Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mardi 5 octobre 2010

Nyssa sylvatica

Aujourd'hui je vais vous présenter le "petit dernier" arrivé aux Pins Noirs samedi dernier.

Il s'agit de Nyssa sylvatica. Son nom signifie "Nymphe des bois"...

Je songeais depuis quelques temps déjà à installer cet arbre au jardin, mais il fallait  trouver l'emplacement qui lui conviendrait. Le jardin est assez grand, mais je tiens à garder un espace bien dégagé et je ne veux pas non plus rompre l'équilibre dans les massifs déjà installés.
J'ai choisi Nyssa sylvatica pour son feuillage automnal resplendissant : les feuilles se parent de pourpre, carmin et cuivre dès fin septembre.
De plus, les hôtes de notre jardin ne seront pas oubliés puisque l'arbre porte en début d'automne de petits fruits bleu-noir qui font le régal des écureuils et des oiseaux .
Mais attention, la chair de ces fruits vous paraîtra bien amère si vous la goûtez. Nyssa sylvatica est d'ailleurs appelé Sour Gum  (Gommier aigre). Mais on le nomme aussi Tupelo ou Black Gum (Gommier noir)... 

Donc le voici, bien modeste encore, et paré des quelques feuilles qu'il a gardées après les manipulations du transport et de la transplantation.


Nyssa sylvatica - Tupelo

Il est originaire des forêts humides de l'Est des Etats-Unis et du Canada. Il apprécie donc les terrains frais mais je l'ai installé dans un sol un peu plus sec, car il paraît qu'il l'accepte. Je lui ai préparé un bel espace au fond d'un massif qui devait être remis en ordre.
Nyssa sylvatica est un grand arbre qui résiste à - 35° C et je n'aurai pas de souci avec lui de ce côté là... 

Dans un an je vous le présenterai à nouveau. Et même s'il pousse assez lentement, j'espère que d'ici là, il  aura pris du volume et aura belle allure.

6 commentaires:

lesviolettes a dit…

bonjour catherine ,un petit nouveau bienvenue que je vais m'empresser de découvrir.
j'adore les arbres ce sont eux qui font le squelette donc le support du jardin
merci de tes commentaires sur notre jardin naissant tes réflexions et idées me dis que nous sommes très proches .mais il va falloir que je trouve le temsp de reprendre ton jardin depuis le début chouette le temps pluvieux va nous laisser plus de temps à la communication.

Catherine a dit…

Tu sais, Violette (je te donne le prénom de ton jardin !) mon blog est tout récent : 1 peu plus d'un mois seulement !
Donc tu pourras le reprendre assez rapidement, quand tu seras en "intempéries" !
Bonne journée.

berthille a dit…

J'en ai admiré un sujet au Jardin botanique de Gondremer en novembre dernier. Dans sa livrée flamboyante, nul doute qu'il attire l'oeil ... et de loin.
Je ne le pensais pas tolérant à plus de sécheresse et ne savais pas non plus qu'il portait des fruits.
http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/article-le-jardin-botanique-de-gondremer-38908352.html

Catherine a dit…

Moi aussi je pensais qu'il aimait l'humidité au pied. Et avec ma tête au soleil, ça compliquait l'installation chez moi ! Mais on m'a assuré qu'un terrain plus sec ne le dérangeait pas. Il faut bien arroser le temps qu'il s'installe. Je vais donc voir comment il se comporte.

Sylvaine a dit…

Un bien joli nouveau-venu :)
J'espère qu'il va se plaire aux Pins Noirs et grandir.

Catherine a dit…

Oui Sylvaine, je compte bien sur lui pour faire son petit effet dans les années à venir !