Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 14 avril 2012

Hydrangea "Verlee", H. aspera "Kawakami" et H. paniculata "White Moth"




Encore un long silence... Travaux de jardinage et rendez-vous en journée,  réunions diverses en soirée... En ce moment les activités s'enchaînent et parfois se superposent !
Je suis au jardin dès que j'en ai la possibilité et je constate que tout doucement, les plantes reprennent vie. Avec le beau temps de ces dernières semaines, tout s'est accéléré. Il y aura certainement quelques déconvenues mais je patiente encore avant d'éliminer ce qui semble mort. Il y a des dégâts, mais au final, pas autant que je ne le craignais.

Samedi dernier la pelouse côté Ouest a été scarifiée, terreautée et roulée. Il ne reste plus qu'à attendre que l'herbe se densifie. Enfin, de ce côté là. parce qu'il me reste encore le côté Est ! Si vous souhaitez revoir le billet consacré l'an dernier à la scarification CLIQUEZ ICI

J'ai également planté mes acquisitions de la Journée des Plantes de Rainans. Le Staphylea pinnata fleurit encore. Sa floraison très fraîche sur un beau feuillage brillant, devrait le rendre intéressant dans les années à venir :

Staphylea pinnata


Et pour en venir au titre de mon billet, souvenez-vous, je devais vous présenter les trois hydrangeas que j'avais acheté.  La encore, un hydrangea programmé, trois rapportés... Pff ! Je n'arrive pas à me tenir à ma liste... Ces hydrangeas ont été choisis sur le stand de la pépinière Annabelle, où j’ai eu comme toujours le plaisir de rencontrer Madame David.
Les photos ci-dessous sont empruntées à la pépinière Annabelle car les plants achetés sont encore jeunes et de toute façon il est un peu tôt pour la floraison des hydrangeas.
Hydrangea serrata « Verlee » :

C’est une sélection de Hydrangea Yezohensis, mais en plus foncé. Il atteindra environ1 m 50 de haut.  Il fleurit précocement et sa fanaison est intéressante. A noter ses belles couleurs d’automne.  Toutes expos, sauf le plein soleil.

Hydrangea aspera « Kawakami » :


Celui-là fleurit sur les branches de l’année précédente. Cet aspera a des feuilles proches de celles de aspera macrophylla. Il peut atteindre les 3 mètres de haut.  Ce qui le rend intéressant, c’est sa floraison tardive : fin août et septembre, à une époque où peu d’arbustes  fleurissent.

Hydrangea paniculata « White Moth » : 



Si les paniculatas fleurissent sur le bois de l’année, quelques-uns, dont ce « White Moth », font exception à la règle. Il convient de ne pas le tailler fortement comme les autres paniculata puisqu’il fleurit surtout sur l’extrémité des branches de l’année précédente. Bien évidemment, les premières années, on peut lui donner une taille de formation, en acceptant de sacrifier les floraisons.  « White Moth » est une plante vigoureuse, au port déguingandé. Les panicules blancs sont quasi sphériques. Sa floraison est très précoce.

Du côté des vivaces, j’ai  rendu une petite visite à Laurent Jacquin de l’Eurl des 4 Saisons. Monsieur Jacquin est un producteur local de Sancey-le-Grand. On trouve chez lui un très bon choix d’heuchères, de géraniums et de graminées.
Monsieur Jacquin me confirme que ses géraniums vivaces ont bien souffert cet hiver, d’autant plus que Sancey est plus haut, « sur le premier plateau »  au dessus de Besançon.



Monsieur Bernard m’ayant vanté les mérites du Chasmanthium latifolium, cette graminée (à droite au- dessus des heuchères)a vite sauté dans mon panier ! 
Il s'agit d'une graminée parfaitement rustique (-20° C) qui apprécie les terrains frais où son large feuillage pourra atteindre 1 mètre de haut. Au soleil le port sera dressé, mais à l’ombre il sera plus souple. Nous verrons dans les mois à venir comment cette plante se comportera  dans mon jardin.

Et puis, j’ai rapporté quelques « doublons » :
Un nouveau plant de l’Eupatoire « Chocolat » qui viendra accompagner un pied d’Achillée « The Pearl » (l'autre eupatoire est accompagné d'anémones blanches)
Les heuchères « Venus », « Ginger Ale » et « Lime Rickey »  si mal en point au jardin en ce début de printemps, que j’ai préféré les replanter, au cas où… Les heuchères "Lipstick" et Strawberry Swirls" n'étaient pas disponible et ne seront pas remplacées pour l'instant. J'attends de voir si le peu qu'il en reste repartira. Patience, patience...
Et enfin deux sédums dont je me suis aperçue en rentrant que je les possédais déjà !


Entre temps j'ai reçu les hémérocalles commandées chez M Bourdillon. Des plants bien solides ; une qualité irréprochable comme toujours  :

       
 Rose Emily                           Agape Love
Hot wheels
Kindly Light
                                             





 avec deux petits cadeaux en supplément :

Scorpio
Lake Norman Spider








Vous remarquerez que je suis dans une période "Spider" !   J'apprécie la légèreté de ces fleurs "araignée" qui sont intéressantes en association avec les fleurs plus lourdes des autres hémérocalles. En répertoriant les nouvelles venues, je me suis aperçue que j'avais 24 variétés différentes au jardin... Le début d'une petite collection en somme. Mais ce sont des plantes tellement faciles ; il serait dommage de s'en priver. Elles ne réclament pour tout soin qu'un apport de quelques pelletées de compost en hiver et au début du printemps.

Et alors que j'étais dans les plantations, une amie m'a apporté un Berberis "Diabolicum" déjà costaud et qu'elle ne savait où installer dans son jardin : 

Berberis "Diabolicum"
Ca tombait bien car je venais de déplacer un rosier, mon bel inconnu,   et il "y avait un trou". Ce qui fait que ce Berberis a trouvé sa place auprès d'un Taxus repandens "Aurea" qu'il devrait éclairer de ses petites feuilles jaunes, bordées de rouge. Pour le moment, les feuilles sont encore petites et toutes jaunes mais je guette l'apparition du petit liseré rouge.

L'Amélanchier Canadensis a fleuri fin Mars. C'est chez moi le premier arbre qui fleurit, juste avant les pruniers


L'an dernier, j'avais fait un petit billet pour vous présenter l'un des deux sujets du jardin  CLIC

Je voudrais maintenant faire une petite remarque : il est des arbustes fort communs qu'on hésite à introduire dans un jardin, surtout s'il est petit. Les Forsythias ou les Kerria Japonica en font partie. J'en installe cependant dans les endroits éloignés de la maison, dans les haies... comme ici au fin fond de la pinède, près des tas de compost. Ils font leur petit effet et une fois défleuris et redevenus banals ils se font oublier jusqu'au printemps suivant. 



       

29 commentaires:

Fenêtre sur notre jardin a dit…

De très beaux hydrangés. Je suis allée au centre jardin pour m'en procurer un nouveau mais ils vont arriver que dans 1 semaine. Je suis trop pressée sûrement parce que je vois vos beaux jardins fleuris.

Duojardin a dit…

Des hydrangéas magnifiques !
Nous avons adopté le Staphylea pinnata qui lui au contraire des hydrangéas propère très bien dans notre sol calcaire.

Virginie a dit…

Ca fait plaisir de te lire Catherine !!! Je craque pour ton H. verlee et White Moth !!! Superbes !!! ♥
Le Staphylea est magnifique aussi !!! Encore un qu'il me plairait d'adopter ! lol Je rêve de cet amélanchier mais je ne lui ai pas encore trouvé de bonne place ! Il devient grand d'après ce que j'ai lu !!! bon dimanche, bisou ;D

Françoise a dit…

J'ai planté un aspéra aussi.. j'espère qu'il aimera sa place au jardin.
J'ai ramené des paniculata early sensation de la Thyle, mais je ne vois pas de bourgeon.; je suis un peu inquiete.
J'aime aussi les forsythias.. on peut les trouver "communs" mais moi, je trouve qu'ils appportent une belle lumière au printemps.

saturne200 a dit…

je suis obligée de calmer ma frénésie d'acheter ou introduire de nouvelles plantes , n'ayant pas un jardin extensible , ce qui est bien dommage
tres beaux ces hémérocalles
bonne fin de week end

Catherine a dit…

Josée,
Les hydrangeas fleurissant tard, on les trouve seulement en jardinerie ici aussi. Mais à Rainans, c'est l'une des premières fête des plantes et le jardin Annabelle de Mme David est dans ce village...
A l'Est, en Franche-Comté l'hiver est généralement rigoureux et la végétation ne fait que démarrer.

Catherine a dit…

Duojardin, on dit que le Staphylea est indifférent à la nature du sol dans lequel il prospère. Apparemment il est donc indifférent au calcaire.
J'ai hâte de voir grandir le mien !

Catherine a dit…

Virginie, Ce n'est pas si gros, un amélanchier. Le plus grand ici fait 3/4 m mais il a un port diffus et le feuillage est léger. Donc peu d'ombre. J'aime bien sa frucification, jolie également car il y a les trois stades de maturation en même temps (blanc/vert, puis rouge et enfin noir).
Prends soin de toi. Bisous.

Catherine a dit…

Françoise, Je suppose que tu as installé ton H. aspera en fond de massif ? Pas de panique pour les paniculata : chez moi ils commencent seulement à ouvrir leurs bourgeons. Il est encore un peu tôt pour voir apparaître les boutons floraux.

Catherine a dit…

Saturne, tous les jardiniers éprouvent un jour ou l'autre le sentiment d'être à l'étroit.A l'exception des très grands parcs, évidemment.
Aux Pins Noirs, il y a des parties inexploitables en raison de la présence des grands arbres et comme je veux garder un espace pelouse pour "respirer", je me retrouve parfois à l'étroit moi aussi !

Le Jardin de Chêneland a dit…

Découverte d'un bel hydrangéa aspèra qui me semble très prometteur. Tes achats sont tous délicieux et je verrai pour le paniculata white Moth.
belle journée enfin nous avons de bonnes pluies indispensables en ce mois d'avril.
Bises jocelyne

Lydie a dit…

magnifiques achats ! Ton berberis est l'inverse du mien qui a les feuilles rouges avec un liseret jaune ! Entre toi et Laly vous m'avez donné envie d'essayer les hemerocalles.... je vais donc allez voir ce M. Bourdillon dont vous dites tant de bien :)
J'aime beaucoup ta dernière photo ! une très belle lumière ! Pour ta remarque tu as tout à fait raison ! Perso j'ai le raisonnement inverse, mais c'est dû à la petite taille de mon jardin, je ne peux me permettre de prendre de la place avec ce type d'arbuste... Bien que... ma haie de thuya étant appelé à disparaitre en partie le forsythia y trouvera sa place !
Bonne journée ;)
*Lydie*

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Catherine bonjour j'espère que tu vas bien!!!
je trouve ton Hydrangea aspera sublime j'aime beaucoup ces couleurs
Pas de plantations ici pour le moment
le ciel est si gris
Passe un bel après-midi

Fred B. a dit…

j'ai planté un hydrandéa serrata "verlee" que j'ai ramené de saint jean de beauregard à la place de mon nandina mort cet hiver.
le chasmanthium est une très belle graminée notamment en automne avec ses épillets aplaties qui pendent (tu peux en faire des bouquets secs).
quant à l'eupatoire "chocolat" tu peut la bouturer facilement (j'en possède 3-4 que j'ai bouturé).
J'adore ton hémérocalle "Kindly Light" tout en légèreté.
J'ai aussi planté un jeune berbéris "Diabolicum" ramené de Courson cet automne : prend aussi de très belle teintes à l'automne.

Marie-Claude a dit…

De très beaux achats !!!
Tu me fais rêver mais mon jardin n'est aussi grand que le tien et je ne peux ajouter que de petites plantes même si des grandes me font envie !
Superbe ta dernière photo !
Je ne vois plus mon eupatoire chocolat, serait-elle gelée ?
Par contre j'ai bien envie d'acheter des hémérocalles Spider !
Et le berbéris m'attire aussi !
Ah que de tentations !
Bisous
MC

Catherine a dit…

Jocelyne, j'ai craqué pour ces trois hydrangeas car on m'a beaucoup vanté leurs qualités.
Il ne reste plus qu'à patienter pour les voir grandir et faire de l'effet.
Ici pluie la nuit et beau soleil ce matin. Mais il ne fait pas chaud (il a même gelé la nuit de lundi à mardi...).
Bonne journée. Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Lydie, la culture des hémérocalles est très facile. Elles supportent toutes les expos en sol normal. Pour le forsythia : tu pourras choisir une espèce bien trapue et bien double dans les nouvelles obtentions. Je sais qu'il en existe à feuillage panaché ce qui prolonge l'intérêt.
Bises.

Catherine a dit…

France, merci de ton passage ! Il faudra que tu attende un peu pour voir mon Hydrangea aspera en fleurs. Mais j'avais montré le "Villosa" en fin d'été dernier.
A bientôt. Bises.

Catherine a dit…

FredB,
Je découvre le Chasmanthium. Il semble très intéressant. Vivement qu'il grandisse !
J'ai cru avoir perdu l'eupatoire Chocolat cet hiver. Donc j'ai acheté un nouveau pied pour mettre auprès de l'achillée "The pearl". Et en fait, le premier pied est en train de sortir mais pas les anémones blanches qui allaient avec.
Je n'avais que deux Spiders (une inconnue rouge profond et Prague Spring, rose à coeur vert). D'où mon intention d'en introduire d'autres au jardin.
Bon après-midi. Amicalement.

Catherine a dit…

Marie-Claude,
Mon eupatoire Chocolat redémarre seulement. J'ai cru que la plante était cuite ! Donc je patiente pour les Fuchsia Ricartonnii : dans le coin, les jardiniers se plaignent de ne pas les voir ressortir.
Pour la place, j'ai des problèmes aussi pour introduire des arbres à cause des sujets adultes qui occupent l'espace. Et pour les vivaces et arbustes, je ne veux pas trop agrandir les massifs pour garder un espace central "pour respirer" !!
Quel dilemne à chaque fois qu'il faut faire un choix...
A bientôt. je t'embrasse.

Berthille a dit…

J'allais te dire d'attendre un peu pour tes eupatoires, elles sont toujours longues au démarrage. Mon pied le mieux situé sort depuis ce WE seulement, les autres dorment encore.

Le chasmanthium garde ses épillets jusqu'au printemps. C'est une graminée très légère au feuillage lumineux mais qui fleurit assez tard en saison chez moi.

Tu as acheté une achillée 'The Pearl' ? Tu sais que c'est une vigoureuse. J'en jette tous les ans tant elle se propage malgré ma terre sèche. Mais c'est vrai qu'elle est bien jolie et fleurit très longtemps.

Berthille a dit…

J'ai oublié : sur mon 'Diabolicum', les feuilles présentent le liseré rouge dès leur sortie.

Catherine a dit…

Blandine, je n'avais pas le souvenir les années précédentes d'une sortie tardive de mes eupatoires... A vrai dire avec cet hiver particulier, j'imaginais des catastrophes partout !
"The Pearl" vient de chez toi. Elle va son petit chemin. Dans mon ancien jardin, elle n'était pas terrible et ici elle a l'air toute contente.
Pour le Diabolicum, il a des feuilles bien petites pour le moment et je n'ai pas mis mes lunettes ! Mon amie l'avait laissé en attente dans un coin. J'ai refait deux ou trois achats ces jours-ci suite au grand remaniement d'un massif. J'en parlerai prochainement.
A bientôt. Bises.

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

je viens te dire bonjour tu vas bien bisou

Kristin a dit…

de beaux hydrangeas surtout le premier...Ca fait plaisir de savoir qu'on est pas toute seule à agrandir sa liste de plantes en fonction des"rencontres"!lol

Catherine a dit…

Flo, merci je vais bien ! Gros bisous.

Catherine a dit…

Kristin, il est déjà costaud cet Hydrangea "Verlee". Je pense qu'il devrait fleurir cette année.
Et oui, c'est curieux comme les plantes ont tendance à sauter dans nos paniers dès que notre regard les découvre !

Christine a dit…

Tu as de très beaux hydrangeas, grâce à ton article, j'en découvre que je ne connaissais pas ! Merci ! Bonne journée !

Catherine a dit…

Christine, il y a tellement de variétés qu'il est toujours bien difficile de faire un choix. J'en ai toujours un en attente dans ma liste !