le pied des arbustes et des rosiers tout l'été et jusque tard en automne.

Tout d'abord, deux géraniums phaeum qui eux prospèrent bien mieux à mi-ombre. Comme tous les phaeum, ils apprécient un sol frais quand ils sont plantés au soleil :


Geranium phaeum "Samobor", même défleuri, reste intéressant grâce à son  beau feuillage maculé de brun/pourpre.




A droite, "Samobor" en compagnie des fleurs vaporeuses du saxifrage, et des feuillages de l'heuchère "Silver Scrolls" et Athryum niponicum "Red Beauty".





Geranium phaeum "Margaret Wilson" est plus petit. Il ne s'étoffe pas bien vite.  Son atout :  un joli feuillage panaché qui éclaire les coins d'ombre. Je l'ai associé à des vivaces au feuillage doré


 






















Geranium ibericum "Vital", très prolifique.


 
 Le petit géranium de Cambridge : geranium cantabrigiense "Biokovo". Il est intéressant en bordure en raison de sa petite taille et de son feuillage persistant.


Geranium magnificum "Anemoniflorum"  fleurit en juin et juillet.





 
Le très classique Geranium endressii "Wargrave Pink" qui me suit de jardin en jardin car il fleurit longtemps.



Et maintenant, un hybride de mon jardin... Je l'ai trouvé parmi les G. endressii. La fleur est assez petite mais très lumineuse :


 
 
 
Geranium "Tiny monster" : croisement de géranium sanguineum X geranium psilostemon. Il est  parfaitement résistant à la sécheresse.
 
 
 
 
"Johnson' s blue". Une ancienne variété. On a fait mieux depuis mais c'est le tout premier géranium vivace que j'ai planté dans un précédent jardin.



 "Patricia" très lumineux.  Il pousse dans un sol très sec, sous les pins ! Je l'ai associé à des fétuques bleues pour atténuer sa couleur vive. Il est l'un des premiers à fleurir et ne s'arrêtera qu'avec les gelées.











 



Geranium "Nimbus". au fin feuillage très découpé. Mais quelle idée de l'appeler ainsi ; il n'a rien d'un nain : il grimpe au milieu du feuillage des spirées "Golden Princess".







Le délicat géranium oxonianum "Katherine Adèle" : son feuillage  maculé de brun est très décoratif.


 
Je possède modestement une vingtaine de variétés de géraniums vivaces. C'est vraiment peu au regard de ce qui existe. D'autres photos suivront au fur et à mesure des floraisons. Mais de toutes façons vous les retrouverez fréquemment au détour d'un massif.

28 commentaires:

Gine a dit…

Je ne suis pas une inconditionnelle ... Le Johnson Blue fleurit dans mon jardin depuis une quinzaine d'années - ce qui n'est pas mal ! - mais il est loin de fleurir tout l'été. Il est magnifique actuellement, mais comment fais-tu pour qu'ils refleurissent ?

lesviolettes a dit…

merci pour ce document sur les géraniums ,moi je m'y perds un peu dans toutes ses variétés mais je les adore tous et j'en fais grand usage...petit problème du à ma personnalité ...un peu brouillonne parfois et débordée souvent ...comme ils sont pas délicats j'ai tendance à ne pas prendre trop soin d'eux quand je les change de place et il m'est arrivé d'en perdre bêtement....et parfois au détour d'un chemin je le retrouve
ah oui j'ai vraiment un problème d'étiquetage dans ma caboche impossible l'art et l'émotion prend le dessus sur la discipline
bonne journée Catherine

berthille a dit…

D'accord avec toi pour "m'insurger" contre le p'tit nom de 'Nimbus' ; c'est un géranium qui a besoin d'espace.

Pas de sylvaticum dans ton jardin, Catherine ?

Catherine a dit…

Bonjour Gine !
Mes massifs sont vastes : il faut les meubler et les géraniums conviennent bien pour cet usage. Je préfère maintenant ceux qui fleurissent tout l'été. Ce n'est hélas pas le cas de Johnson's blue.
Pour certains, quand la floraison faiblit, je rase complètement. Le nouveau feuillage revient rapidement.
Bon début de semaine.

Catherine a dit…

Coucou Françoise !
C'est en effet un peu compliqué toutes ces variétés. Mais je les choisis tout d'abord pour leur floraison (ou leur feuillage). Je trouve qu'ils meublent bien nos massifs tout en restant aériens. Et on peut les multiplier facilement. Pour nos grands massifs, c'est intéressant.
Je te souhaite un bon début de semaine. Bises.

Catherine a dit…

Coucou Blandine !
En fait de sylvaticum, j'ai bien "Rozanne" mais il n'est pas encore fleuri. D'autres variétés également fleuriront d'ici peu.
Bonne journée. Bises.

Catssy a dit…

'Catherine Adèle' est magnifique !!! J'en ai quelque-uns que tu as cité ! Mais les floraisons commencent tout juste sauf pour 'Samobor' qui est en fleurs depuis un moment ! Un de mes préférés, le 'Rozanne' qui n'est pas encore fleurit pour l'instant ! Bizzz ;D

Catherine a dit…

Catssy, en plus de sa floraison, Katherine Adèle a pour lui un très beau feuillage semi-persistant.
Bises.

Richard a dit…

Je suis en admiration par la beauté de ces fleurs, et ébahi par leur bonne santé. Si seulement, moi aussi, j'avais la main verte!...

Marie-Noëlle a dit…

je retiens surtout un mot : ondée ..
Je n'en connais plus le sens. C'est quoi une ondée ?? Mais quelle chance tu as d'avoir un peu d'eau de pluie !!
Les géraniums, il y en avait quelques uns dans le jardin lorsque je suis arrivée. J'en avais reconnu 2 qui font partie des tiens. Je me suis empressée de les arracher car j'avais toujours eu du mal à les contenir à leur place dans d'autres jardins et ne les aimais pas trop.
Seulement depuis j'ai changé d'avis et je trouve qu'ils manquent dans certains endroits. je vais bien regarder ce que tu as planté avant de repartir à la chasse .. lol
Bises

Françoise a dit…

Bonjour, quel chouette article ! Des géranium patricia, j'en ai planté 12 pieds ci et là.. ce printemps.. vont ils grandir dans les années qui viennent, ou seront ils immédiatement à leur taille adulte ? doit on les tailler au milieu de l'été ?

le jardin du vent a dit…

J'adore tous les géraniums vivaces, alors que j'ai une sainte horreur des géraniums "alsaciens"!!
des vivaces, j'en plante en pots pour les fenêtres, parce que en terre je ne sais jamais trop où les caser... Il faut dire qu'ici, c'est bientôt le désert, donc le choix des plantes et fleurs va vite être fait!!!
Stéphanie

le jardin du vent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Catherine a dit…

Bonjour Richard !
En fait de "main verte", je prends le soin d'iinstaller mes plantes dans les conditions optimales pour un bon développement. Soleil, ombre ? Nature du sol etc... Et je fabrique mon compost pour les nourrir. Elles sont plutôt "contentes" !
Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, j'aime bien utiliser le mot ondée. Il donne une impression de fraîcheur bienfaisante... "pluie" : c'est de l'eau et voilà tout !
Je ne trouve pas les nouvelles variétés de géraniums envahissantes. Je trouve qu'ils garnissent bien le pied des rosiers. Seul le "vieux" Johnson's blue trace un peu. Et quand un géranium est un peu déguingandé en été, on rase et hop, un nouveau feuillage bien compact apparaît.
Tu devrais trouver quelques sujets intéressants dans ce qu'on nous propose maintenant.
Bises.

Catherine a dit…

Françoise, avec 12 pieds de géraniums Patriciai tu vas couvrir un bel espace !
Compte deux ans dans des conditions extrêmes pour qu'ils soient vraiment beaux. Patricia va fleurir jusqu'aux gelées et sans soin particulier.
Mais en règle générale, quand on rase un géranium vivace il repart avec un beau feuillage. Il ne faut pas oublier qu'ils ont des feuillages bien différents selon les variétés. Moi je rase après floraison ceux qui fleurissent tôt et peu longtemps (les pratense par ex.) ou ceux qui s'avachissent.

Catherine a dit…

Stéphanie, quand tu dis "géraniums alsaciens" tu parles sans doute des "pélargoniums" ?
On ne peut en effet pas les comparer. Il faudra que j'essaye Rozanne en pot.
Il ne pleut toujours pas chez vous ?
Ici ça va mieux au jardin, bien que nous soyons en "arrêté sécheresse" à cause des nappes phréatiques bien basses. Il a pourtant bien neigé cet hiver. Mais où est donc passée l'eau ?
Bises.

le jardin du vent a dit…

Bien entendu je parle des pélargoniums, c'était un petit clin d'oeil un peu cliché!!

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour
Mais que c'est beau chez toi, toutes ces fleurs toutes ces couleurs. J'ai aussi un Geranium "Tiny monster" et j'aime cette fleur.
Le mauve j'aime le regarder sur les fleurs. Que de douceur chez toi.
VIVONS donc de fleurs
Je t'embrasse

Kill Weed a dit…

Superbe article mais superbe photos également, vous faites comment?

Merci de partager votre passion

Le Jardin de Chêneland a dit…

Je retrouve dans ta collection quelques variètes que j'ai adopté au jardin . Fidéles compagnons des rosiers, j'ai beaucoup de sympathie pour eux.j'ai aussi johnson blue un peu dépassé par Rozanne et jolly bee. mais sa floraison est toujours agréable. certes un peu trop éphèmère. j'ai accueilli cette année Samobor. Il a besoin de prendre un peu d'embonpoint.
ps J'ai pris mes horaires d'été. sortie au jardin à 6 heures et visites des amies l'aprés midi. Au menu du jour toujours pas d'eau et chaleur. Grrrrrrr...
Bises belle journée

Catherine a dit…

Stéphanie !
Je m'en doutais un peu quand même !

Catherine a dit…

France, oui vivons avec les fleurs !
Bises.

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne !
Pour info : des tests ADN ont été effectués sur Rozanne et Jolly Bee. Ils sont identiques et Rozanne étant le premier a avoir reçu un certificat, c'est lui qui devrait rester sur le marché.
Pour Samobor la mi-ombre le voit grossir plus vite.
Tu as bien de la chance de pouvoir te libérer l'après-midi. En ce moment je dois faire face à de nombreux engagements ; difficile de tout gérer. je fais au mieux.
Bonne promenade mercredi matin "à la fraîche" ! Bises.

Malo a dit…

J'adore le feuillage et les fleurs de 'Samobor', qui ici ne s'étoffe pas bien vite. Sol trop sec peut-être? J'ai acheté un 'nimbus' à une bourse aux plante mais il ne fleurit pas encore. J'ai aussi 'Johnson Blue', classique qui me plaît.
Je craque devant tes deux géraniums blancs 'Biokovo' et 'Katherine Adèle'. Ils sont frais et délicats. Je devrais bien leur trouver une petite place dans mon jardin! ;-)

Catherine a dit…

Bonjour Malo,
Samobor aime les situations fraîches commes tous les "phaeum". Au soleil : le pied si possible au frais.
Si tu veux un bout de "Biokovo" et de "Katherine Adèle", il faudra attendre l'automne...
Notes le chez toi et redemandes moi en fin de saison, c'est plus sûr.

Malo a dit…

Coucou Catherine,
En préparant un post sur mes géraniums vivaces, je tombe sur une note concernant Biokovo et Kathrine Adèle que tu avais proposé de m'envoyer en automne. S'il t'en reste un bout à partager, je serais ravie de les accueillir...
Merci, bonne semaine,
Malo

Catherine a dit…

Malorie, sans réponse j'ai pensé que tu n'étais pas intéressée...
Peux-tu me contacter via mon adresse de messagerie que tu trouveras dans Comité Parcs et Jardins de France (CPJF), afin de me laisser tes coordonnées ?
Merci. A bientôt.