Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mardi 19 juin 2012

Toutes les roses... ne sont pas roses !



Trois jours de grand soleil et voilà à nouveau la pluie. Entre temps j'ai repris le sécateur pour nettoyer les rosiers. 
J'arrive dans une période qui sera plus calme : un peu de nettoyage des fleurs fanées, les inévitables tontes et à part une haie qui me reste à tailler, je vais pouvoir profiter du jardin et de mon environnement.
Dans un précédent billet, j'avais regroupé quelques photos de rosiers aux fleurs roses, plus ou moins nuancées, avec un peu de fleurs blanches quand même.

Et bien que les blogs croulent sous les roses en ce moment, je vais faire comme tout le monde et vous en montrer quelques-unes. Mais cette fois ce sera une déclinaison de tons saumonés, de jaune doux ou d'orange  en passant par l'ivoire ou le jaune chamoisé. Avec quelques vivaces bleues ou mauves pour les accompagner.



Voici Soirée de Bonheur à droite et son vis-à-vis, Phyllis Bide à gauche. Le premier arbore une teinte saumon et défleurit en rose pâle. Le second fleurit un peu dans les mêmes nuances, avec des tons changeant.



Phyllis Bide,  aux fleurs légères, ébouriffées, est l'un de mes rosiers préférés.


Phyllis Bide - Bide 1923 - Hybride de Polyantha





Le pavot somnifère... Ses graines sont arrivées de mon précédent jardin, parmi les boutures.












Ici Phyllis Bide est accompagné par Margot Koster aux petites roses toutes rondes, d'un bel orange bien vif. Ce dernier est un sport de Dick Koster.



Margot Koster - Koster - 1931 - Multiflora


















L'incontournable Ghislaine de Féligonde que j'ai dû tailler sévèrement tant il avait grandi.

G. de Féligonde - Turbat -1916- H. de Multiflora





Ghislaine de Féligonde grimpe sur la façade Est. C'est un rosier qui accepte la mi-ombre.







 










Clematite H.F. Young

Le moderne Elle de Meilland :

Elle - Meilland




Westerland, une obtention Kordes de 1969. Comme tous les Kordes, il est robuste. Il est aussi très parfumé.

Westerland - Kordes - 1969



Geranium pratense "Summer Skies"


















J'avais bouturé Buff Beauty dans un coin et je l'avais oublié ! Je l'ai retrouvé au printemps et je l'ai installé non loin du rosier Leverkusen. Il commence à grandir et à bien fleurir : là encore des roses aux tons changeants, jaune chamoisé pâlissant à la défloraison.

Buff Beauty - Bentall - 1939 - H. de Moschata
 
Malva sylvestris "Marina"



Jusqu'à présent, je n'étais pas très roses Anglaises. Simple hasard... Mais une amie qui devait se séparer de ses rosiers Anglais, me les a offerts l'année dernière. Je découvre donc des rosiers très sains, vigoureux et florifères, comme ce rosier  Teasing Georgia obtenu en 1998 par Austin. Une seule branche compose un beau bouquet.

Teasing Georgia- Austin - 1998


Clématite  "Prince Charles"

Je terminerai ce billet avec le rosier Veilchenblau, un grimpant aux petites fleurs lilas. Il est accompagné de ce côté de l'arche par le Chèvrefeuille "Haliana".  Cette arche se trouve à l'entrée du coin potager.

Veilchenblau - JC. Schmidt - 1908 - Multiflora


L'an dernier, j'avais consacré un billet à Phyllis Bide, Margot Koster et G.de Féligonde. Clic ICI  si vous souhaitez retrouver quelques renseignements sur le trio.


30 commentaires:

Marie-Claude a dit…

Beaucoup de rosiers communs à nos deux jardins !
sauf Margot Koster que je ne connaissais pas et qui a l'air bien mignonne et Teasing Georgia, très belle !
Je vois ta Malva Marina que j'avais eu l'an dernier et qui n'a pas passé l'hiver !
La tienne a t-elle résisté ou est-ce une nouvelle ?
Bises
MC

Gine a dit…

Evidemment, ce sont des floraisons opulentes et lumineuses, dans des coloris si bien associés. Je veux me rappeler de Phillys Bide. Très beau géranium aussi! Merci pour ce moment clair dans cette journée grise.

Richard Moisan a dit…

Beaucoup de parcs publics pourraient être jaloux de ton jardin, Catherine! Il est absolument magnifique! Dommage que tu ne puisses pas nous faire respirer l'arôme de tes belles roses!

Catherine a dit…

Marie-Claude, bonjour !
C'est Fabien Ducher qui m'a fait découvrir Margot Koster : il existe aussi en petit arbuste. Il accompagne bien G.de Féligonde également.
Ma belle mauve pourpre de Berchigranges n'a pas résisté à l'hiver. Et pas de semis. Marina est arrivée au printemps. Plus trapue que l'ancienne. Je guetterai les semis de celle-ci...
Bonne journée. Je t'embrasse

Catherine a dit…

Gine, pas d'hésitation à avoir avec Phyllis Bide. Pousse partout,même en terrain pauvre.
Es-tu intéressée par un p'tit bout du geranium Summer Skies en automne ?
A nouveau la grisaille ici aussi. On n'en sort pas.
Bonne journée quand même !

Catherine a dit…

Richard, une rose parfumée a toujours le petit plus par rapport à sa voisine inodore. Les obtenteurs de roses modernes privilégie d'ailleurs ce point.
Et dans ce jardin familial, pas de petit personnel... la jardinière fait ce qu'elle peut !

Virginie a dit…

Wahhhh, la dernière photo est paradisiaque !!! ♥♥♥ J'ai planté Phyllis Bide mais elle est encore en boutons ici ! Je ne voyais pas les fleurs si grosses ou alors c'est le rosier qui l'accompagne qui a des fleurs minuscules ! lol Je t'embrasse ;D

Catherine a dit…

Virginie, les fleurs de Phyllis sont de taille moyenne mais c'est Margot Koster qui a de toutes petites fleurs rondes (4cm de diamètre).
Bisous à toi aussi.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

Catherine bonjour les pavots j'aime ces fleurs et ton jardin est splendide
tu en as tant de fleurs de différentes couleurs
quel bonheur
pas rose mais si je vois du rose du mauve et tout va bien
Je ne connais pas bien les roses mais avec toi je vais en apprendre encore et encore
TU dois te faire de superbes bouquets
La chance
Bonne journée Catherine

Catherine a dit…

France, figures-toi que je fais moins de bouquets qu'autrefois quand j'habitais la ville et qu'à la fin du week-end, je rapportais de grandes brassées de fleurs de mon jardin pour en profiter la semaine.
Ici je les contemple en me promenant dans le jardin.
Bises

Fenêtre sur notre jardin a dit…

C'est super tous ces rosiers. J'aime bien celui qui couvre la façade. Une roseraie est un rêve pour moi mais pas possible à réaliser chez-moi. Profitez bien de ce joli jardin.

Lydie a dit…

Je vais aller voir ton billet de l'année dernière ! j'aime beaucoup la forme des Kosters :)
j'envisage de m'offrir pour mon Noël un rosier pleureur, et j'hésite encore entre léontine gervais et gislaine de féligonde !
Bonne journée
Lydie

Le Jardin de Chêneland a dit…

ce mois de juin au jardin est un véritable plaisir au jardin .Et ton jardin n'échappe pas à toutes ces merveilles. pour le rosier teasing georgia c'est une réussite, cet arbuste est d'une belle générosité. Tu as bien fait d'adopter les rosiers anglais de ton amie, avec le temps tu devrais être satisfaite. Ce sont des rosiers tellement solides.Je savoure ton rosier veilchenblau dans sa façon dont tu l'as conduit, différente de chez moi mais tout aussi délicieux.
Bises belle journée au jardin
Jocelyne

m-pierreG a dit…

moi j'aime bien ta clematite, est-elle en fleur en ce moment peut-être que je pourrai l’introduire avec Veilchenblau, qu'en pense-tu?
j'ai aussi un rosier pierre de ronsard pas terrible il me semble en mauvais point? faut-il du soleil?
a+@
mp

lesviolettes a dit…

eh bien! je suis bien contente de voir que toi aussi tu oublies tes boutures je ne suis donc pas la seule jardinière tête en l'aire, ton jardin est très soigné, tu as d'autant plus de mérite que tu n'as pas de "pousse brouette " comme dit ma copine qui aime les jardins sans personnel; des vrai jardins de jardiniers quoi .

Catherine a dit…

Josée, ce n'est pas à proprement parler une roseraie ici. Simplement des rosiers (98 en 87 variétés différentes)plantés aux endroits qu'ils acceptent : entre l'ombre du sous bois et la pinède très sèche, il n'est pas facile de leur trouver un emplacement !

Catherine a dit…

Lydie,
Léontine Gervais ne remonte pas alors que G. de Féligonde refleurira. Ce dernier peut se conduire en (grand) arbuste. Il lui faut quand même de la place !
Bises

Catherine a dit…

Jocelyne, Veilchenblau a été l'un des premiers rosiers du jardin. De l'autre côté de l'arche, il est associé à New Dawn.
Les rosiers Anglais sont arrivés tardivement, au printemps 2011. Ils ont vraiment prospéré alors que je les avais récupérés assez maigrelets.
Bonne journée de jeudi.
Bises

Catherine a dit…

Marie-Pierre, les photos sont toujours du moment ! Donc la clématite est en fleur. Elle ne contrastera pas avec le rosier par la couleur mais par la taille de la fleur.
Je verrais bien aussi une clématite rose pâle...
P. de Ronsard aime en principe le soleil mais chez moi il n'était pas content sur l'arceau qui mène au potager (à droite, en descendant). A mi-ombre maintenant côté Est, il va bien.
Fabien Ducher me disait récemment qu'il ne faut pas hésiter à déplacer un rosier qui ne va pas bien.

Catherine a dit…

Françoise, je fais mes boutures "dans les coins" là où parfois je vais un peu moins voir ce qu'il se passe !
Pas de "petit personnel" non plus ici. Mon mari est bon bricoleur mais ne jardine pas plus qu'il n'entretient pelouse ou haies ; il ne faut pas le laisser sans surveillance avec un sécateur ! à chacun sa spécialité.
Je t'embrasse.

anabel a dit…

ton weilchenblau me fait très envie...il faut que je voie où je peux le place!...
mon westerland vient de me faire ma première rose elle est magnifique!

Catherine a dit…

Geneviève : c'est bien là le problème, nous nous demandons à chaque fois où planter ! Westerland est tout jeune chez moi : il se développe à la vitesse V.

Fred a dit…

Un jardin en pleine explosion de floraison chez toi Catherine :)

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

coucou Catherine

Catherine a dit…

Fred, cette année et malgré les conditions météo hors normes, le jardin va bien ! Mes rosiers n'ont pas reçu la bouillie bordelaise habituelle : trop chaud, puis trop d'eau. Seul Leverkusen est malade (pour l'instant !).

Catherine a dit…

Flo, merci de ton passage.
Bisous.

marianne a dit…

catherine tes rosiers sont très beaux et j'adore aussi les pavots mais hélas ils sont éphémères
moi j'aime beaucoup les roses anglaises de david austin ,cet hiver a été très rigoureux (-24°) et des grimpants hélas n'ont pas résisté
bonne fin de semaine à bientot bisous

Catherine a dit…

Marianne, quel dommage pour les grimpants ! Les miens n'ont pas souffert malgré le froid.
Mais de nombreux rosiers buissons et arbustes ont été taillés très courts pour supprimer les bois nécrosés. Ils sont repartis de plus belle.
Bon après-midi. Ici nous attendons la grêle. Je protègerai ce que je pourrai. C'est-à-dire pas grand-chose.
Bises.

Malo a dit…

A un moment, cet hiver, Phyllis Bide était en tête de ma wish list. Puis petit à petit, il est redescendu après d'autres! Mais en voyant tes photos, il reprend du galon!
Ta dernière photo est tout juste sublime!

Catherine a dit…

Malorie,
merci pour ton appréciation. Mon mari m'a dit la même chose ce matin !
Pour moi aussi, il est toujours difficile de faire un choix. J'ai planté Phyllis Bide car j'avais besoin d'un rosier qui accepte un sol pauvre, ce qui était le cas au bout de la terrasse. Il fleurissait encore sous la neige et a été l'un des premiers à ouvrir ses boutons.