Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



dimanche 16 juin 2013

Sous-bois : promenade à contre-courant !



Je n'ai pas eu le temps disponible pour visiter les blogs-jardins ces jours derniers. Cependant il me semble voir fleurir bien des billets consacrés à la reine des massifs. Je veux parler de la rose bien entendu...

Mais pour ma part, je ne suivrai pas la tendance du jour : j'irai à contre-courant et je vous emmènerai faire une petit tour dans le bas du jardin, dans les coins à mi-ombre (et même d'ombre) du sous-bois. Histoire peut-être d'attendre que les roses soient toutes épanouies.
Lors des Rendez-vous aux jardins, cette petite scène attirait invariablement le regard des visiteurs qui se succédaient :





La recette est très simple, comme toujours aux Pins Noirs, et j'utilise à chaque fois les mêmes ingrédients de base : Hostas, Heucheras, graminées et couvre-sol de mi-ombre comme les Vinca minor, Lysimachia nummularia ou Lamiastrum divers.
Au pied d'un Viburnum et d'un Cornus florida,  le feuillage légèrement bleuté du classique "Frances Williams", un Hosta de grande taille, s'harmonise avec les hampes des primevères Japonaises.


Ailleurs, les tonalités dorées ont été retenues pour éclairer l'ombre et répondre à la couleur du feuillage de l'Acer "Orange Dream".



La présence d'un Rhodo en fleurs en ce mois de Juin, confirme la singularité de ce printemps 2013.


Au premier plan un jeune Hydrangea aspera "Kawakami" planté l'an dernier : il pousse vite et j'en suis ravie.


Les Heuchères si mal en point au sortir de l'hiver, ont repris forme :

 Leur feuillage est toujours intéressant en contre-jour.


Et puis... les Cornus Kousa fleurissent enfin ! Ils ne sont vraiment pas en avance mais ça valait la peine de patienter tant ils sont beaux cette année.

Gros plan sur les fleurs du Cornus "Great Star" le Vasterival :



Puis quelques photos d'un sujet de plusieurs mètres de haut, couvert de fleurs. C'est une façon de parler car ce sont bien entendu les bractées qui rendent l'arbre intéressant :





A ses pieds, parmi d'autres Hostas, voici "Night before Christmas" en harmonie avec les bractées du Cornus et  dont le  feuillage, très tendre,  est particulièrement sensible à la grêle.




43 commentaires:

Geli a dit…

Bonjour chère Catherine!
Merci pour tes belles photos de ton jardin.
J' adore tes hostas et le cornus!
Bon dimanche et beaucoup de plaisir au jardin!
Bisou

Gine a dit…

Que dire? C'est beau, évidemment, mais surtout d'une maîtrise parfaite! J'admire ces primevères et aussi les Kousa : je n'en ai jamais vu d'aussi fleuris! Merci pour cette belle balade.
Bon dimanche.

Berthille a dit…

J'aurais fait partie des visiteurs admiratifs ;-)

Mêmes constatations ici : les heuchères ont enfin repris de la vigueur (bébé 'Brownies' n'a plus souvenir de son long voyage et porte fièrement ses deux petites feuilles) ; les rhododendrons sont en pleine floraison ; les rosiers tardent à s'ouvrir mais que de fleurs en préparation (ton 'Rosy Cushion' en compte déjà 39).
Ce printemps est le printemps de l'exubérance !

Tiens, je pensais les primevères plus adaptées à un sol humide ...

Kristin a dit…

jolie balade en sous-bois...tes massifs sont toujours très beaux et les mélanges sont si bien faits.;.j'admire.

Catherine a dit…

Geli merci.
Enfin une belle journée ensoleillée. Profitons-en car ce ne sera que de courte durée...
Bon après-midi.

Catherine a dit…

Gine, je suis toujours aussi convaincue de l'influence des conditions météorologiques. L'an dernier les Cornus "avaient eu froid" en hiver et furent peu prolifiques. L'humidité de ces derniers mois leur a bien profité.
Je te souhaite un bon dimanche.

Catherine a dit…

Blandine, je suis contente quand tu confirmes que Rosy Cushion se plaît chez toi. Mais il est tellement complaisant ! Ton rosier blanc fleurit en ce moment. Je n'ai pas l'impression qu'il s'agit de Thalia... Mais va savoir, les identifications ne sont jamais simples.
J'ai hérité d'une erreur de F. Thauvin : grande rose très pâle au parfum délicieux alors que j'avais demandé Moonlight. Même la productrice n'a pas pu identifier le bel inconnu...
Bises

Catherine a dit…

Kristin, c'est l'absence d'ombre dans mon précédent jardin qui fait que je me défoule dans celui-ci, vers la forêt. Je m'attarde toujours moins dans la partie haute, beaucoup plus chaude et sèche.

Marie-Noëlle a dit…

Des merveilles d'hostas bien sains et pas dévorés par les baveux en tout genre comme chez moi, c'est superbe.
Il est vrai que je ne les utilise qu'en "bouches trous" et cela doit les vexer car les miens sont plutôt du genre faméliques ... lol
Je m'en sors beaucoup mieux avec les heuchères mais il me faut l' avouer, je les préfère car elles gardent leur feuillage toute l'année, du moins ici.
Si tu fais une over-dose de roses, passe chez moi ... il n'y en a pratiquement aucune !!
Bonne continuation
Bises

Duojardin a dit…

Le cornus, un paysage à lui tout seul, quelle prestance !
Les feuillages sont à la fête avec cette saison si particulière et les sous-bois explosent.

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, bonsoir.
Si tu avais vu mes heuchères en fin d'hiver ! Les nouvelles introductions surtout (des vertes) étaient moribondes. En fin de compte, elles s'en sortent plutôt bien.
Pour ce qui est des roses, elles sont bien en retard. Veilchenblau par exemple qui est souvent défleuri pour les RV aux jardins, est encore en boutons... Elles commencent seulement à éclore les unes après les autres. Donc pas d'over-dose, d'autant plus que la configuration du terrain ne me permet pas d'en accueillir partout.
Je te souhaite une agréable soirée.
Bises

Catherine a dit…

Duojardin, c'est un cornus kousa chinensis sans petit nom et sans grade ! Un peu tordu car il fut un temps où il était gêné par un massif de bambous. Mais je l'aime bien, un peu penché sur le massif à ses pieds.

இڿڰۣ FLO a dit…

c'est tellement beaux et très vert aussi bisou

lesviolettes a dit…

l'ombre dans le ajrdin c'est un grand bonheur !j'ai fait aussi un massif d’hosto et cornus,il me faut encore quelques années pour qu’ils soit à son apogée mais j'ai hâte d'en avoir un aussi beau que les tiens !belle semaine Catherine

maguy a dit…

bonjour!!
superbe jardin d'ombre ,j'aime!!
les plantes sont superbes et les fleurs magnifiques
bonne journée!!

Catherine a dit…

Flo, bonjour !
Merci pour ton message.
Je te souhaite une bonne semaine.
Bisous.

Catherine a dit…

Françoise, les cornus ont l'avantage de focaliser à nouveau le regard en automne. Chez moi ils profitent de la fraîcheur de la forêt.
J'ai des Hostas qui se sont développés vite, mais d'autres comme "Eskimo Pie" par exemple, ont mis des années à atteindre leur taille adulte. Mais une fois arrivés à maturité, ils se font vraiment remarquer.
J'espère que ton jardin n'a pas été (ou ne sera) pas impacté par les orages. Je vais ressortir les voiles de protection !
Bises

Lydie a dit…

Quand on te lit ça parait si simple :p mais tu as le talent pour créer ces scènes si douce et si naturelle ! j'ai encore du chemin à faire !
Bonne journée
Bises
Lydie
ps : ton heuchère Brownies est une vrai merveille ! j'adore sa couleur et elle semble apprécier la charente maritime !

Catherine a dit…

Lydie, quand je regarde ton jardin, je me dis que tu avances à grands pas.
Je suis contente d'apprendre que BB Brownie se plaît dans ton jardin.
Bon après midi.
Bises

Berthille a dit…

Je suis d'accord avec toi : ilne s'agit sûrement pas de 'Thalia'.
Mais qui est-il ?
Si tu le découvres un jour, dis-le moi. Je ferai de même de mon côté si je lui trouve son p'tit nom.

Le Jardin de Chêneland a dit…

Des scènes ravissantes qui sont composées avec des plantes que j'affectionne tout particulièrement. en effet cet hosta est phénoménal et d'une grande beauté.je suis admirative de tes beaux cornus kousa, j'en ai un qui fleurit mais pas aussi généreusement que chez toi.
Billet très séduisant.
bises jocelyne

Catherine a dit…

Blandine, bonsoir. Je vais garder la question dans un coin de ma tête...
Pas facile en tout cas.

Fred B. a dit…

belle balade dans ta partie de jardin en sous bois que j'apprécie particulièrement. Le cornus est superbe. je n'en ai pas et c'est un de mes regrets : j'ai eu un florida 'rainbow' que je n'ai pas réussi à garder (peut être auraient ils du mal avec le vent que j'ai chez moi).
les heuchères à contre jour j'adore.
Pour ce qui est de la grêle j'en ai eut hier. les 'sum and substance' pourtant coriaces n'ont pas résistés à des grêlons de 2-3cm de diamètre. Des dégats donc mais j'ai quand même put en protéger quelques uns. mi juin et déjà deuxième passage de grêle chez moi.(le sinocalycanthus n'a pas aimé non plus, même le pauvre petit 'mirkovec' a perdu trois feuilles dans la bataille !).
pour ce qui est de la promenade à contre courant je te dis merci car chez moi le festival des roses se résume à la floraison de mon rosier glauca (en pleine floraison d'ailleurs) !!!!
à bientôt.

Catherine a dit…

Jocelyne, merci.
Les Cornus sont heureux dans ce coin du jardin. Cependant l'an dernier ils étaient moins prolifiques. Il faut que l'été ne soit pas trop sec pour qu'ils puissent préparer la floraison de l'année suivante.
Bonne journée. bises

Catherine a dit…

Fred, je viens de lire (chez Marie-Noëlle je crois) que la grêle était passée chez toi. C'est ma hantise cette grêle.
C'est bien dommage pour tes Hostas mais aussi pour ton magnifique Sinocalycanthus. Quand je regarde le tien, je me dis que je devrais bien en planter un moi aussi.
C'est compliqué de protéger les hostas : poser les voiles, les fixer pour qu'ils ne s'envolent pas, les enlever dès que le soleil revient...J'ai mis des protections sur les hostas la semaine précédente avec les annonces de grêle. Avec la chaleur revenue, je les ai retirées. j'ai tondu et tout rangé. J'espère qu'il n'arrivera rien cette nuit!
Bonne semaine et espérons que la grêle laissera nos jardins tranquilles.

Marie-Claude a dit…

C'est un drôle de printemps !
Quand les fleurs du premier printemps du printemps confirmé et de l'été se mettent à fleurir de concert !!!
La nature a repris le dessus malgré les tourments de la météo...
Hier, l'orage nous a encore fait frémir !
Bises
MC

Berthille a dit…

Catherine, j'ai peut-être trouvé : que penses-tu de rosa multiflora 'Inermis' ?

louli a dit…

Quel beau billet Catherine, 100 % made in Les Pins Noirs !! Frances Williams à prendre aussi de l'envergure chez moi, il est vraiment magnifique. Bises

Catherine a dit…

Blandine, oui ! je crois que tu as trouvé. Bravo. Je suis allée à nouveau observer le rosier au jardin : on voit bien les fameuses stipules à la base des pétioles et le regroupement des fleurs fait bien penser à rosa multiflora "Inermis".

Catherine a dit…

Marie-Claude, nous n'avons pas manqué d'eau en tout cas ! Mais tout a bien poussé et la végétation est luxuriante. J'espère simplement que les rosiers ne seront pas trop malades.
On annonce ici aussi des orages. Avec les 33/34° de ces jours-ci, la grêle risque de s'inviter...
Bises

Catherine a dit…

Sophie, merci !
Il est beau cet Hosta n'est-ce-pas ? Quand le soleil est de la partie en Franche-Comté, il cogne fort. Aussi j'ai installé Frances Williams à l'ombre pour que ses belles feuilles ne grillent pas. J'ai d'autres Hostas de belle taille comme Thunderbolt ou Eskimo Pie, très remarqués également.
Quand mes grands hostas commencent à produire des feuilles moins volumineuses, je les déterre, je creuse un trou plus grand que je garnis abondamment de compost. Et c'est reparti !
Bon mercredi. Bises

Berthille a dit…

Alors tu en penses quoi de ce rosier ?
Son parfum est divinement divin. Ce matin, cela embaumait à presque 10 m et pourtant, il n'y a pas une masse énorme de fleurs. Dommage que cela ne dure que 2 à 3 semaines dans l'année :-(
Je n'ai jamais eu le plaisir de le voir beaucoup fructifier.

Viou62 a dit…

De belles scenes de jardin, ton jardin est reposant...
Tes hostas sont superbes, je vois qu'ils n'ont pas souffert des orages dont tu m'avais parles la semaine derniere, j'espere qu'il en sera de meme pour ceux de ces jours-ci. On a bien ete servi ce matin dans le Pas de Calais mais je n'ai rien eu d'abime. Bonne soiree, bises, Sylvie

vertasoi a dit…

Merci pour ce billet, c'est tellement raffraichissant! De très belles associations, bravo, je suis fan :)

lesviolettes a dit…

un petit coucou Catherine, pas de grêle chez nous, une météo excellente avec chaleur et humidité suffisante qui ravit le jardin etla jardinière... J'ai une visite du comité des jardins de gîtes de France cet après midi et j'en suis toute ravie, même si mon jardin est encore jeune il devient présentable mais je bave devant le tien toujours et je voulais encore une fois te féliciter. Est ce que tu ne pourrais pas trouver en protection de tes hosta des genres de cloches en osier j'en avais vues de très jolies en Angleterre...
belle journée à toi

Catherine a dit…

Blandine, il démarre (assez vite) chez moi et je le trouve tout à fait gracieux. En revanche, le parfum ne diffuse pas bien loin pour l'instant. Peut-être parce qu'il est encore de taille relativement modeste ? Il faut dire aussi que l'un des sujets est à proximité du chèvrefeuille !
J'espère qu'il fructifiera pour l'automne. Ce sera un charme de plus.
Bonne journée.

Catherine a dit…

Sylvie, nous avons jusqu'à présent eu de fausses alertes. Donc pas de grêle et c'est tant mieux.
Les massifs de hostas sont à nouveau emmaillotés depuis hier. Mais le ciel se dégage.
J'espère que nous en resterons là. En région parisienne mon fils a vu la rue sous l'eau et sa cave dans 35 cm d'eau.
Bonne fin de semaine.
Bises

Catherine a dit…

Vertasoi merci !

Catherine a dit…

Françoise, tu es trop gentille. C'est bien que tu aies ce genre de visite. Cela te prépare doucement...
Pour les cloches en osier, oui ça irait pour les petits hostas. Mais il m'en faudrait des dizaines ! Ce serait peut-être l'occasion de me remettre à la vannerie ? mais pour les XXL, les hostas qui font 80 cm de haut et + de 1 m de diamètre, ça devient compliqué.
Hier j'ai fait un essai : j'ai lié les feuilles de "Queen of the Seas" pour mieux le protéger. Une piste à explorer en réalisant une structure en hauteur...
Pour l'instant l'orage ne s'est pas trop manifesté. Pourvu que ça dure !
Je t'embrasse.

¨¨*:•: FRANCE*¨¨* a dit…

Je viens te dire bonjour et te souhaiter une belle journée
ici le temps est gris mais tu sais j'en profite pour sortir un peu car avec la chaleur je ne peux hélas rien faire
je te souhaite une belle journée Catherine bisou

Fenêtre sur notre jardin a dit…

J'adore ton sous-bois. Cela dégage une telle tranquillité reposante.
Je ne pensais pas qu'un rhodo pouvait pousser dans un tel endroit.
De très jolies photos de joli coin. Bonne journée.

Catherine a dit…

France, bonsoir.
Ici aussi nous avons eu plusieurs jours à 33/34° C. Difficile de travailler excepté le matin très tôt, ou le soir très tard.
En ce moment il pleut et l'orage vient de passer.
C'est vraiment une année bizarre...
Bonne soirée. Bisous

Catherine a dit…

Josée, merci. Il faisait horriblement chaud ces derniers jours et je me suis souvent réfugiée dans ce sous-bois. J'ai même pu y jardiner sans être incommodée par la chaleur.
Bonne fin de semaine.