Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 10 septembre 2011

Choix de la couleur des feuillages (2)

Dans le précédent billet, je vous ai montré la partie centrale du massif du Cercidiphyllum.  Végétaux bleus/verts et ambiance froide. .
Nous glissons maintenant sur la droite :


Ambiance fraîche et lumineuse  et tons acidulés : du vert clair, du jaune/doré, du blanc crème. Et toujours quelques discrètes touches de tons pourprés en ponctuation...



















Pour faire la transition avec la partie médiane bleu/vert :


Hosta "Eskimo Pie" , sport inverse de "Northern Exposure". 





Hosta "Touch of Class", très belle mutation tétraploïde de "June".  Ce pied de hosta est jeune encore ; il  est arrivé au printemps dernier. En début de végétation le centre est vert chartreuse.

Le petit lamier bleuté, mêlé à la lysimaque, participe également à la transition...



Et vu de ce côté ?  




















Oui... vous le connaissez ce massif !  Il est resté intéressant tout au long de l'été, sans soin particulier. La végétation arrive en fin de cycle mais reste tout à fait présentable.
Nous sommes en limite de propriété, près de la forêt. En fond : une haie mélangée avec ici, des cornouillers choisis pour leurs bois colorés en hiver (je les vois depuis la fenêtre de la cuisine !). Et toujours des végétaux sans façon : Hostas, Persicaire, Cimicifuga, Géraniums vivaces, Graminées et Saxifrages divers...




Alchemilla mollis, Heuchera "Purplepeticoats", Carex elata "Aurea", Geranium Phaeum "Margaret Wilson" au feuillage semi-persistant, Hosta "Cherry berry" dont les pétioles sont rouges, Saxifraga variegata :




Le Cimicifuga racemosa "White Pearl" n'est pas encore fleuri. Quant à Euonymus Alatus, le fusain ailé ou "bois carré" il ne rougira que plus tard en saison.
Au premier plan, Hosta "Eskimo Pie" qui se mérite car il pousse très lentement, c'est bien là son seul défaut !
A sa droite : le Geranium "Blue Sunrise", dont le feuillage juvénile est jaune :





Persicaria "Painter's palette", Hosta "August Moon" et Miscanthus "Zebrinus". Au fond, les cornouillers de la haie.



















 Les touches pourpres ou brun pourpré font écho aux macules des feuilles de la persicaire...



Comme vous le savez, je plante volontairement serré afin d'avoir tout de suite de l'effet. Les végétaux se sont bien développés et donc, prochainement, je vais enlever un peu de pelouse sur le devant et donner plus d'espace à tout ce petit monde.

Troisième partie de ce massif dans le prochain billet !


32 commentaires:

Richard Moisan a dit…

Comme tu dis, ce coin fait vraiment fraîcheur. On doit s'y sentir bien, en été. Et elles vont sans doute persister cet hiver.
Bon week-end, Catherine!

berthille a dit…

C'est la persicaria 'Painter's Palette' cette belle touffe claire !!! J'étais en train de chercher quel arbuste cela pouvait être.
Elle est sur ma liste depuis 2/3 ans déjà. L'année dernière, je lui avais préféré 'Purple Fantasy' que je croisais pour la première fois.
J'aime beaucoup, beaucoup, beaucoup tes massifs. Une belle leçon pour les jardiniers qui ne jurent que par les floraisons.

Richard Moisan a dit…

Ce massif esr rafraîchissant. Dans une chaise-longue, et adossé à ces plantes, on doit bien supporter l'été. Idéal pour le moment de la sieste!

Catherine a dit…

Bonjour Richard !
Je crois bien qu'aujourd'hui je vais bien profiter -même visuellement- de ce coin-là : on nous annonce une exceptionnelle journée (enfin... pour la saison !)
Bon week-end à toi aussi.

Catherine a dit…

Blandine, oui c'est "Painter's palette" que j'ai choisie pour son feuillage lumineux.
J'ai lu que les pourpres étaient plus intéressantes alors j'ai planté P. microcephala "Red Dragon". Mais je préfère l'autre quand même...
En tout cas, merci pour ton commentaire bien sympa pour la jardinière !
On annonce grand beau temps, il me semble alors je te souhaite de bien profiter de ce week-end.
Bises.

Catherine a dit…

Richard, tu es passé deux fois ce matin ! C'est gentil pour moi. Mais peut-être à 5 h 56 étais-tu encore dans les limbes ? Moi je dormais encore profondément !

Lydie a dit…

Ben voilà moi je ne sais plus quoi dire... Bon je radote mais tant pis : j'aime toujours autant tes massifs ! Leur couleur, leur agencement...pffou...
J'en profite pour te dire merci pour les propositions de plantes j'ai finalement craqué pour l'eupatoire chocolate ! Si elle ne se plait pas de toute façon je lui trouverai une autre place car elle me plait beaucoup !

Bon weekend

Lydie

m-pierreG a dit…

comme c'est rafraichissant près des bois, le massif est toujours intéressant, les hosta sont des plantes très faciles
a+@
mp
le jardin boultois

Catherine a dit…

Lydie, chez moi l'eupatoire en question s'est trouvée associée par le plus grand des hasard à une anémone blanche. Tu peux les voir dans un billet publié en octobre 2010 sous le titre "aconit et eupatoire relaient les asters".
C'est une plante facile qui ne te décevra pas.
Passes un bon week-end !
Bises.

Catherine a dit…

Oui Marie-Pierre, une fois l'attention des limaces détournée, les hostas sont faciles.
Là il faut que je donne un peu d'espace tellement ça pousse !
Pas certaine de pouvoir venir à Boult : sommes en plein travaux au sous-sol et je voudrais terminer vite ! Si tu ne me vois pas : je te souhaite le plein succès pour la manifestation.
Bises.

Le Jardin de Chêneland a dit…

De belles couleurs dans tes massifs. Les hostas sont toujours en très bonne compagnie. De belles photos dont je ne me lasse pas.
Bon dimanche jocelyne

louli a dit…

Je me suis régalée une fois de plus avec deux coups de coeur en particulier, l'association lysimaque-lamier-hosta et la découverte de la variété "cherry berry" !! Bon week-end à toi, bises

Catherine a dit…

Merci Jocelyne pour tes encouragements !
Je te souhaite à toi aussi un agréable dimanche.
Bises !

Catherine a dit…

Louli, je vais bientôt déplacer sur le devant l'un des pieds de "Cherry Berry". Si tu en veux un éclat, il faudrait me donner tes coordonnées ou ton adresse de messagerie.
Bon dimanche. Bises.

Viou62 a dit…

J'ai une preference pour cette ambiance plus lumineuse. Tes hostas sont superbes, je suis en admiration. J'ai achete cette annee Eskimo Pie que j'aime beaucoup. Je ne savais pas qu'il poussait plus lentement mais ce n'est pas grave... Bon dimanche, bises, Sylvie

Catherine a dit…

Sylvie, "Eskimo Pie" que tu vois sur la photo a été planté en avril 2007. Il mesure une quarantaine de cms maintenant.
Mais c'est un très beau. Ca vaut le coup de patienter.
Bises.

Malo a dit…

Le jour où je me déniche un coin ombragé à aménager, je sais où venir m'inspirer! Que dis-je "m'inspirer", c'est bien plus que ça: "recopier"! Tout est beau chez toi, les couleurs, les associations, les choix de feuillages et leur luminosité. Puis les hostas magnifiques!
Oh mais j'ai l'impression de me répéter là! Non?
J'admire aussi lamiers et lysimiaques qui semblent des couvre-sol intéressants. Freinent-ils bien les mauvaises herbes? peut-on planter des bulbes au milieu sans qu'ils étouffent?
Bravo pour ce massif superbe! Biz

Catherine a dit…

Malo, bonsoir !
La lysimaque nummulaire ne s'enracine que superficiellement. Il en est de même pour ce petit lamier maculé "Pink Pewter". Donc très facile de limiter leur expansion : il suffit d'arracher à la main. Mais attention, il n'en est pas de même de tous les lamiers. Si les lamiastrum maculatum se limitent facilement, les lamiastrum galeobdolon sont plus envahissants et on un système racinaire plus fort. Dans cette dernière catégorie : "L. galeobdolon "Hermann's pride" n'est pas envahissant du tout.
Bon dimanche !

✿ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour je suis tj heureuse de regarder tes plantes et pour moi ce vert j'adore.
C'est bien un beau coin de nature chez toi et de belles photos aussi
Merci
Passe un beau dimanche

Notre jardin secret.. a dit…

Le mélange des hostas et des graminées est superbe!!!
C'est une association qu'on voit rarement et qui me donne des idées..
Comme oi, je plante un peu trop serré et puis je déplace et je me rend compte que c'est tout de même si joli quand tout se touche et ue les plantes s'imbriquent les unes dans les autres..
Bon dimanche
sophie

Catherine a dit…

Coucou France !
Oui en général la Fanche-Comté est bien verte, pas seulement dans mon jardin !
Bon après-midi à toi aussi. Bisous.

Catherine a dit…

Sophie, j'aime bien l'aspect foisonnant dans les massifs. Tout en gardant le contrôle bien entendu !
Pour les associations : je fonctionne au "feeling"...
Bon après-midi ! (ici il commence à tomber quelques gouttes).
Bises

✿ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU tu viens de me faire rire mais que du bonheur
je ne sais pas ce que tu es en train de faire mais vite je file dans la cuisine
BISOU CAtherine

coeur cannelle a dit…

Oui, quelles belles associations. Et ces hostas donnent tout de suite un aspect très plantureux à la scène.

Carzan a dit…

Je suis en admiration devant tes hostas. Pas un trou dans les feuilles ! Ici j'en ai pris soin au printemps, puis j'ai oublié. Résultat en, ce moment : de la dentelle ;-)

Catherine a dit…

france, pas de jardin pour l'instant : nous avons eu un gros orage. je vais peut-être préparer mon prochain billet...
Bonne journée.

Catherine a dit…

Coeur cannelle,
Certains hostas sont en effet imposants. Ils faut quelques années quand même pour qu'ils atteignent leur taille adulte.
Mais j'en ai de toutes les tailles !
Bonne journée.

Catherine a dit…

Carzan, Quelques petits trous quand même : un peu de grêle, une limace qui snobe mon Ferramol... Et si j'oublie une plante dans un coin, oh la la ! Ca boulotte...
Mais bon, ils restent tout à fait présentables. Mais déjà quelques- uns se préparent à l'hibernation.
Bon début de semaine.
Bises.

Landbohaven a dit…

Gode billeder.

Hvor har du mange smukke Hostaer.

Catherine a dit…

Landbohaven,
thanks for your message. There are around 30 various varieties of hostas in my garden : I'm fond of them ! And they are so easy in the shadow !

saturne200 a dit…

il est vraiment beau ton massif
j'aimerais être aussi doué que toi pour associer les plantes

Catherine a dit…

Saturne, c'est tout simplement parceque je jardine depuis pas mal d'années. Je tire profit de mes réussites comme de mes erreurs ! Et je fonctionne d'autre part "au feeling" !
Bonne journée.