Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 21 janvier 2013

Et quand on ne jardine pas ?



Il y a un an, alors que je subissais les séquelles d'une belle dégringolade dans les escaliers, j'évoquais  les activités qui m'occupent en dehors du jardinage. Une visiteuse fidèle me suggérait alors de présenter quelques unes de mes réalisation en patchwork.

Cela n'a rien à voir avec le jardin me direz-vous. Et pourtant, aux beaux jours, j'utilise mes ouvrages sur un banc ou une table, voire une balustrade.
Profitons donc de cette période de vaches maigres !
Mes réalisations sont simples. Elles s'inspirent des motifs traditionnels et sont quiltées à la main.

Je commencerai par un  vieux quilt, le premier que j'ai réalisé pour me faire la main, il y a pas mal d'années maintenant. C'était à l'époque de mes Noël aux couleurs traditionnelles.
C'est un "Log cabin" ou cabane de rondins...

Le carré du milieu représente la cheminée. Traditionnellement il est de couleur vive. J'ai passé outre en utilisant le blanc.
Les rectangles, clairs ou foncés,  qui entourent le carré central, symbolisent les "rondins". On obtient des effets très différents, suivant l'assemblage des "blocs".








"Star in a star" : l'Etoile variable.   Les pièces sont identiques et assemblées dans le même ordre pour chaque bloc. C'est la disposition des couleurs qui donne des motifs différents. Ce patchwork est amusant à réaliser.




On dit que l'envers doit être aussi soigné que l'endroit... J'utilise une aiguille très courte pour le matelassage.




J'assemble les pièces de mes quilts en été et je réserve le matelassage pour l'hiver.

"Le Moyne Star", "Lemon Star" : l'étoile de Le Moyne.
Ce motif est ainsi nommé en l'honneur du français Jean-Baptiste Le Moyne, fondateur de la Nouvelle-Orleans en 1718 : une étoile à 8 branches figurait sur son écusson.
Ce plaid de 2 m x 2 m  est en cours de matelassage (vous remarquerez les fils de bâti bleus).

J'ai choisi un fil de matelassage beige ; on a du mal à distinguer sur la photo l'étoile formée sur l'envers.



"Etoiles de l'Ohio"  :



Ces Etoiles de l'Ohio ont les coins blancs. L'utilisation de deux couleurs crée un effet d'optique de losanges posés sur des carrés.


Des coussins maintenant : je me suis inspirée du "Postage Stamp" pour les réaliser. (Il n'y a pas besoin de gabarit).
Dans une armoire de famille, j'ai trouvé un grand coupon neuf de toile à matelas d'autrefois. J'en ai utilisé un morceau pour réaliser les bordures et le dos de mes coussins.






Une variation sur les "Neuf Carrés" (Nine Patch) : il s'agit d'un quilt de grandes dimensions, utilisé en couvre-lit dans une chambre de garçon.






Une autre combinaison de "L'Etoile variable"






Le petit ouvrage ci-dessous a été réalisé tout récemment à partir de vignettes de 10 cm de côté et qui ont pour thème "la couture". En cours de matelassage là aussi...




Je termine, avec un "Four Patch" : de petits carrés de 4 cm de côté, assemblés par quatre.  Le "Four Patch" est le B.A. ba du patchwork mais le modèle que j'ai réalisé est l'un de mes préférés.

Ici tout se joue sur l'assemblage des couleurs. J'ai passé énormément de temps à trouver la bonne déclinaison des teintes. Le matelassage est tout simple : des lignes parallèles espacées de 2,5 cm








34 commentaires:

Malo a dit…

C'est beau! Quelle patience, quel soin, quel talent! J'imagine les heures consacrées à réaliser avec tant de soin de si jolis motifs, à choisir les tissus, matelasser... Mais quel résultat! Bravo

Genevieve Tavernier a dit…

Bravo, j'admire tes réalisations. je n'ai jamais essayé! mais avec mes doigts plein d'arthrose, je pense que ce ne serait pas le top!

Manuechao a dit…

Bravo Catherine !
Comme Malo, je pense qu'il te faut beaucoup de patience avant d'atteindre un tel résultat. Tes créations sont très belles. Comme toi, j'aime tout particulièrement le dernier qui a un éffet "pixel".
Bonne journée !

lesviolettes a dit…

c'est magnifique Catherine ,c'est un complément à l’activité jardin et les tissus ont bien sûre leur place au jardin,l'hiver avance as tu fait tout ce que tu avais en réserve ? chez moi c'est la maman de jean qui me fait les patchwork et j'aime beaucoup .

Catherine a dit…

Malorie, merci !
c'est vrai, la préparation prend un peu de temps. Choisir les tissus dessiner et couper les gabarits puis les pièces...
Le matelassage est très relaxant. Un peu comme le jardinage en somme !

Catherine a dit…

Geneviève, bonjour !
C'est pénible ces histoires d'articulations. J'ai souffert un temps d'une rhizarthrose du pouce. Ca s'est arrangé avec la pose du attelle.
Bonne fin de journée.

Catherine a dit…

Manuechao, moi aussi j'ai un faible pour le dernier modèle. Le plus simple dans son exécution mais pas le plus facile pour le choix des tissus (ils sont nombreux) et des couleurs. J'en referai peut-être un dans des teintes différentes.
Bon après-midi.

Catherine a dit…

Françoise, et bien non, je n'ai pas bouclé tous mes travaux car j'ai aussi terminé un grand abécédaire composé par mes soins. Mais chez nous, février n'est pas toujours propice au jardinage donc j'ai encore de la marge.
J'avais repéré chez toi un magnifique patchwork sur un mur et je pensais que tu en étais l'auteur.
Bonne fin de journée.
Je t'embrasse

Virginie a dit…

Voici donc l'un de tes talents cachés !!! Bravo, je suis incapable d'en faire autant, j'admire ... bisous

Catherine a dit…

Virginie, bonjour !
Bah, je suis un peu touche-à-tout. Bricoleuse dans l'âme...
Bisous à toi aussi et aux bouts d'chou

ingrid 24 a dit…

Ouah,que c'est beau,beaucoup d'heures,je suis en admiration....
Je suis une touche à tout,que me conseilles-tu?quel revue?Quel livre?par quoi je dois commencer?
A bientôt bonne soirée

Le Jardin de Chêneland a dit…

Je suis très admirative de tes travaux. Je ne pourrais te dire vers lequel mon coeur penche,ces ouvrages sont tous raffinés avec un faible certain pour celui de la chambre des garçons. Bravo ton travail est remarquable. Je me souviens que tu t'activais pendant ton accident. j'espère que tu es à présent bien remise.
Pour te faire une confidences, si je suis peu présente sur les blogs, c'est parce que je suis plus sur mon canapé avec de la glace sur le genou. Comme toi, j'ai fait une chute en mai dernier qui va je l'espère trouver une solution lundi prochain par une inévitable opération du genou.
bises belle soirée jocelyne

Catherine a dit…

Jocelyne, bonsoir !
Pendant mon indisponibilité je quiltais mais aussi je brodais des abécédaires... J'ai retrouvé toute mon autonomie mais il m'arrive de ressentir encore une douleur à la fracture.
Il y a une quinzaine d'années, avec des débris de ménisque dans le genou (je m'étais cognée dans... une brouette !), j'ai traîné jusqu'à l'inévitable opération. Après ce n'a plus été qu'un mauvais souvenir.
J'espère que tu récupéreras vite de cette intervention pour pouvoir te consacrer à ton beau jardin.
Bon courage !
Je t'embrasse

berthille a dit…

Waouh, quelles belles réalisations ! Ma préférence va pour le dernier.

Me lancer dans un patchwork fait partie de mes envies hivernales. J'ai quantité de chutes et de petits coupons en stock. Mais d'autres travaux viennent toujours contrecarrer mes plans.

lejardindebrigitte a dit…

Très beau travail Catherine!!!

Catherine a dit…

Ingrid, il existe de nombreux ouvrages pour débuter dans l'art du patchwork (mes propres livres sont déjà anciens...). Il y a peut-être aussi un club près de chez toi ?
Surtout, il faut un matériel de base indispensable : planche de découpe et règle spéciales, cutter rotatif, feutres effaçables, feuilles plastique pour les gabarits, aiguilles courtes etc...
Pour ma part, je suis abonnée à Quiltmania et à Magic Patch. Déjà pour le plaisir des yeux !
A bientôt avec ta première réalisation ?
Bises

Catherine a dit…

Blandine, j'ai commencé le patchwork parce que j'avais moi aussi de nombreuses chutes de tissu (à l'époque on ne trouvait pas de magasin spécialisé sur place).
A l'origine, c'était bien le but : ne pas gaspiller et utiliser les chutes. Maintenant, on achète des métrages de tissu que l'on coupe en petits morceaux !
J'ai de plus en plus de mal à dégager du temps pour quilter. Si ma journée a été chargée, il est difficile de me mettre à matelasser, même si c'est délassant.
Ce qui fait que j'ai trois ouvrages en cours de matelassage !
Bon après-midi.
Bises

Catherine a dit…

Brigitte, merci pour ton com emprunt de gentillesse comme toujours !

Anonyme a dit…

salut Catherine.
talents cachés !!! je suis bien incapable d'en faire autant, moi j'aime surtout la deco en couture! dommage pas de cours sur Besançon! je me rabat sur l'encadrement....mais il n'y a plus de place chez moi!
a+@
mp

Catherine a dit…

Marie-Pierre, bonjour !
La déco couture, j'aime bien aussi. La rénovation de sièges tapissiers également...Mais j'ai moins de temps à y consacrer.On ne peux pas tout faire.
Si tu vas au carrefour européen du patchwork à Ste Marie aux Mines en septembre, tu pourras peut-être trouver des stages qui correspondent à tes envies ?
A bientôt. Bises

Sylvaine a dit…

Mais tu as des doigts de fée ! Quelle patience et quels beaux résultats !
Bonne soirée

Catherine a dit…

Sylvaine, tu est trop gentille. Je suis contente que mes petits travaux te plaisent.
Bonne soirée.
Bisous.

Viou62 a dit…

Felicitations Catherine, c'est tres reussi, tres beau, j'aime beaucoup, surtout les 3 derniers.
Je ne sais pas si j'aurais aussi la patience de le faire...
Bonne soiree, bises, Sylvie

Catherine a dit…

Sylvie, bonjour !
En fait, le patchwork est une activité très reposante. Assembler les pièces en un bloc. Puis assembler les blocs entre eux. On peu prendre son temps.
Je te souhaite une bonne fin de semaine.
Bises

¨¨*:•♥•: FRANCE*¨¨*:•♥ a dit…

Bravo Catherine c'est si beau et je ne sais pas le faire
j'aime faire du canevas mais là non je ne serai le faire
ou bien il faudrait que tu m'explique tout simplement
car je suis très adroite de ma man gauche
Bravo tu sais tout faire je trouve
et ce changement fait du bien aussi bisou

Anonyme a dit…

Bonjour,

Vous ne m'aviez jamais montré ces magnifiques ouvrages. Félicitations.
Amitiés à vous deux et à bientôt.
Michèle P.

Catherine a dit…

Michèle bonjour !
Je conçois mes quilts à partir des motifs tradionnels et je pensais que vous les connaissiez.
De mon côté, j'admire vos appliqués, si minutieusement réalisés. Il faut probablement plus de patience encore pour ce genre de travail.
Cette année, il ne faut pas que je manque Ste Marie aux Mines.
Amicalement, Catherine

Marie-Claude a dit…

Quelle patience et quel talent !!!
J'admire le résultat, moi qui suis complètement nulle en couture ...
Bises
MC

Catherine a dit…

Marie-Claude, merci pour ton message d'amitié.
Mon arrière-grand-tante m'a appris la broderie, le crochet quand j'étais enfant. Peut-être la raison pour laquelle j'ai toujours aimé les travaux d'aiguille.
Mais je suis touche-à-tout et tous les travaux manuels ou de bricolage m'intéressent.
C'est le temps qui manque parfois pour mettre à exécution mes envies.

verveine sauvage a dit…

Quel travail ! Superbe .... en ce qui concerne le gros bec casse noyau c'est un beau cabotin heureux de se retrouver sur le net... peut-être cible-t-il facebook pour son prochain passage ! Bon dimanche !

Catherine a dit…

Verveine, bonsoir !
Merci pour ton commentaire.
Le gros bec devra encore attendre pour FB : la jardinière manque un peu de temps !
Bonne soirée !

Fenêtre sur notre jardin a dit…

C'est magnifique tout ce travail. J'adore.

Catherine a dit…

Josée, tu est trop gentille ; ma modestie va en souffrir.

camille a dit…

quel beau travail ces patchworks !