Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 3 novembre 2012

Travaux d'automne...



Au menu du jour : une petite rétrospective des activités de la semaine écoulée. Le temps plutôt clément m'a permis de commencer le grand nettoyage d'automne : après quelques nuits aux températures négatives, les vivaces sont en piteux état.


J'ai déplacé deux ou trois arbustes, dont notamment l'Hydrangea "Libelle". Placé devant (feu) le troëne de Chine, cet Hydrangea ne fleurissait pas : une seule fleur cette année ! Je me suis documentée et j'ai appris qu'il appréciait un terrain sec et pauvre. Qui l'eût cru ?
Je l'ai installé donc au pied du pilier de pierre qui marquait autrefois les limites de l'ancien parc du château. Je peux vous dire que ce n'a pas été une petite affaire car le pied était déjà bien développé. Et s'il aime le terrain sec, il sera servi. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout de même quelques doutes. Je me demande si la situation n'est pas extrême et je vais le surveiller pour le cas où le dépaysement serait par trop brutal !



Autre ambiance au pied de la pinède où le rosier Mozart n'a rien perdu de sa superbe malgré la petite neige des jours précédents :


et où les graminées sont toujours bien présentes :



Nous étions en famille en cette période de vacances et j'ai obtenu une aide précieuse de mon fils cadet pour le ratissage sous les pins ; mélange de feuilles et d'aiguilles de pins. Ces dernières, avec leur forme en V,  ne sont pas faciles à déplacer avec le souffleur thermique alors nous sortons les râteaux.
Mais les feuilles ne tombent pas vite et je crois bien qu'à ce rythme là, je terminerai seulement leur élimination à Noël.





Dès dimanche, après la première neige, nous avons rentré les poteries dont le contenu ne supportait pas le gel. Et mon mari a arrêté et vidé la petite fontaine de granit.


Les chaises (il y en a 17 tout de même), ont été nettoyées et rentrées. Les bancs et les tables également.  Désormais, je n'entendrai plus mon mari me seriner "Catherine, tes chaises nous encombrent" : il a fixé des crochets aux murs du garage pour y suspendre les chaises pliantes. Elles tiendront moins de place de cette façon. Restent les autres,  empilées par 4...  La photo que voici est un souvenir des beaux jours.


D'autre part, comme chaque année, j'ai mis les zoziaux du jardin à l'abri. Oh la la, je vois vos yeux ronds !... Les zoziaux ?... Mais je veux parler de ceux-ci !


 
 
Les autres, pour l'instant se moquent pas mal des intempéries : ils picorent, ils gobent, ils avalent toutes les baies disponibles aux alentours. Autant vous dire que depuis que j'ai pris ces photos il ne reste quasiment rien sur les arbustes.




La maisonnette qui penchait, penchait... a fini par tomber. C'est l'occasion de la rénover : décapage et peinture sont au programme des prochains jours d'intempéries.


De l'autre côté du pilier, les petits cyclamens refont surface. Moins nombreux cette année. La faute aux fourmis qui ne font pas leur travail car vous savez sans doute que ce sont elles qui disséminent les graines de ces jolies fleurs d'automne.


Ca n'a l'air de rien, comme cela... Mais il y en a eu des allées et venues entre le jardin et le sous-sol , avec le diable ou  la brouette. Le jet d'eau et le nettoyeur haute-pression sont entrés en action et tout est bien propre et en bon état pour le printemps prochain.

Je vous souhaite un très bon week-end !









28 commentaires:

louli a dit…

Quel beau billet Catherine !! Je suis au travail et ça me fait du bien de voir ce soleil et toutes ces belles couleurs. Mozart est arrivé chez moi (pas pu résister à ta présentation récente avec le fuschia...).Toute ta série de Zoziaux me ravit aussi et ça ne t'étonnera sûrement pas. Quant à ton hydrangéa, je vais le suivre de près vu, à priori, ses maigres besoins...A tout bientôt, je t'embrasse.

Gine a dit…

J'imagine bien le travail, moi qui avec un chêne, qui a perdu toutes ses feuilles maintenant, ai le dos cassé! Mais comme c'est encore beau. La neige a tenu, ici, pour geler sur les végétaux: maintenant que ça a fondu, ce n'est pas beau à voir, alors je coupe, je nettoie... C'est vrai les oiseaux - les vrais - sont à la fête dans le fusain et le pommier Evereste. Bon weekend, un peu de douceur, malgré la pluie annoncée...

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai aussi commencé le nettoyage d'automne, encore quelques morceaux de "moquette" à enlever et quelques chaises musicales pour cet après-midi si le temps le permet.
Bon week-end
Michèle P.

Duojardin a dit…

Chez nous aussi les feuilles hésitent à tomber et à se colorer. En ce moment l'activité au jardin est taille et broyage. Bon week-end.

Richard Moisan a dit…

Pauvres vivaces! Mais on sait qu'elles renaîtront. Il te faut être bien musclée pour passer le rateau!
Bon courage! Bisous.

Notre jardin secret.. a dit…

Et bien catherine, l'automne n'est pas de tout repos chez toi!!!!
Tu dois aspirer au repos désormais!
L'hiver a du bo tout de même, il nous permet de reprendre des forces après une saison bien remplie!
Bon courage pour le ramassage des feuilles!
Bises

Lydie a dit…

Super travail ! pffou... Quand je vois tes tas de feuilles et moi qui râle après les 3 feuilles du sycomore du voisin qui jonche ma pelouse :D promis je ne râlerai plus !
Passe un bon dimanche :)
Bises
Lydie

Catherine a dit…

Sophie, tu ne seras pas déçue par le rosier Mozart. Jamais malade, toujours fleuri.
Je te donnerai des nouvelles de mon hydrangea. J'ai peur qu'il ait un peu chaud en été. Auquel cas, je le rapprocherai de la haie.
Bon courage pour ce week-end de travail.
Bises

Catherine a dit…

Gine, bonsoir !
Le chêne de la pinède perd toujours ses feuilles après les autres arbres qui de toute façon n'accordent pas leur violon : je n'ai pas deux érables qui défeuillent en même temps ! Pluie à volonté vendredi et aujourd'hui un peu de douceur avant que la pluie ne réapparaisse.
Bon dimanche, Gine.

Catherine a dit…

Michèle, j'avais moi aussi commencé à enlever de la "moquette" avant la venue de la neige. Depuis je nettoie sans relâche (quand le temps le permet).
Bon week-end à tous les deux.

Catherine a dit…

Duojardin, au jardin les années se suivent mais ne se ressemblent pas ; dans l'ensemble, 2012 n'est pas une grande année pour les feuillages.
Bon week-end à vous aussi.

Catherine a dit…

Richard... ou inversement : peut-être que je suis musclée parce que je passe le râteau !
Je te souhaite un bon dimanche.
Bisous à toi aussi.

Catherine a dit…

Sophie, ce n'est pas tout à fait une boutade quand je dis que je serai encore en train de ratisser à Noël. J'espère toutefois avoir un peu de temps à partir de Janvier pour matelasser les quilts qui attendent dans l'armoire...
J'espère que tu as récupéré de tes ennuis de santé.
Bises

Catherine a dit…

Lydie, il est vrai que l'on accepte plus volontiers les feuilles de ses propres arbres que celles des arbres du voisin !
Mais dans cette affaire, c'est le vent qui décide !
Bon dimanche, Lydie.
Bisous.

m-pierreG a dit…

salut Catherine
17 chaises!!!!!!!!!!!!!!mais que fais tu avec???? l'automne n'est pas de tout repos chez vous, heureusement tu as eu de l'aide, ici on rentre petit a petit les bricoles pots, salon de jardin, le chalet est plein maintenant! bon je te laisse bonne semaine a toi
a+@
connais-tu un intervenant sur Bonnay (les oiseaux de l'ognon)?

Catherine a dit…

Marie-Pierre, j'ai un faible pour les anciennes chaises de square. Je trouve qu'elles donnent un + au jardin. Et les visiteurs les apprécient les jours d'affluence !
Tu peux contacter Bruno Cattenoz pour présenter les oiseaux de notre région. Il a fait une intervention en 2010 à la Médiathèque, à la demande de la com. environnement dont je fais partie.

Sylvaine a dit…

Que de travail ! Mais le jardin est prêt et bien toiletté pour son repos hivernal.
Je n'ai encore rien fait ou presque, les arbres sont encore verts et il pleut sans arrêt !
Bisous et bonne soirée

Catherine a dit…

Sylvaine, bonsoir !
Après la trêve de samedi, il pleut à nouveau. Les quelques plantations prévues en début de semaine devront attendre.
Il y a un an, je faisais le grand plongeon dans mes escaliers et tout était resté en plan. Là je suis sur mes deux pieds : je ne m'affole pas !
Bonne soirée à toi aussi.
Bisous.

Judith a dit…

et bien tu ne chômes pas,
j'ai rentré également mes petites déco qui sont moins nombreuses que les tiennes.
Comme toi , j'ai un mari qui voit le garage encombré à l'automne , donc cette année il m'a installé des étagères ,:)
bon courage pour la suite de ton nettoyage d'automne

Catherine a dit…

Judith, merci de ton passage chez moi !
Bon début de semaine.

berthille a dit…

Une plaie à ramasser les aiguilles de pin et ça pique en diable ! Et je n'ai que deux pins.
Tu en fais quoi des tiennes ? Ici, je matelasse les plantes acidophiles.

Catherine a dit…

Blandine, bonsoir !
Les feuilles tombent en automne et voilà tout. Les aiguilles de pin tombent à longueur d'année, et à chaque coup de vent. C'est bien plus pénible !
Comme toi, j'utilise les aiguilles en matelas au pied des hydrangeas et des plantes acidophiles. J'en composte un tas à part également.
Bonne soirée.

Fenêtre sur notre jardin a dit…

C'est toujours inquiétant de déplacer des plantes, mais espérons que cela sera pour le mieux. J'adore tes oiseaux. Toujours beaucoup de travaux à l'automne. Ici tout est rangé et bientôt cela sera les décorations de Noel. Bonne semaine.

Kristin a dit…

du beau travail , surtout pour le rangement!!Dans un sens je comprends ton mari: on croit toujours avoir de la place en été quand tout est sorti et on déchante en automne quand il faut tout ranger!!

Catherine a dit…

Josée, bonjour !
Et oui, d'ici quelques semaines nous accrocherons les couronnes de l'Avent !
Au jardin, je plante toujours serré pour faire rapidement de l'effet. J'ai donc l'habitude de déplanter régulièrement. Pour les hostas, il n'y a aucune crainte à avoir.Et je profite de l'occasion pour prélever quelques éclats pour multiplier.
Bonne semaine !

Catherine a dit…

Kristin,jusqu'à présent j'avais du mal à résister quand je trouvais des chaises de square dans une brocante. Maintenant je me calme car il y en a suffisamment au jardin !
Et on met toujours plus de temps à ranger le matériel (il faut nettoyer avant...) qu'à le ressortir.

Marie-Claude a dit…

Que d'énergie déployée, que de travail chez toi !
Je l'envie !
Ici, je n'avance pas , des problèmes d'arthrose et de digestion me tiennent souvent éloignée du jardin, ce n'est pas le top ...
Bises
MC

Catherine a dit…

Marie-Claude, bonjour !
Il y a des moments où notre corps refuse d'aller plus loin. Il faut prendre patience.
Nous allons toutes et tous entrer bientôt en hibernation. Profites-en pour bien te reposer.
Bises