Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



jeudi 2 juin 2016

RENDEZ VOUS AUX JARDINS 10ème ouverture !

Bonjour à toutes et à tous !





Pour la dixième année consécutive, le jardin sera ouvert à la visite pour les Rendez-vous aux jardins

Samedi 4 et dimanche 5 juin 2016  de 14H00 à 19H00


Vous trouverez les modalités de la visite en cliquant ICI

 Malgré les avatars qui m'ont accablée depuis deux ans,  vaille que vaille, avec l'aide de mon entourage , l'entretien a été assuré. La bonne constitution des végétaux choisis a contribué à  la bonne tenue du jardin des Pins Noirs.

A noter quelques travaux d'envergure ces derniers temps.  Je vous parlerai de ces travaux dans un prochain billet.

Pensez à visiter un jardin près de chez vous.  Nous sommes plus de 2000 à ouvrir en France !



6 commentaires:

Fred B. a dit…

Bonjour Catherine.
N'ayant plus de tes nouvelles par l'intermédiaire de ton blog ni de ton jardin, je suis ravi de voir que tu ouvres toujours ton jardin...
Je te souhaite de belles rencontres et un beau week end.

Françoise de l'Isère a dit…

Ouf, je suis rassurée, Catherine, vous êtes de retour !!! C'est donc que vous allez mieux.

Personnellement, suite à une chute malencontreuse, (cassure de 3 métatarses au pied droit!!), j'ai été privée de jardin de mi avril à fin mai) j'ai plus "souffert" du manque de jardinage que de mon pied..... J'imagine donc combien vous avez dû trouver le temps long.

Avec toute cette pluie, j'espère que les limaces n'ont pas fait trop de dégâts sur vos magnifiques massifs d'hostas entre autres merveilles de votre jardin.

Catherine a dit…

Bonjour Fred
Merci pour ta fidélité au blog et au jardin des Pins Noirs. J'ai accumulé les pépins (physiques). Une chose en entraîne une autre... Heureusement le jardin a été conçu pour pouvoir rester relativement autonome.
Cependant l'ouverture de cette année se fait grâce à l'aide efficace de mon fils et de mon mari car il reste des tâches incontournables.
Ne reste qu'à souhaiter le soleil. Mais là... rien n'est gagné !
Bon dimanche à toi et à bientôt.

Catherine a dit…

Françoise, bonjour !
Votre mésaventure a ouvert pour moi la série de catastrophes ! Et on est là, immobilisée, à regarder le jardin qui avance tout seul...
Les Hostas se portent bien. Je les ai protégés d'une averse de grêle heureusement annoncée par la météo.
Quelle chance qu'ils soient présentables car les rosiers fleurissent à peine.

Bon dimanche et à bientôt.
catherine

Gine Proz a dit…

Malgré le manque de tes nouvelles, je suis si contente que tu puisses maintenir ton jardin et l'ouvrir! Un jour je viendrai, je le sais... mais pas cette année encore! Ma mère est hospitalisées et malgré son grand âge ce n'est pas vital - impossible de m'absenter un seul jour! Alors, j'espère que le temps sera favorable et que tu auras beaucoup de monde!
Amicalement

Catherine a dit…

Gine bonjour !
Ah la la... désolée pour ta maman. Pour ma part, j'ai réellement accumulé les ennuis. J'ai tenu le coup pour les deux jours d'ouverture qui se terminent.
Je suis obligée de me ménager encore un peu. Je ne désespère pas de ta visite (l'hydrangea Beni Yama est dans son pot).
Amitiés en attendant.
Catherine