Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



vendredi 22 octobre 2010

Parrotia persica ou arbre de fer

Parrotia persica a lui aussi été planté à notre arrivée aux Pins Noirs. A cette époque, l'arbre n'était pas trop répandu chez les pépiniéristes locaux et nous n'avons pu trouver qu'un sujet relativement petit. Planté tout d'abord en plein soleil, il ne semblait pas apprécier l'exposition. Nous l'avons donc déplacé pour l'installer à mi-ombre. Là il a rapidement pris ses aises.  C'est un arbre qui a tendance à s'étaler et j'ai vu un peu juste... Au point que j'envisage maintenant de supprimer les branches basses qui gênent un peu ses voisins... Mais je pense que cette taille ne pourra que le mettre davantage en valeur.







De la famille des hamamelidaceae et provenant des forêts d'Iran et du Caucase, il s'appelait  à l'origine "Hamamélis persica". Il est désormais classé dans un genre différent en raison de ses fleurs qui ne portent pas de pétales. On le nomme  maintenant "Parrotia persica".
Son nom latin lui a été donné en hommage à F.W. Parrot, (1792-1841), naturaliste allemand et grand voyageur qui a escaladé le mont Ararat, proche de la région d'origine de l'arbre.

Son nom vernaculaire d'"arbre de fer" vient de la particularité de son bois qui est très dense. Mais il est également appelé "hêtre de Perse" ou "arbre perroquet".

Parrotia persica résiste à -25°C. Il a un port étalé et son écorce se desquame en vieillissant un peu comme celle des platanes. Son intérêt tient à son feuillage automnal resplendissant. Il apprécie un sol riche, acide mais supporte le calcaire. Il ne demande aucun soin particulier si ce n'est une taille appropriée selon les besoins.




9 commentaires:

Fred a dit…

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il à pris ces aises ^^, mais je dois dire qu'il le vaux bien, son feuillage est un petit bijou hivernal :)

Le jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine. Ce doit être effectivement un spectacle enchanteur dans ton jardin avec ces belles couleurs d'automne.J'ai quelquefois planté les arbustes un peu trop prés les uns des autres. Au début beaucoup trop d'espace entre eux. Puis viens très vite le moment où il faut gérer l'espace de chacun.
Belle soirée Jocelyne

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne,
Je présente les arbres ou les arbustes, au fur et à mesure qu'ils se colorent et en attendant "le bouquet final" si j'ose dire. A moins que la pluie qui fait rage en ce moment, ne mette tout à terre !
Bon dimanche.
Catherine

Viou62 a dit…

Encore un bel arbuste tres colore a l'automne, je ne le connaissais celui-là. Ton jardin doit etre flamboyant, j'ai hate de voir le bouquet final... Bonne soiree

Catherine a dit…

Bonsoir Viou,
Ca vient, ça vient. Malgré les pluies diluviennes du week-end, les arbres ont tenu bon !
Amicalement,
Catherine

tchiotbiloute59 a dit…

Bonsoir, merci pour le gentil commentaire sur mon blog. C'est magnifique toutes ces couleurs de l'automne !
Je vais également mettre un lien sur mon blog :)

Bonne soirée.
Melvin.

Catherine a dit…

Bonsoir Melvin et merci pour le lien !
Je m'efforce de choisir les arbres et les arbustes pour leur coloration automnale. A vrai dire je ne veux pas être en reste avec les érables et les charmes de la forêt voisine et qui sont en arrière plan du jardin.
Amicalement,
Catherine

lesviolettes a dit…

oui oui oui ........encore un bel arbre que je ne vais pas pouvoir m'offrir avant d'avoir fait pousser la forêt dans mon jardin ! si j'avais u j'aurais acheté une forêt je découvre maintenant comme c'est bien précieux ....
bon encore que peut être tout en bas du pré il y a une belle haie que je n'ai pas encore investie j'y penserais allez rêvons.... merci pour toutes ces explications c'est pour moi une encyclopédie ton blog

Catherine a dit…

Merci Violette :!
Oui c'est bien la forêt, mais il y a aussi les contraintes !
Et chez toi, le paysage est tellement joli. A mon avis, tu pourras bien trouver un petit bout de haie pour l'installer...
A bientôt.
Catherine