Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



vendredi 12 octobre 2012

Hydrangea paniculata "Diamant Rouge" "Rendia" et H. macrophylla "Glyn Church"




Depuis plusieurs mois, les Hydrangeas animent les coins un peu frais du jardin. Pour ma part, j'estime qu'il s'agit d'arbustes précieux pour leur  floraison opulente au début de l'été puis pour l'évolution de leurs inflorescences,  intéressante jusqu'en fin de saison. Sans oublier leur feuillage souvent joliment coloré en automne.

Laissez-moi tout d'abord vous présenter le petit nouveau du jardin, celui qui vient juste d'arriver : l'Hydrangea paniculata "Diamant Rouge" "Rendia".
















 




















Sa couleur inhabituelle a attiré l'oeil de mon mari qui a insisté pour que nous l'adoptions. 

J'ai acheté le petit modèle. Le grand (enfin... c'est une façon de parler), valait le double et il apparaissait que le prix n'était pas proportionnel à la taille du sujet !

L'Hydrangea paniculata "Diamant Rouge" "Rendia"  -une obtention de Jean Renault- a reçu la Médaille d'Argent à Plantarium 2011 aux Pays-Bas. 
Cet Hydrangea de 1 m50 de haut, fleurit tôt en saison. Les panicules blancs à l'éclosion et de taille peu ordinaire, virent  au rouge framboise pour terminer lie-de-vin en fin de saison. Il paraît qu'il s'agit du plus rouge des Hydrangea paniculata.
Quant à son feuillage, il est naturellement ponctué et devient orange en fin de saison.

Vu sa taille, j'espère qu'il prendra rapidement son essor pour accompagner ses voisins. 

 ~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~
                        


Et il y en a un autre, qui sort  un peu du lot, lui aussi. Non pas parce qu'il s'agit d'une rareté, mais parce que cet Hydrangea se métamorphose de façon assez étonnante au fil des mois.
Bon, je ne vous fais pas attendre plus longtemps : il s'agit d' Hydrangea macrophylla "Glyn Church" qui est arrivé aux Pins Noirs, il y a un an. Je vous en ai déjà parlé, c'est vrai, mais puisqu'il en est à sa première floraison, je vous laisse observer avec moi les différents stades de son évolution :

Le 19 juin il est l'un des premiers à fleurir.  Les fleurs s'épanouissent, bien blanches :




Une dizaine de jours plus tard, fin juin : 


Quelques jours ont encore passé ; tout doucement, le blanc pur fait place au rose :



Mi-juillet. Cette fois Glyn Church a viré :



Et nous voici début Août : vieux rose et anis mêlés...




Et puis, c'est aussi le moment qu'il choisit pour refleurir ! Bon vous me direz, qu'il n'y a pas de quoi s'extasier. Une seule fleur ! oui MAIS je vous rappelle qu'il s'agit d'un sujet d'un an, arrivé bien maigrichon. Et ce n'est pas une fantaisie de l'année ; cet Hydrangea a pour habitude de refleurir.


Allez, tout cela nous amène à fin Août :
 


Et le voici en ce moment. Je n'ai pas eu l'occasion de faire une photo de l'arbuste entier. Il pleut sans cesse et utiliser l'APN sous les trombes d'eau, ce n'est pas facile.


L'Hydrangea "Glyn Church" ayant fait l'objet d'un billet en juin dernier, vous pourrez trouver quelques renseignements complémentaires sur cet arbuste en cliquant ICI 

Il me reste à vous souhaiter un...


Bon week-end à toutes et à tous !


42 commentaires:

Marie-Claude a dit…

Ce "Glyn Church" est vraiment un phénomène bien attirant !!!
Mais si je dois encore investir dans les plantes, il va falloir que je fasse du vide au jardin...
Bises tentées
MC

Fred B. a dit…

je suis aussi fan des hydrangeas : floraison, défloraison, couleur d'automne. idéal pour un jardin de feuillage comme on les aiment. mon problème est la chaleur et la sécheresse estivale(terre drainante sableuse) : avec mes hostas (en pots notamment) ce sont quasiment les seules plantes que j'arrose. ils poussent donc très lentement chez moi. j'ai 6 ou 7 serrata, autant de paniculata, 2 quercifolia, un involucrata en pot. j'ai commandé 2 quercifolia pour courson (plus résistant au sec) et un serrata kurenaï.
bon week end.

Richard Moisan a dit…

Tu es la reine des hydrangeas. Dans ma région, ils ont de la peine à survivre.
Jardine bien, Catherine!

Notre jardin secret.. a dit…

Superbes hydrangeas! Je craque pour le diamant rouge, litteralement!
Je trouve hallucinant les prix des jardineries: ils abusent carrement.. Je suis du genre impatiente mais j'ai fait comme toi! Je prends des petits sujets qui se developpent très vite...
Bon week end!

anabel a dit…

tu nous montres encore de beaux sujets, qui ont vraiment l'air de se plaire chez toi! Pour ma part je viens d'en planter une quinzaine (!) histoire de combler tous les vides autour de la maison...après il n'y aura plus de place!

Gine a dit…

Toujours cette collection superbe! Plante après plante, saison après saison, je me régale. Merci!

Françoise a dit…

Bonjour, ce macrophylla me fait furieusement penser à 'The Bride' qui a vraiment beaucoup de genes en commun.. j'adore ces plantes pour les mêmes raisons que celle citées dans ce billet !

Pour les paniculata.. alors là.. je suis grave.. il faut que je me concentre pour ne pas regarder ce que je n'ai pas quand je passe chez de Rijckel et ne voir que ce qui est déjà ici.. comme ça je ne reparts pas avec un petit nouveau... je les adore

Catherine a dit…

Marie-Claude, bonjour !
J'essaie de me freiner moi aussi. Il reste de la place, mais il me faudrait agrandir les massifs, au détriment de la pelouse. Avec tous les grands arbres, je dois garder un peu d'espace pour "respirer".
Bonne journée. Bises

Catherine a dit…

Fred B., même si ton terrain n'est pas propice à la culture des hydrangeas, tu as quand même une jolie collection.
J'ai la chance d'avoir une partie fraîche en sous-bois. De l'autre côté, même en arrosant, les hydrangeas ne tiendraient pas.
Je me laisserais bien tenter par un H. Quercifolia de petite taille. J'ai aussi H. Kurenaï dans ma liste.J'attends aussi H. Shiro-Fuji (il n'est pas prêt).
Bon week-end à toi aussi.

Catherine a dit…

Richard, je pense que les jardiniers doivent raison garder et ne planter que ce qui peut se "débrouiller seul" au jardin.
Il y a tellement de jolies floraisons dans ta région et que je ne peux malheureusement pas adopter ici.
Je vais peut-être réussir à aller (patauger) au jardin cet après-midi.
Bises

Catherine a dit…

Sophie, bonjour !
J'ai souvent constaté qu'un petit sujet bien planté, s'installe plus vite qu'un gros.
Même si les charges des producteurs s'accroissent, il me semble que les prix augmentent plus vite. Il faut dire aussi que jardiner est devenu "tendance".
Je ne manquerai pas de donner des nouvelles du petit nouveau "Diamant Rouge" sur mon blog.
Bisous.

Catherine a dit…

Geneviève,
On a beau dire "quand on aime, on ne compte pas"... là tu as fait fort !
Moi j'y vais plus doucement maintenant car je tiens à conserver ma pelouse. Mais comme c'est difficile de résister à la tentation !

Catherine a dit…

Gine, avec le temps, je réfléchis davantage à mes acquisitions et si coup de coeur il y a, il faut qu'en contre partie, l'heureux élu possède de solides atouts !
Bon après-midi. (Ici ça s'éclaircit un peu après le brouillard dense de ce matin).

Catherine a dit…

Françoise, les tentations sont grandes quand on s'aventure chez les producteurs. Je me défoule un peu car dans mon ancien jardin il était impossible d'y cultiver les Hydrangeas.
Au jardin Annabelle de Rainans à deux pas d'ici, on trouve en situation une impressionnante collection d'hydrangeas. Si le sujet que je désire n'est pas prêt, je trouve toujours le moyen d'en emporter un autre en attendant !

Duojardin a dit…

Nous avons aussi adopté un petit Diamant rouge. Ce n'est pas un grand nerveux par contre c'est bien un petit sanguin qui vire réellement au rouge et non pas au rouge cramoisi comme la plupart des Hydrangeas.

louli a dit…

Je comprends le choix de ton mari, plusieurs fois, je me suis arrêtée devant Diamant rouge sans pour l'instant craquer...Ses panicules foncées sont une merveille ! Je ressors d'une foire aux plantes près de chez moi, un peu déçue, très peu de plantes par rapport à la déco et surtout moins d'exposants avec une météo vraiment TRES laborieuse...Bon week-end Catherine, bisous

Catherine a dit…

Duojardin, merci pour l'info sur la vitesse de développement. Je n'aurai pas à m'inquiéter pour le moment de le voir cacher ses voisins !
Il saura se faire remarquer autrement que par sa taille.

Catherine a dit…

Sophie, bonsoir !
Je ne l'avais jamais rencontré car je me fournis généralement chez MC David à Rainans et elle ne le possède pas pour l'instant.
toujours dommage de ce déplacer sur une foire aux plantes et de rentrer un peu déçue. La météo n'arrange rien. J'ai réussi à travailler au jardin cet après-midi. Il paraît que demain... il pleut !
Bon dimanche. Bisous à toi aussi.

Vert Nature a dit…

Oh très intéressant ce spécimen qui fleurit si hâtivement. Je vais voir si c'est possible de le trouver ici et s'il est assez rustique pour supporter nos hivers. Merci de nous le faire connaitre 8)

berthille a dit…

'Diamant Rouge' est entré au jardin cet été également. En ce moment, outre ses inflorescences rouge, il arbore un feuillage orangé hallucinant. Je le verrais bien en plusieurs exemplaires au jardin.

'Glyn Church' qui m'avait déjà tapé dans l'oeil début juillet confirme sa beauté ... et mon envie de le trouver ;-)
J'attendrai simplement tes impressions le concernant après un nouvel hiver.

Catherine a dit…

Vert Nature,
Glyn Church est planté dans la partie la plus froide du jardin, à où le gel ou la neige restent longtemps. Il est tout juste protégé du vent par les arbustes caducs qui sont derrière lui.
Arrivé à l'été 2011, il a parfaitement résisté aux - 20° C de l'hiver dernier.

Catherine a dit…

Blandine, tu possèdes donc ce Diamant Rouge ? Pas encore de feuillage coloré, mais je ne sais pas pourquoi, les couleurs ne prennent pas vite cette année.
Je te donnerai des nouvelles de Glyn Church dans quelques mois. Mais il était tout fringant à la fin de l'hiver dernier.
Bon après-midi. Bises

saturne200 a dit…

il est vraiment intéressant cet hydrangea,j'aime beaucoup le fait qu'il change de couleur.
je crois que je vais finir par en planter quelques uns.
belle semaine

Catherine a dit…

Judith bonsoir !
Je trouve que les panicules défleuris restent généralement intéressants ce qui fait que les Hydrangeas restent attrayants durant de longs mois. Et ils sont plutôt faciles en culture.
Bon début de semaine.

Lydie a dit…

J'aime beaucoup l'évolution de Glyn ! C'est toujours tellement agréable de voir les hydrangeas de ton jardin ;)
Bonne journée
Lydie

Laure a dit…

Ces fleurs sont superbes!!!
Bizzz, Laure
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

lejardindebrigitte a dit…

c'est très interressant de voir tes hydrangeas cela me permet de me faire une idée et de m'aider dans mes futurs choix,
j'ai aussi aimé ton post précedent!!!

Marcel a dit…

Quand on parle d'hydrangeas, je pense inévitablement au blog "Le clos des prés" dont l'auteur a malheureusement cessé les publications. Il avait une collection d'hydrangeas absolument formidable et son blog reste une source importante de renseignements pour cette grande famille de plantes.

Catherine a dit…

Lydie, bonsoir.Merci de ton passage aux Pins Noirs.
Bises

Catherine a dit…

Laure, merci !

Catherine a dit…

Brigitte, il est vrai que l'on aime voir ce que donnent les plantes en situation. C'est la raison pour laquelle je vais faire un tour dans le jardin de MC David pour faire mes choix.

m-pierreG a dit…

je craque toujours pour les hydrangeas, d'ailleurs je vais faire une prochaine commande auprès de bessard!
a+mp

Catherine a dit…

Marcel, merci pour ton passage chez moi.
je ne connaissais pas "le clos des prés". Je viens d'y faire un petit tour. Les photos sont magnifiques !
Je note donc son adresse.
Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Marie-Pierre,
Tu ne te fournis pas à Rainans ?
Christian Bessard devrait venir à Falletans comme chaque année, je suppose. Je vais me renseigner au cs où j'aurais qq chose à lui commander.
Bises

¨¨*:•♥•: FRANCE*¨¨*:•♥ a dit…

Bonjour Catherine
encore de belles photos et des couleurs aussi pour nous tous
QUEL bonheur
Tu as la main verte et tes fleurs sont si belles
dans le SUD je ne vois pas ce genre de plantations
il manque d'eau et le climat est trop doux je pense
Je t'embrasse

Kristin a dit…

de belles couleurs pour ces fleurs!! et dommage pour la pluie...

Sylvaine a dit…

Ton petit sanguin me plait beaucoup. Tu crois qu'il pourrait vivre dans un grand bac ?
Bonne soirée

Catherine a dit…

Kristin, encore et toujours la pluie...

Catherine a dit…

Sylvaine, bonsoir !
Petit sanguin va atteindre les 120/150 cm. Duojardin me dit que ce n'est pas un nerveux mais j'ai lu aussi le contraire... Oui, peut-être une possibilité en grand bac. Il faudra le tailler assez court au printemps pour qu'il ne grandisse pas trop. (Les paniculata ont un port érigé). Ils supportent mieux que les autres un peu de calcaire et le soleil.
Et un macrophylla en bac, genre Mme Mouillère ou le Glyn Church du billet ?
Bonne nuit. Bisous.

Sylvaine a dit…

Merci pour tes renseignements :)
J'ai un petit hortensia rose - un cadeau - en pot, dans du terreau avec juste un peu de terre de bruyère et il est content et grandit bien.
Même s'il supporte un peu le calcaire, il m'est impossible de les planter en pleine terre avec un PH de 8,5.
Bonne soirée

Catherine a dit…

Sylvaine, je me permets de revenir sur la culture de l'hydrangea : l'emploi de la terre de bruyère n'est pas impératif (assez pauvre car composée de tourbe). Si tu as un peu de compost dans un coin, tu peux le mélanger à la terre.
Bisous.

¨¨*:•♥•: FRANCE*¨¨*:•♥ a dit…

Catherine bonjour je ne vois pas tes photos ce matin
je repasse plus tard alorsbisou