Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 2 juillet 2012

Hydrangea macrophylla "Glyn Church" et H. serrata "Precioza"



L'hiver difficile n'a en rien affecté les Hydrangeas du jardin qui sont dans l'ensemble bien florifères. 
Parmi les visiteurs, il y en a souvent qui me disent  "oui, mais... avec les Hydrangeas, il faut de la terre de bruyère..." Et bien NON ! C'est une idée reçue... La terre de bruyère est pauvre et les hydrangeas seront plus contents dans une terre riche en humus et bien drainée. Si la terre est poreuse ou sablonneuse, il conviendra d'y ajouter une bonne quantité de compost.
Pour ma part, je n'utilise aucune potion magique (suivez mon regard en direction de l'industrie chimique...). Autrement dit, je n'utilise que le compost de mon jardin. Une bonne dose mélangée à la terre du trou de plantation et un bon matelas au pied. Et voilà tout ! En cours de saison je regarnis le pied avec un compost demi-mûr ce qui a pour avantage de préserver la fraîcheur. Le compost de la pinède convient très bien en début d'automne. A ce régime là les Hydrangeas du jardin sont en pleine forme.

En Juillet 2011, je vous avais promis des photos d'un Hydrangea que je venais de rapporter de la Pépinière Annabelle de (39) Rainans. La bouture était encore jeune mais dès le début de l'automne, une fleur apparaissait déjà : 


Qui est-il ? 
Et bien il s'agit de l' Hydrangea macrophylla "Glyn Church". 
Il a bien grandi en un an. Le voici en ce moment :









Le changement de couleur au long de la saison, fait tout l'intérêt de cet Hydrangea. Sur la première photo : les 4 sépales sont blancs. Ils vont devenir roses, à mesure que les fleurs s'épanouiront. En fin de saison, la teinte sera  cramoisie.  La taille adulte de l'Hydrangea macrophylla "Glyn Church" est de 1 m 20 environ.
Je vous avouerai que je suis ravie de cette acquisition. 

Et maintenant voici celui que vous connaissez toutes et tous : l'incontournable Hydrangea macrophylla ssp. serrata "Precioza". Alors, pourquoi vous le présenter ? Tout simplement parce que je ne me lasse pas de le photographier !
C'est l'un de mes préférés et le premier que j'ai adopté dans un autre jardin, il y a longtemps. Celui-ci est une bouture du premier pied. Je l'avais acheté en même temps qu'Annabelle. On parlait peu de ces deux Hydrangeas à l'époque mais ils m'avaient séduite lorsqu'ils avaient croisé mon chemin. Voici "Precioza" aux différents stades de sa floraison.





Mi-juin il adopte de nuances blanc/vert et le rose commence à apparaître. 

C'est l'occasion aussi de revoir le rosier Salet








Le 25 juin...les têtes s'arrondissent, la couleur apparaît plus nettement.












Le voici en ce moment :



L'Hydrangea serrata "Precioza" a fait l'objet d'un billet en juin 2011. Si vous voulez le revoir CLIC ICI




23 commentaires:

m-pierreG a dit…

coucou
je suis de ton avis l'hiver a été plutôt bénéfique pour les hydrangea le froid est une bonne chose pour certains arbustes, je constate la même chose chez ils sont en forment...et comme toi pas 'poudre' spécial! je note encore celui-ci bientôt plus de place chez moi????
A+@
MP

Bonheur du Jour a dit…

Nehooki 24En fait, j'ai souvent confondu cette fleur avec l'hortensia.... Sur le blog Sureaux, il vient juste d'y avoir un post sur ce même arbuste dont j'ai appris le nom : l'Annabelle.
Merci. Bonne journée.

Richard Moisan a dit…

Merci pour toutes tes infos et tes conseils, Catherine! Tes posts sont très intéressants.
Bonne journée!

Marie-Claude a dit…

Precioza est mon chouchou aussi !
Je ne connaissais pas Glyn Church, il est bien beau !
Je m'étonne que tu arrives à avoir des macrophylla en fleurs dans ta région, je m'explique :
Mon beau-frère a un chalet dans les Vosges à 600m d'altitude et je lui offert à plusieurs reprises des macrophyllas, sans grand résultat, le froid les grille.
Bises
MC

Catherine a dit…

Marie-Pierre, pour info : portes ouvertes le week-end prochain chez M.C. David : 10/12 h et 14/19 h J'y serai dimanche matin (pas libre samedi !).

Catherine a dit…

Bonheur du jour, Hortensia est le nom commun utilisé pour l'Hydrangea.
Tu peux adopter Annabelle sans problème : il pousse partout et accepte même le soleil.
Bonne journée à toi aussi.

Catherine a dit…

Richard merci. Mais je doute fort que tu aies l'occasion d'appliquer ces conseils de culture à Antibes...
Le soleil est enfin revenu ici.
Bon après-midi !

Catherine a dit…

Marie-Claude,
Oui les H. macrophylla sont souvent à la peine ici et après l'hiver que nous avons eu, je m'étonne de leur forme.
Dans un coin, j'ai de vieux H. macrophylla rouges qui grillent chaque année (ils ne sont guère abrités). Jamais une fleur. J'ai fini par les oublier au fond du massif. Or il y a qq jours j'ai découvert avec stupeur qu'ils fleurissaient. A n'y rien comprendre.
En règle générale j'évite les courants d'air : plantation au pied d'un mur ou au pied de grands arbustes (c'est le cas de Glyn Church. Pour ce dernier, n'hésites pas si tu le rencontres. Il semble très prometteur.
Bises à toi aussi.

Margó a dit…

Il n'est pas bizarre que tu aimes autant la hydrangea "Glyn Church", je viens de tomber amoureuse, c'est magnifique avec ce changement de couleur, je me lesse son prenon. Par rapport à la Preziosa je dois dire que mon mari s'est approché trop avec la debroussailleuse et je n'en ai plus!! mais ce sont des petits accidents... peut être l'année suivante...

Ton jardin est superbe Catherine, comme toujours!!

Catherine a dit…

Margo, bonjour !
Ah les maris avec les débroussailleuses ou leur sécateur ! A surveiller de près.
Ton H. Precioza va certainement redémarrer du pied. Patience...
Bon après-midi, Margo.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿ a dit…

cOUCOU cATHERINE
encore de très belles fleurs avec aussi de si belles couleurs
j'aime bien venir me promener chez toi et ce parfum délicat qui est chez toi me donne beaucoup de joie
Mais tu sais pour moi c'était des hortensias je ne connaissais pas ta fleur ni son petit nom
Alors merci d'en parler
BISOU Catherine

Catherine a dit…

France, je sais que tu vas bientôt les revoir ces Hortensias ! Bientôt le départ ?
Bon après-midi.

Berthille a dit…

J'ai bien du mal avec les macrophylla. Les gelées printanières ne les épargnent guère. Je commence à les regarder d'un très sale œil me disant que cela ferait des places à prendre pour des plantes plus accommodantes, moins rigides et qui fassent moins mastoc.
Mais je dois reconnaitre que 'Glyn Church' est bien joli.
'Precioza' est au jardin depuis deux ans et va m'offrir ses premières fleurs.

Catherine a dit…

Blandine, Je voulais tenter Mme Mouillère et je suis tombée sur Glynn Church qui a un port souple.
Je suis étonnée de sa rusticité. Mais peut-être faut-il laisser les H. macrophylla tranquilles : les oubliés du fond d'un massif et qui ne donnaient rien, se sont mis à fleurir, plus déguingandés et moins mastoc comme tu dis.
Tu verras dans quelques temps l'effet de Precioza !
De mon côté je suis déçue par Invincibelle : un rose qui pour l'instant ne me plaît pas. Il va peut-être évoluer...
Bonne journée, Blandine. Bises

Malo a dit…

Je découvre Glyn Church qui me plaît beaucoup! Merci!

saturne200 a dit…

je ne savais pas que les hydrangea changeaient de couleurs , merci pour ces informations
à bientôt

Catherine a dit…

Saturne, oui de nombreux Hydrangeas voient leurs teintes changer suivant le stade de leur floraison.
A bientôt !

Berthille a dit…

'Invincibelle' ne m'attire pas. Je trouve que son rose ne sied pas bien avec la grosseur de ses têtes.Même 'Annabelle' plantée en plusieurs exemplaires ne me satisfait à 100%. Malgré le fait que je ne le taille pas, je trouve ses inflorescences trop volumineuses. Mais il est si facile à vivre et si florifère que je ne pourrais m'en passer.

Catherine a dit…

Blandine, Invicibelle est est fleurs. Ses boutons ne me disaient déjà rien qui vaille, et maintenant la floraison est trop "fluo" à mon goût. Je vais le déménager en automne. Peut-être qu'à côté de Jean Varnier, il passera mieux?
Pour ma part j'aime assez l'Hydrangea Annabelle. Je l'ai depuis fort longtemps. Un parfait bouche-trou en fond de massif ! Je l'aime associé à des floraisons et des feuillages blancs.
Bon après-midi. Bises

Fenêtre sur notre jardin a dit…

Ils sont beaux vos hydrangés. Je n'ai que 2 variétés mais je pense en avoir un autre. je reviendrai pour prendre des notes. J'en ai mis un à quelques pieds d'un érable à sucre et je suis très surprise de voir qu'il pousse très bien. Vous avez raison pour la terre.

Catherine a dit…

Josée, je vais présenter quelques hydrangeas du jardin, dans les prochains billets.
certains poussent ici aussi au pied des arbres, mais la terre est fraîche et ils se portent bien.

verveine sauvage a dit…

Je suis admirative devant l'état d'avancement des hydrangeas ! Ceux qui sont au jardin depuis trois ans n'ont pas encore le moindre bouton ... Qu'est ce que je fais comme bêtise pour qu'ils soient aussi tardifs ? D'ailleurs fleuriront-ils ? Bonne journée.

Catherine a dit…

verveine sauvage, si et je n'en doute pas, tu leur as prodigué tous les soins nécessaires, il ne reste plus qu'à attendre leur bon vouloir...
N'ont-ils pas eu un peu froid cet hiver ? Auquel cas un déménagement dans un coin un peu plus abrité leur sera favorable.
patience en tout cas, ils en valent la peine !
Bon dimanche