Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 22 juillet 2013

Le temps des Hémérocalles







C'est le temps des Hydrangeas, mais aussi celui des Hémérocalles.  Des plantes faciles à cultiver : elles poussent partout et sont parfaitement rustiques. Les touffes reviennent chaque année, de plus en plus grosses.
On les nomme "Lys d'un jour"... la seule contrainte, si l'on souhaite conserver une plante bien nette, est d'enlever chaque matin les fleurs fanées.
En choisissant bien les variétés, parmi les hâtives, les demi-tardives et les tardives,  les floraisons dureront longtemps. De plus certaines sont remontantes, d'autres parfumées.

En voici quelques-unes en fleurs en ce moment au jardin : les deux premières ne sont pas identifées. La première est parfumée.




Fairy Tale Pink -1981

Alaqua
Prague Spring (spider parfumé) 1988
Scorpio (spider)

Matt
Spiderman devant Matt





Spiderman

Rose Emily

Summer Wine

Une petite photo du bout d'un massif qui terminera la saison dans les tons rouges (on aperçoit sur la gauche l'Hémérocalle siloam "Royal Prince" que je n'ai pas pensé à photographier en gros plan. Ce sera pour une prochaine fois)  :





19 commentaires:

Maryline a dit…

Elles sont toutes bien belle. J'apprécie de connaitre le nom de certaines car j'espère bien en planter d'autres au jardin. Mais il y en a tellement que quelque fois la distinction est difficile. Du coup je crois que j'ai Spiderman. Un article précieux.

Catherine a dit…

Maryline, j'ai moi aussi bien du mal à faire un choix en feuilletant les catalogues !
D'autre floraisons suivront (certaines pour la première fois).
A bientôt.

France a dit…

Catherine bonsoir
ces plantes poussent partout donc je vais y songer mais là tout doit être si tard
on dirait des lys je trouve
elles sont très belles et j'adore ces couleurs
je regardera lorsque j'irai dans mon petit magasin de fleurs
passe une belle soirée bisou

Geli a dit…

Chère Catherine!
Quelle beauté dans ton jardin ...
Merci pour tes féeriques photos!
Bonne semaine au jardin!
Bisou

Malo a dit…

Voilà une belle sélection! Elles fleurissent depuis peu au jardin aussi. J'en avais acheté deux sans nom à La Thyle l'année dernière.

lesviolettes a dit…

magnifique et la dernière c'est la monarde, une jolie fleur de juillet
Nous avons eu un peu de pluie 7mm cette nuit ça fait du bien ! je pense mêler des hémérocalles à mes hostas qu'en penses tu ?

PASCAL et CHANTAL M a dit…

Magnifique collection d’hémérocalles, j’aime beaucoup cette plante, elle s’adapte partout, offre de nombreux colories et est increvable. Comme mon petit-fils, un faible pour Spiderman.
Pascal.

Marie-Noëlle a dit…

J'ai eu beaucoup d'hémérocalles (simples) dans un précédent jardin et je les aimais beaucoup. Curieusement, quand sont apparues celles que j'appelle des "chichiteuses", je n'ai plus aimé du tout.
Puis avec les années, elles commencent à me manquer car elles ne sont pas exigeantes et fleurissent au moment où les jardins s'assoupissent un peu. Il n'y a qu'à regarder comme elles sont magnifiques chez toi, en grosses touffes, pour en avoir envie. Affaire à suivre donc, mais je pense les intégrer dans ce jardin. J'ai encore quelques petites places pour ces jolies fleurs.
Bises

Catherine a dit…

France, bonjour.
Merci de ton passage. Bisous

Catherine a dit…

Geli, bonne semaine à toi aussi. Bises

Catherine a dit…

Malorie, ils les vendaient sans étiquette d'identification à la Thyle ? Mes deux inconnues proviennent d'une jardinerie du coin (difficile de sortir du magasin les mains vides !).

Catherine a dit…

Françoise, ici pas d'eau. C'est archi sec au soleil. Dans le sous-bois ça va encore : le sol reste à peu près frais.
Tu peux en effet mêler des hémérocalles à tes hostas, mais bien entendu à mi-ombre, ou ombre claire. Certaines hémérocalle, comme la classique Stella de Oro, ne raffolent pas du manque de luminosité.
Bises
Les deux plantes apprécient la fraîcheur à leur pied.

Catherine a dit…

Pascal et Chantal, bonsoir.
Spiderman et sa couleur tonique se remarquent dans un massif.

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, je vois ce que tu veux dire pour les chichiteuses.
Les fleurs simples sont tellement jolies !
Pour la place, pas de problème : quand elles deviennent trop prolifiques, il suffit d'en offrir autour de soi.
Bonne fin de semaine. Bises

Judith a dit…

j'ai des hémérocalles au jardin mais elles ne doivent pas se plaire à l'endroit où je les ai plantés, je n'ai aucune fleur;
ton jardin est toujours aussi beau

Catherine a dit…

Judith, il faut peut-être leur laisser le temps de s'installer. Certaines mettent un ou deux ans. Sinon c'est qu'elles ont trop d'ombre...

Fenêtre sur notre jardin a dit…

De belles hémérocalles dans ton jardin. Bonne journée.

Margó a dit…

Salut Catherine!
Ta collection d'Hémérocalles est bien jolie, j'adore sur tout celles de la première photo, lequelles je crois que seront Summer Wine? J'aime sur tout la couleur. Mais je suis rend très contente quand j'ai vu la Monarda rouge, parce qu'il ne fait pas longtemps que j'en ai achetée une, laquelle est encore dans son pot, car je ne savais pas où la placer, mais tu m'as donné l'idée bien sûr, justement à coté de mon Cornus Elegantissima que par hasard est aussi à côté l'Heuchera Edens Mistery jajaja

Merci beacoup!!
Demain même je fairai le trasplante
ou peut être il sera mieux de laisser passer la sécheresse.

gros bisous!!

lesviolettes a dit…

un petit bonjour Catherine en passant j'espère que tu vas bien ?tu nous manque,je t'embrasse.