Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



jeudi 7 juillet 2011

Eté fleuri... hémérocalles, mais encore ?

Depuis le billet consacré aux premières hémérocalles fleuries au jardin , de nouvelles floraisons sont entrées en scène...

L'hémérocalle "Quinn Buck" ici sur un coussin de géranium vivace. Ce dernier est une hybridation qui s'est faite au jardin. Mais entre quoi et quoi ?...  La fleur d'un rose soutenu lumineux, n'est pas très grande. Ce géranium est assez compact et fleurit tout l'été. Depuis deux ans je l'ai multiplié et il est bien stable.

Quinn Buck - Peck 1976

Hémérocalle Alaqua
 








"Alaqua" n'est pas des plus prolifiques chez moi. J'apprécie d'autant plus sa floraison !




Mais cette année, est-ce la sécheresse ? Les premières fleurs avaient un coeur rouge bordeau...
Les fleurs suivantes ont repris l'aspect habituel d'Alaqua.


Premières fleurs : peu ou pas de liseré et un coeur différent...


Voici "Prague Spring", un "spider" (traduisez "araignée") aux pétales d'un joli rose chair et coeur chartreuse.

Hémérocalle Prague Spring - Lambert 1988

Ci-dessous, "Summer Wine" : une hémérocalle des plus prolifiques, achetée au regretté Paul Bédérède.

Hémérocalle "Summer Wine" - Wild 1977




Un pied introduit au jardin il y a 10 ans produit maintenant de généreuses bordures...


















En même temps, le massif qui se trouve en face du potager voit s'épanouir les fleurs échevelées de la marguerite "Old Court", les têtes ébouriffées des monardes et les grandes corolles de l'échinacea "Sunrise".



Dans le sous bois, les hémérocalles traversent l'été sans remarquer la sécheresse. Peut-être ont-elles fleuri un peu plus tôt cette année...



Un autre massif à mi-ombre, celui du cercidiphyllum... Une recette facile : hostas, graminées, heuchères, saxifrages, ou alchémilles. Au premier plan : hosta "Cherry Berry" au feuillage panaché vert clair/ blanc et aux pétioles rouges.



L'heucherella "Sweat Tea", plantée à l'automne dernier  tient ses promesses. Son feuillage varie selon la luminosité. Elle est ici en compagnie des Hostas "August Moon" et "Mamma Mia", Geranium "Blue Sunrise" et Lysimachia nummularia.



Je terminerai sur une note gourmande : les tomates produiront d'ici quelques semaines de beaux fruits qui accompagneront nos menus d'été en famille. Quant aux fleurs de bourrache et de soucis, elles viendront décorer les salades.



21 commentaires:

Richard a dit…

La visite d'aujourd'hui est encore très belle, Catherine.
Vraiment, quand on regarde tes capacités de jardinière, on se sent tout petit petit...
Bonne fin de journée!

anabel a dit…

j'aime bien cette marguerite échevellée, elle est amusante!
ton massif avec les grandes fleurs jaunes est très beau, on ne voit pas trop les fleurs, de quoi s'agit -il?
Geneviève

✿ France ✿ ✿ a dit…

BONSOIR Catherine
TU sais je vais te le dire ce soir je me sens perdue dans ton jardin.Toutes ces fleurs si belles toutes ces couleurs je me sens si petite tu sais.Par contre je m'y sens bien.
Elles sont magnifiques et tu as bien la main verte. MOI pas du tout!!! IL est splendide ton blog du bonheur encore et encore, que tu partages si simplement
Alors merci . Je te souhaite une belle soirée bisous

Catherine a dit…

Bonsoir Richard,
Ma modestie pâtit de ton généreux commentaire ! Un peu d'expérience, un peu de passion, voilà ce qui m'anime !
Bonne soirée.
Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Geneviève,
J'ai trouvé "Old Court" il y a quelques années au GAEC des Engoulevents qui a maintenant disparu...
Les épis jaunes sont ceux de la ligulaire de Przewalski. Celle-là c'est "the Rocket", aux tiges noires.
C'est une vivace facile si ce n'est qu'elle apprécie la fraîcheur à son pied.
Bises !

Catherine a dit…

France, si tu te sens perdue, il faut que je trouve le temps de continuer la visite guidée du jardin, commencée il y a quelques temps ! Il a bien plu cet après-midi. Ca va faire du bien au jardin.
J'espère que tu vas mieux maintenant. Impossible hier d'accéder à ton blog. Mystère...
Soignes-toi bien. Bisous !

Notre jardin secret.. a dit…

J'adore catherine ton petit coin de sous bois: ce mélange de graminées et d'hostas est superbe!!!
Tu nous gates également avec tes pieds d'hemerocalle!!
Je t'embrasse
sophie

louli a dit…

Effectivement, on passerait bien à table prochainement !! Trêve de plaisanterie, comme à mon habitude, je me laisse emporter par ton massif mi-ombre, superbes mélanges ! Bises

Catherine a dit…

Coucou Sophie !
J'ai montré à diverses époques ce coin sous le cercidiphyllum. Il faudrait que je fasse un billet sur l'évolution de ce massif tout au long de l'année.
J'aime beaucoup associer les feuillages entre eux. C'est une sorte de jeu !
Bonne fin de semaine. Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Louli, j'ai été privée d'ombre dans mon ancien jardin plein Sud. Alors ici comme j'ai la chance d'avoir des situations différentes, je me fais plaisir. Un massif de sous-bois n'est pas exigeant du tout. Avec les feuillages, il reste longtemps attrayant.
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bises !

Catssy a dit…

wahhhh, j'adore les vues des massifs avec Annabelle et le sous bois !!! Super joli !!!!!! j'adore aussi ton mix d'hostas, d'heuchères, ... génial !!! bizzz ;D

Catherine a dit…

Merci Virginie !
Annabelle se multiplie tellement facilement que je l'utilise en de nombreux endroits. Il éclaire les massifs et va avec tout.
Le seul inconvénient : quand on taille court les têtes sont très grosses et ont du mal à rester droites sous la pluie.
Je te souhaite un bon week-end. Bises !

m-pierreG a dit…

wahhhhhhhhhhhh que c'est vert chez toi le sous bois est superbe!
a+@
mp
le jardin boultois
mp

Catherine a dit…

Merci Marie-Pierre ! Je l'aime bien moi aussi mon coin de sous-bois.
Je reviens de Rainans (jardin Annabelle) et je suis encore sous le charme de tous ces hydrangeas !
J'avais oublié mon APN et c'est bien dommage. Je suis revenue avec deux hydrangeas et j'en ai commandé deux autres !
Je te souhaite un bon dimanche. Bises !

✿ France ✿ ✿ a dit…

Merci vite je vais me baigner
je t'embrasse

Catherine a dit…

France, ici il pleut !
Je suis allée à la porte ouverte du jardin Annabelle à Rainans(39).
Bien entendu je ne suis pas revenue les mains vides !
Bisous.

saturne200 a dit…

autant de variétés cela donne le tourni
bon dimanche

Catherine a dit…

Bonjour Saturne !
Un large choix de variétés me permet d'élargir les périodes de floraison et de multiplier les associations.
Bonne fin de journée.

Catherine a dit…

Bonjour Saturne !
Un large choix de variétés me permet d'élargir les périodes de floraison et de multiplier les associations.
Bonne fin de journée.

Viou62 a dit…

Que d'hemerocalles, les miennes n'ont pas ete au top cette annee, je n'ai pas eu beaucoup de floraisons, je pense que certaines sont trop a l'ombre, il faudrait que je les deplace.
Sympa le petit renardeau, une photo bien attendrissante.... Bonne soiree, bises, Sylvie

Catherine a dit…

Bonjour Sylvie !
J'ai des hémérocalles à mi-ombre qui se portent bien.
Peut-être suffirait-il de les composter (elles adorent cela). Ou de rajeunir un peu les touffes anciennes ?
A bientôt. Bises !