Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 3 mai 2014

Le jardin de printemps en blanc et en bleu



Ces dernières semaines j'ai travaillé d'arrache-pied  pour terminer les travaux de remise en forme du jardin.
Toutes ces journées ensoleillées m'ont bien aidée mais le jardin commençait, lui, à souffrir des fortes chaleurs. Les hostas avaient stoppé leur croissance, leurs feuilles toutes recroquevillées pour certains que j'ai dû arroser en attendant la pluie.
Celle-ci est maintenant de retour : les végétaux redressent la tête, la réserve d'eau se remplit et la jardinière trouve un peu de répit. 

Chaque printemps, les arbustes aux floraisons blanches tiennent la vedette. Et oui, aux Pins Noirs, la saison du blanc, c'est maintenant !
Mes nombreuses occupations ne m'ont pas laissé le temps de vous présenter le Chaenomeles "Yukigoten",  l'Exochorda macranta "The Pride" ou le Fothergilla major.  Les voici avec un peu de retard ; ils sont en défloraison.






Seul l'amélanchier ne s'est pas fait remarquer tant il a souffert de la chaleur. Je n'ai même pas eu le temps de sortir mon APN.


Les divers Cornus et les nombreux Viburnum ont maintenant pris le relais et rivalisent... Les spirées ne sont pas en reste.

Beaucoup de blanc donc, je devrais dire blancs, au pluriel...  tant les nuances sont variées. Je trouve d'ailleurs toujours difficile de les associer entre eux.  
Du bleu parmi les vivaces. Cette couleur s'accorde si bien avec le blanc.
Voici quelques photos pour accompagner mes propos.



















Scène de sous-bois : Cornus "Elegantissima", Viburnum plicatum "Mariesii"... Hostas  "Albomarginata"  en accompagnement :


Un autre Viburnum, en plein soleil cette fois. Il est bien installé et accepte la chaleur.



Voici deux Hostas aux "feuilles marginées de blanc".Encore une fois des blancs bien différents.
Celui-ci, c'est "El Nino". Une bordure d'un blanc crémeux.

















Celui-là... "Whirlwind"... "vent tourbillonnant" en quelque sorte. A complet développement, la feuille d'un blanc un peu cru, légèrement verdâtre, est érigée, et semble s'enrouler sur elle-même.

Il y a bien d'autres Hostas aux feuilles panachées de blanc. Mais elles pointent seulement le bout de leur nez.

Les spirées, nombreuses au jardin, terminent leur floraison. Elles se manifesteront à nouveau en automne, par la coloration de leur feuillage.
 


Les népétas apprécient le gravier qui retient la chaleur. Ils sont toujours les premiers à fleurir à cet endroit.


Par rapport aux précédents, plantés en situation chaude, remarquez le retard dans la floraison de ces Népétas de la partie basse du jardin.
Ils accompagnent ici les petites Viola qui ont fleuri tout l'hiver.







Les Ancolies des Alpes se ressèment dans l'escalier de la pinède :




La potentille "Abbott's wood" fidèle au rendez-vous, fleurira toute la belle saison.













Et décidément, l'hiver fut bien clément. Pour preuve le Choisya "Aztec Pearl" en fleurs. 
Ce cultivar réputé pour être le plus résistant au froid,  n'est pas toujours aussi généreux.

Cette année les Rhododendrons n'ont pas disparu sous les fleurs ! Ici "Cunningham's White" qui a quand même eu la bonne idée de se marcotter sous le tapis de Vinca Minor (de petites surprises qui font toujours plaisir).




Le  Corydalis flexuosa accompagne le feuillage doré d'un Géranium vivace

 




Tapis de Saxifraga et d'Ajuga reptans "Chocolate Chips". Ces Ajugas, peu envahissants, m'ont été offerts par Louli du Jardin d'Oscar



Ci-contre, le Brunnera "Mr Morse" et plus bas, le Coeur de Marie en compagnie du Brunnera "Jack Frost" et du Brunnera "Variegata"


Et voici  la Clématite "Miss Bateman" qui fleurit toujours la première dans notre jardin. Bien avant "Early sensation" pourtant annoncée précoce.


 
La Clématite "The President" fleurit également en ce moment mais je n'ai pas de photo à vous proposer.Beaucoup de plants rapprochés dans ce billet. Aussi je terminerai par une vue plus large : la pinède il y a une dizaine de jours. 
Ah oui... j'oubliais de vous dire : je suis souvent dans les nuages ces temps-ci ! Je veux dire par là que je me mets à façonner mes conifères rampants qui deviennent bien envahissants.


A bientôt !

24 commentaires:

lesviolettes a dit…

merci la pluie qui te ramène parmis nous . Bien jolie cette dernière photo dans la pinède.je ne connaissais pas ces jolies petites ancolies bleues. merci de ton passage chez nous ,oui kje stresse pour l'ouverture je crainds les visiteurs trop curieux de tout sauf du jardin et les trop pointilleux qui ne trouveront pas de mon jardin les noms de variétés je ne suis pas encore au point de ce côtés chaque chose en son temps je suis encore dans notre jardin à penser structure plus que variétés... Dis moi quand tu visites tu préféres un jardin avec des étiquettes de nom ou pas ? je te souhaite un bon dimanche gros bisous françoise

Gine a dit…

Que dire? C'est très beau!
Cette guirlande de blanc qui passe d'une scène de jardin à l'autre, comme un fil d'Ariane, c'est magique.
J'aime beaucoup aussi ta vue de la pinède...
Bon dimanche!

Catherine a dit…

Françoise, à pied d'oeuvre de bon matin comme toujours !
Je t'envoie un petit message "chez toi".
Bon dimanche.

Catherine a dit…

Gine, bonjour !
Je te contacte rapidement directement : quelques contre temps et mon agenda me posait problème comme souvent...
A très bientôt.
Bonne journée.

Virginie Douce a dit…

Bonjour Catherine,
Mais que c'est beau, j'adore le blanc et associé avec le bleu, tu as raison, c'est divin !!! Ah bon, 'Aztec Pearl' est réputé le plus rustique !?! Je le tenterais bien alors ... J'avais essayé le 'Sundance' mais 2 hivers ici ont eu raison de lui et il n'avait jamais fleuri et son feuillage était très laid ... bref, je ne voulais plus de choisya !!! Ce n'est sans doute pas la première fois que je te le dis, j'adore vraiment beaucoup ton Chaenomeles 'Yukigoten' !!! Il est à tomber !!! ♥ Ohhhh et ton sous-bois !!!! ♥♥♥ Gros bisous

Catherine a dit…

Virginie, le Chaenomeles Yukigoten n'a qu'un (petit) défaut : il ne grandit pas beaucoup.
C'est Jocelyne du jardin de Méli-Mélo qui m'avait assuré que Aztec Pearl résistait en Franche Comté.
Il est à l'abri tout de même et a résisté aux -20°C. Dans ce cas, il fleurit un peu moins.
Bonne semaine.
Bisous à la petite famille.

Fenêtre sur notre jardin a dit…

Comme je suis contente de retrouver ton jardin. Je prends en note l'hosta 'El Nino' que j'aime bien. L'association du blanc avec le bleu est superbe. Que dire de l'Ajuga incroyablement magnifique.

Véronique a dit…

Contente de te lire à nouveau.
Je vois que tes ajuga "chocolate chip" se portent bien contrairement aux miens. Cela fait deux fois que je les plante aux mêmes endroits (je voulais une bordure) et ils végètent voire succombent. Qelles sont tes conditions de culture ?
Merci

Maryline a dit…

Quel superbe jardin que je découvre ! Le blanc et le vert c'est toujours tellement classe et romantique à la fois !

Carzan a dit…

Je suis très contente de te retrouver ainsi que ton jardin, Catherine. On ne peut pas dire que le jardin a souffert de ton absence, il a l'air en pleine forme ! Magnifiques hostas, je n'avais pas osé acheter El nino mais cette belle touffe me pousse à le mettre sur la iste :-) A bientôt !

Genevieve Tavernier a dit…

c'est vraiment le mois du blanc chez toi! il y a quelques plantes qui me tentent bien!..mais bon, après il n'y aura pas tant de place que cela!

Toupetipti a dit…

Quelle merveille ces floraisons bleues et blanches ! Je ne connaissais pas le Chaenomeles 'yukigoten', il est magnifique ! Merci pour cette balade à la fois douce et mystérieuse. À bientôt !

Duojardin a dit…

Merci pour cette belle promenade, le blanc porte à la rêverie et on s'est laissé bercer.
Sympathique la taille des conifères, cela ajoute une petite touche contemporaine.
Bon week-end.

amaury gravy a dit…

Bravo pour votre blog et très beau jardin que je viens de découvrir.

Catherine a dit…

Josée bonsoir (ou bonjour ?). Pas envahissant du tout ce petit Ajuga, contrairement à d'autres.
Je te souhaite un agréable week-end.

Catherine a dit…

Véronique, ces Ajugas sont plantés en terre plutôt fraîche, et à mi-ombre.

Catherine a dit…

Maryline, bienvenue dans mon jardin.
A bientôt !

Catherine a dit…

Betty, comme tu le sais, j'ai un faible pour les hostas qui sont parfaitement heureux dans la partie basse du jardin. Dans mon précédent jardin, j'en étais privée pour cause d'expo plein Sud et rien d'autre !
Pour le jardin, en dehors du nettoyage inévitable, je me rends compte que ma façon de planter lui permet de se passer de mon aide pendant pas mal de temps.
Bises.

Catherine a dit…

Geneviève, oui tu vas en effet faire ds choix. Quel dilemne ! Mais je considère pour ma part que le moment le plus intéressant est celui de la création.
Samedi je serai à Bezouotte. Pas d'achat particulier en vue mais je ne veux pas manquer ce rendez-vous.

Catherine a dit…

Toupetipti, j'ai été séduite par ce
chaenomeles qui est assez heureux à mi-ombre contrairement aux autres.

Catherine a dit…

Duojardin, merci !
Cette taille des conifères est assez longue. Cela donne un peu de relief. Le travail est long (je mets deux à trois ans pour arriver à un travail satisfaisant avec de beaux nuages, bien formés).
Bon week-end chez vous aussi.

Catherine a dit…

Amaury gravy, j'espère que tu viendras faire une petite visite virtuelle de temps en temps aux Pins Noirs.

Silène a dit…

Tout simplement superbe. Une magnifique source d'inspiration.

Catherine a dit…

Silène, merci !