Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



jeudi 8 décembre 2011

Résistance au froid du Mahonia x media "Charity" ?



Le Mahonia x media "Charity" est-il bien résistant au froid ? Je dirai oui et non... En tout cas on indique une zone de rusticité à 6/7, soit - 12 à - 17 ° C.

Pour ma part, je pensais qu'il ne tiendrait pas en dessous de -15° C quand je l'ai planté. Il n'y a pas tant d'arbustes qui fleurissent au coeur de l'hiver et je le trouvais intéressant pour sa floraison hivernale parfumée alors je me suis dit : "essayons toujours"...

Ce Mahonia a été parmi les premiers arbustes plantés ici. Il pousse lentement mais en 2009 il commençait à atteindre une belle taille. Le voici d'ailleurs photographié sous le givre  au début de l'hiver 2009/2010 :










































Peu de temps après, la température a tourné autour de -20° C sur une assez longue période. Un gel intense d'une nuit, ce n'est pas trop grave mais sur plusieurs jours d'affilée, cela devient problématique. Donc au printemps, mon Mahonia s'est complètement déplumé, son écorce s'est détachée en lambeaux, dévoilant un bois noirci. Fichu ! J'ai donc coupé les troncs au ras du sol. Le bois du Mahonia est jaune et assez dense, assez difficile à scier. Et en attendant l'intervention de mon mari pour le dessouchage, j'ai installé une ligulaire dentata devant ...

J'ai un peu ronchonné car l'arrachage ne se faisait pas bien vite. Mais en fin de compte, c'est tant mieux puisque lorsque j'ai repris (un peu vite !) mes activités au jardin, j'ai découvert un Mahonia d'une trentaine de centimètres derrière la ligulaire. Le feuillage de la ligulaire cachait complètement la jeune pousse !




Je suis toute contente. Je ne vais pas le voir fleurir avant longtemps, mais il est bien là... 

Pour celles et ceux qui souhaitent l'adopter : 

le Mahonia x media "Charity" a une pousse lente mais peut atteindre les 2 mètres. Son feuillage est persistant. Il supporte le soleil et même la sécheresse mais c'est à mi-ombre qu'il sera le plus heureux. Il offre en hiver des bouquets de fleurs jaunes campanulées, parfumées. Pour son entretien, un simple nettoyage des inflorescences en fin d'hiver suffira. Prudence toutefois : les feuilles sont vraiment acérées et il faut bien se protéger pour nettoyer l'arbuste.











34 commentaires:

anabel a dit…

J'ai la même expérience, le mien a disparu l'hiver 2009/2010, je n'ai pas réussi à enlever la souche et par miracle une pousse est apparue cet été, soit 18 mois après au même endroit....j'ai dû déplacer un autre arbuste que j'avais placé trop près de la souche. IL semble têtu ce mahonia! bonne soirée.

Catherine a dit…

Geneviève, il faut dire que ça a bien gelé cet hiver là.
C'est mon mari qui enlève les souches importantes. Ca et scier les grosses branches, c'est tout ce que je lui demande au jardin !
En tout cas, il va falloir attendre pour les fleurs et leur parfum !
Bises

Richard Moisan a dit…

Magnifique, ton mahonia! On dirait une décoration de Noël.
Et dire que, chez moi, toutes les plantes crèvent... Je devrais venir faire un stage chez toi!

Gine a dit…

Ce "charity" fait tout son effet au coeur de l'hiver, c'est vrai. Mais je ne l'aime pas tellement ... J'ai un M. aquifolium qui est arrivé de chez un voisin par l'intermédiaire d'un oiseau, mais il est bien moins spectaculaire ... Il est en sursis, car plus je le taille, plus il grandit et il est très près de la route. Il pique et c'est désagréable de le soigner ! Ce n'est pas ma tasse de thé ... même si je trouve splendide son feuillage saupoudré chez toi !

JPA a dit…

Ce mahonia qui illumine le jardin en hiver résiste en revanche très bien à la chaleur et à la sécheresse, récurrentes dans ma région. Chez moi,il se plaît en plein soleil.Un vrai soleil pour l'hiver. Bonne journée.

Marie-Noëlle a dit…

Il est très beau le tien mais n'a pas une histoire aussi stupide que le mien. Je l'ai acheté sur tige.
Au bout d'un an il avait refait des feuilles dès la base et je l'ai trouvé beaucoup plus beau ainsi. Maintenant, il s'étoffe bien et est en fleurs; je vais peut-être lui planter un voisin voire deux car j'ai la place nécessaire à cet endroit.
C'est un bel arbuste à la fois par son feuillage et ses fleurs.
Bises

m-pierreG a dit…

SALUT
J'ai le même en pot...pour le moment
je me demande ou le mettre?
a@
mp
le jardin boultois

Catherine a dit…

Richard, bonjour.
Tu es toujours par monts et par vaux, peut-être tes plantes se sentent un peu seules ?
Ah oui, aussi : pas de fond de verre de whisky au pied, n'est-ce-pas ?
Bon week-end !

Catherine a dit…

Gine, je pense comme toi que M. aquifolium est moins attrayant. Déjà par son port moins élancé, parfois un peu avachi.
Sa floraison est moins spectaculaire également.
Et comme disait ma grand'mère "des goûts et des couleurs"...
Ce sont ses feuilles acérées que j'apprécie le moins.
Bon week-end !

Catherine a dit…

JPA bonjour,
Ton com confirme bien la résistance à la sécheresse du Mahonia x media Charity (dans notre jardin il pousse dans un sol frais).
Ce qui fait penser que je pourrais peut-être en installer un nouvel exemplaire à l'autre bout du jardin (soleil et sol sec...).
Bon après-midi !

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, sur tige, tu as dû voir l'étiquette du prix enfler...
Chez toi, pas de question à se poser côté rusticité.
En Franche-Comté, la liste des arbustes à floraison hivernale est quand même restreinte.
Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Coucou Marie-Pierre, toujours pas moyen de voir quand tes billets paraissent... Pff, ces caprices informatiques...
Ce Mahonia est peut difficile sur l'expo et le sol. Tu vas certainement lui trouver une petite place...

Lydie Cagouille's Garden a dit…

La nature a de la ressource ! Moi cet hiver là (mon premier au cagouille's Garden) c'est une sauge de graham qui a gelé ! Ce qui est assez surprenant pour ma région !

Longue vie à ton mahonia :p

Bon weekend
Lydie

Marie-Noëlle a dit…

Oui, tu as raison !! Fort cher ...
Finalement ce n'est peut-être pas l'histoire de mon arbuste qui est stupide mais moi ... lol
Bises

Duojardin a dit…

Nous aussi on aime bien le Charity que l'on conduit en transparence. Magnifique photo du Mahonia gelé, dommage qu'il faille attendre qques années pour refaire la même !

Catherine a dit…

Duojardin,
J'ai cru que Charity avait disparu pour de bon et je n'avais pas l'intention de retenter l'expérience. Alors j'accepterai bien d'attendre encore quelques années pour le voir refleurir !

Sylvaine a dit…

Les photos du mahonia sous le gel sont sublimes !
Je n'ai que le mahonia classique qui est très résistant au froid.Cela ne m'étonne pas que le tien soit reparti de la souche, ce sont des arbustes très robustes.
Bonne soirée

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvaine,
Un an et demi plus tard... Je n'en reviens pas. J'avais même oublié la souche ! Du coup, je vais devoir déplacer cette ligulaire qui est devenue énorme !
Geneviève de Doubsjardin a eu la même aventure.
Bon week-end. Je t'embrasse

Le Jardin de Chêneland a dit…

Mon jardin étant plutôt un jardin à floraison estivale, je n'ai pas retenu cet arbuste que j'avais planté dans mon jardin précédent. Il résistait à -15° mais à la fin de chaque hiver sa forme n'était pas très belle.Beaucoup d'espaces libres encore chez moi qui mériteraient ce bel arbuste.Il faut que j'y pense.
Bises jocelyne

Catherine a dit…

Bonjour Jocelyne,
A part le fait qu'il n'a pas supporté les - 20°, les années précédentes il restait présentable.
Bon week-end. Bises.

Marie-Claude a dit…

Chez nous les mahonias ont résisté aux grands froids des hivers 2008 et 2009 pourtant, la température en Picardie est descendue jusqu'à -15°.
L'endroit où ils sont plantés, joue beaucoup : orientation sud et protégé par d'autres arbustes du vent du Nord et de l'Est.
C'est peut-être le secret ...
Ton mahonia va repartir plus fort que jamais, il a supporté le grand froid, c'est que c'est un résistant !
Bises
MC

✾ ✿ FRANCE ❀ a dit…

Bonjour Catherine
oui il est bien là donc tu peux en être contente
Je serai bien comme toi
Pour le voir fleurir et bien avec pas mal d'attente je pense mais tout arrive si vite*
IL est magnifique on dirait que les fêtes sont là déjà chez toi*
TU sais j'ai la main noire ou verte alors je plante le moins souvent possible
ou bien la terre ici n'est pas au top
Je t'embrasse

louli a dit…

Comme quoi, il ne faut pas toujours se presser quand une plante fait triste mine, la nature nous surpendra toujours ! En tous cas, mon mahonia est en pleine floraison aussi et c'est agréable de voir ses épis jaunes à l'heure où le jardin commence à se reposer ! Bises

Catherine a dit…

Bonjour Marie-Claude !
Il a supporté les hivers à - 15 mais c'est quand les t° sont descendues à - 20 pendant pas mal de temps, qu'il n'a pas supporté. Il a dû redémarrer de bien bas car il a mis un an et demi pour refaire surface !
Bon dimanche ! Bises.

Catherine a dit…

Bonjour France,
"la patience est la vertu cardinale du jardinier"... Cet adage est de circonstance !
Concernant la main verte (ou noire...)Peut-être tes plantes ne sont-elles pas toujours contentes des conditions du culture qui leur sont offertes?
Car Flo nous a présenté une bien jolie sauge et je pense qu'elle est dans ton jardin.
Bon dimanche. Bisous.

Catherine a dit…

Bonjour Louli,
Je devrai me contenter pendant un certain temps de la floraison du Viburnum de Bodnant...
Je vais penser à planter un cornus mas dans ma haie du bas du jardin.
Bises !

lejardindebrigitte a dit…

tout pareil que Geneviève et la même année,mais je crains que cette jeune pousse ne résiste à un hivers très rigoureux,l'an dernier il était protègé par la neige, bon d'autres plantes éaient aussi protègées par la neige et elles sont mortes quand même, on ne peut vraiment pas savoir!!!suspens!!!

Catherine a dit…

Brigitte, nous avons le même climat ce qui explique certainement la disparition de nos Mahonias cet hiver là. Il est curieux qu'ils aient mis tout ce temps pour revenir.
En ce moment, il ne fait pas froid du tout. C'en est étonnant. Mais tu as raison, si le froid arrive, il vaudra mieux protéger la jeune pousse.
Bon dimanche

berthille a dit…

Il avait un magnifique port évasé ton mahonia. Planté sous le couvert d'un pin et à l'abri d'une haie de lauriers, le mien n'a pas du tout souffert des derniers hivers ... mais il n'a jamais refleuri.

Je pense que ce sont des arbustes qui ont une capacité impressionnante à repartir de leurs racines : celui que j'avais arraché pourtant bien profondément a ressurgi trois ans plus tard. Une jolie pousse si vigoureuse que je n'ai pas hésité à la transplanter.

Catherine a dit…

Blandine,
Brigitte et Geneviève ont eu la même mésaventure avec repousse au bout d'un an et demi.
Ces mahonias ont du repartir bien en dessous du niveau du sol.
Ce fut une jolie surprise quand même.

Marcel a dit…

J'avais des mahonias au jardin et lors de l'hiver à -22°, ils ont soufferts, le feuillage est devenu pratiquement brun mais ils ont subsisté. Je pense que c'est un arbuste très vigoureux et qui peut souffrir.

Catherine a dit…

Bonjour Marcel,
Mon mahonia a commencé par perdre ses feuilles (pas facile de les ramasser !) puis le bois s'est dénudé... Peut-être certains cultivars sont-ils plus sensibles ?
Il ne me reste plus qu'à souhaiter un hiver clément pour qu'il se refasse une santé.

Fred a dit…

Une réelle beauté avec certes ujne limite de rusticité un peu juste selon les secteurs, mon collégue en as un dans son jardin dans une terre plutôt drainante et ma fois depuis 10 ans apprement il n'a pas bronché !
J'aime particulirement son écorce crevassé et son parfum qui embaume :)

Catherine a dit…

Fred, bonjour.
Oui, une belle écorce, et un bois tout jaune quand on le coupe. Après cet hiver 2009/10, il était tout noirci en surface.
Le sol drainé aide très certainement l'arbuste à résister au froid.
Pour le moment, nous ne sommes guère dans les frimas. Mais février est souvent redoutable. Alors je vais surveiller.