Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 17 octobre 2011

L'Amelanchier canadensis fait son show

Cet après-midi, j'ai profité d'un beau soleil pour tondre en espérant que ce sera la dernière fois cette saison. Mais rien n'est moins sûr... 
Nous voici à mi-octobre et les arbres ne prennent pas bien vite leur coloration automnale. Pas seulement chez moi, mais également sur les collines de la Dame Blanche toutes proches. Il ne faudrait pas que survienne un brusque coup de froid parce qu'alors les feuilles tomberaient d'un coup !

Il y a quand même un petit arbre qui a commencé le show. Je veux parler de l'Amélanchier Canadensis. Le voici photographié cet après-midi, entre un aller et retour avec la tondeuse :








C'est l'un des premiers arbres plantés à notre arrivée aux Pins Noirs. Il est peu exigeant :  très rustique et très résistant à la sécheresse. Ce sujet pousse au pied des pins, en plein soleil. Ces conditions favorisent certainement sa coloration. J'en ai planté un deuxième  dans la pinède où il commence à bien s'installer.

Sa floraison printanière, bien qu'éphémère, est toute de légèreté. Vous pouvez l'admirer lorsqu'il est en fleurs au printemps en cliquant ICI 
Il est encore intéressant en début d'été lorsqu'il produit de petites baies dont le goût se rapproche de celui des myrtilles et qui font le bonheur des oiseaux et... des gourmands !


28 commentaires:

Richard Moisan a dit…

Eh bien moi, Catherine, j'ai beau bien regarder, au milieu de mes pins et mes palmiers, je ne vois guère de coloration automnale poindre à l'horizon...
Bonne journée!

Gine a dit…

Je l'ai en bordure de propriété, chez des voisins, mais tout près de ma fenêtre, et c'est un délice de l'admirer à chaque saison. Les bourgeons, puis les fleurs, les feuilles ensuite, duveteuses, les fruits délicieux et les oiseaux qui en profitent et enfin les coloris automnaux. En hiver, son écorce est intéressante. Je l'adore et je me bats pour qu'il ne soit pas taillé à la sauvage : pas toujours avec succès ... il suffit que je ne sois pas là et le carré reprend ses droits : rien ne doit dépasser ! Maintenant, j'attends qu'il s'enflamme ...

m-pierreG a dit…

heureusement que nous n'avons pas encore de froid!! mais je doute qu'un matin....nous aurons surement un peu de gelée blanche, donc pour moi bientôt la balade habituelle dans mes bois pour faire des couvertures de fougères aux pieds de certaines plantes fragiles, voilà c'est quand même l'automne!
bises
mp
le jardin boultois

Catherine a dit…

Richard, dans les semaines qui viennent j'espère que tu pourras en profiter aux Pins Noirs. La métamorphose des végétaux au fil des saisons : c'est là aussi l'intérêt de nos jardins.
J'aime beaucoup la région que tu habites, que nous connaissons plutôt bien. Mais c'est le changement des saisons qui me manque ! Quoique dans l'arrière-pays, le paysage prend des couleurs quand même.
Bon après-midi !

Catherine a dit…

Gine, en effet, quel dommage de ne pas laisser l'amélanchier garder son port naturel. D'autant plus que ce n'est pas un arbre encombrant.
Les conditions climatiques ont réellement de l'influence : cette année sa couleur est bien différente de celle de l'an dernier.

Catherine a dit…

Marie-Pierre, cette nuit il faisait bien frisquet (pas regardé le thermomètre...).
Je trouve quand même que les arbres ne se colorent pas bien vite cette année.
J'ai l'impression qu'à Noël je serai encore à ramasser les feuilles !

Lydie a dit…

J'aime beaucoup se floraison ! et il est beau en automne !
Même si ma région n'est pas réputé pour les belles couleurs de ses arbres, je trouve moi aussi que les teintes d'automnes sont longues à venir ! Seul l'érable (un grand) de mon voisin a pris une teinte doré !
Bonne journée
Lydie

Marie-Claude a dit…

Alors, je n'y comprends rien, chez nous, il y a une semaine voire plus qu'il n'a plus de feuilles, notre amelanchier.
D'habitude, il tient plus longtemps, je ne sais pas ce qui lui a pris ( sécheresse de cet été peut-être ??? ) et sans avoir pris de jolies couleurs :-(
Bises
MC

Duojardin a dit…

On aime beaucoup les amélanchiers pour leurs floraisons, leurs fruits que l'on grapille mais cette année la sécheresse a limité la fructification et fait tomber toutes les feuilles.

Malo a dit…

C'est un petit arbre que j'aime beaucoup aussi à toutes saisons! Le mien, plus jaune que le tien me semble-t-il, a déjà perdu de son feuillage. Les feuilles ne tiendront plus longtemps à mon avis!
J'ai taillé les petites branches basses pour dégager la structure des troncs en transparence. J'ai goûté pour la première fois cette année ses petits fruits noirs. Un délice!

Catherine a dit…

chez nous les arbres ne sont pas encore colorés..il fait trop chaud..pas de gelées encore!
mes amélanchiers sont taillés en haie, mais au printemps ils sont tout blanc de fleurs, ensuite les baies rouges sont grapillées et appréciées, et en automne le feuillage est magnifique aussi!
mais nous devons patienter..
bonne nuit!

Catherine a dit…

Bonjour Lydie !
Nos automnes sont souvent très beaux en raison des érables champêtres ici et dans la forêt tout à côté. Pour le moment je croise les doigts pour que le froid n'arrive pas !

Catherine a dit…

Marie-Claude, mes amélanchiers commencent quand même à perdre leurs feuilles, surtout le plus petit dans la pinède. Peut-être en effet la sécheresse y est-elle pour quelqude chose.

Catherine a dit…

Oui Duojardin, moins de fruits cette année. Ce sont les oiseaux qui en ont profité...

Catherine a dit…

Malo, j'ai comparé le feuillage avec celui de l'an dernier qui était plus rouge, moins doré que cette année.

Catherine a dit…

Catherine, tu peux peut-être les laisser libres dans ta haie ?En tout cas les oiseaux doivent être contents !

Catssy a dit…

il est superbe !!! quelle belle couleur ! je voudrais en planter un mais je n'ai pas encore trouvé la place !!! dans la partie entretenue du jardin, il ne reste guère de place pour un nouvel arbre ! Quel arbre aperçoit on derrière (feuilles vertes) ? bises ;D

Fred a dit…

C'est vraiment un arbrisseau sympathique qui à beaucoup de période intéressante dans l'année fleur, feuillage en saison et automnale et pour finir les fruits, pour moi c'est un "must" quand on à les conditions pour l'accueillir :)

Catherine a dit…

Bonsoir Virginie !
L'arbre qu'on aperçoit est un érable champêtre. Il va devenir jaune siles conditions météos sont favorables.
Bises.

Catherine a dit…

Bonsoir Fred, ce n'est pas bien grand l'amélanchier, à condition d'avoir un jardin pas trop rempli !
Bonne soirée.

anabel a dit…

pour répondre à ta question sur le nandina, l'année dernière j'ai mis un voile, et il a bien passé l'hiver! Je vais par ailleurs soigner l'emmaillotage de mon fatsia. Geneviève

SecretGarden* a dit…

Je vous emprunterais volontiers l'amélanchier pour glaner quelque motivation pendant ces interminables tontes!

Catherine a dit…

Merci Genevivèe pour l'info sur le nandina : j'avais des doutes sur sa rusticité et j' n'ai jamais osé le planter...
Pour le fatsia, tu fais bien en effet de prendre des précautions !
Bises

Catherine a dit…

SecretGarden : j'aime bien tondre, bien que cette activité me prend du temps dans le planning. Mais c'est l'occasion d'observer son jardin, de réfléchir aux aménagements...

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonjour Catherine...tes photos avec ces coloris chatoyants sont agréables à voir. L'amélanchier a pris de superbes couleurs. Aucune métamorphose des arbres dans mon jardin. Tout est encore très vert. De toute façon l'amélanchier a déja perdu l'essentiel de son plumage au cours de l'été lors de la canicule.
Tu m'apprends que tu es blessée. j'espère qu'il n'y a aucune gravité
et que tu seras très vite disponible dans tes activités. je te souhaite le meilleur pour un prompt rétablissement.
je t'embrasse jocelyne

Catherine a dit…

Bonjour Jocelyne !
Je trouve qu'ici aussi c'est encore bien vert par rapport à d'autres années.
Merci de t'enquérir de mes avatars : je vais clopin-clopant. Rien de cassé. Une bonne luxation quand même. Pfff ! je n'ai encore rien mis à l'abri (au cas où), j'avais commencé du nettoyage et des remaniements. Il faut donc que je patiente.
Bonne soirée. Je t'embrasse.

berthille a dit…

Moi aussi je l'attends chaque automne le flamboiement de l'amélanchier. cette année, nada : toutes les feuilles sont tombées avant de s'enflammer. Je suis frustrée.
J'espère que cela ne fera pas la même avec les acer.

Catherine a dit…

Bonsoir Blandine,
Marie-Claude a eu un peu le même problème avec son amélanchier. Ici le plus petit des deux se dépouille rapidement...Je pense qu'ils ont eu soif.J'espère que tes acers feront le spectacle !
Les couleurs arrivent bien moins vite que le froid !
A bientôt. bises.