Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



jeudi 16 décembre 2010

Dryopteris erythrosora et Lonicera nitida Lemon beauty



C'est bien en hiver que je me rends compte de l'intérêt de planter des persistants. Grâce à eux  il y a toujours un peu de feuillage ici ou là qui structure les massifs. Certains végétaux font preuve de vaillance et restent vraiment beaux malgré les intempéries. Dans mon jardin c'est le cas de Dryopteris erytrhosora ou de Lonicera nitida Lemon beauty.
Tous deux sont plantés au Nord, au pied de l' Hydrangea petiolaris et éclairent ce coin un peu ingrat.


Dryopteris Erythrosora


J'ai photographié Dryopteris erythrosora  il y a deux jours, avant que la neige ne revienne. Son feuillage vert clair reste  impeccable malgré les mauvaises conditions météo de ces dernières semaines. Ce qui n'est pas le cas d'autres fougères comme les Polystichum ou Asplenium scolopendrium, qui sont en réalité semi-persistantes et dont les frondes se nécrosent parfois sous l'action du froid.

Dryopteris erythrosora est une  fougère persistante. Au printemps, de nouvelles frondes de couleur cuivrée apparaîtront au-dessus du feuillage vert clair.  Exposition mi-ombragée et sol humifère pour cette belle fougère qui résiste parfaitement à - 20° C.

Quant au Lonicera nitida Lemon beauty, planté en situation abritée chez moi,  c'est un véritable rayon de soleil dans ce massif exposé au Nord.


Lonicera nitida Lemon beauty


Lonicera nitida Lemon beauty a un port étalé et ne dépassera pas les 60 centimètres de haut. Ses rameaux portent de jolies petites feuilles persistantes vertes marginées de jaune. Ce lonicera se contente d'un sol ordinaire, au soleil ou à mi-ombre. Il convient toutefois de privilégier les expositions un peu abritées pour les Lonicera nitida. Si la partie aérienne vient à souffrir du froid, l'arbuste repart cependant de la base.

D'autres plantes donnent un peu de vie à mon jardin en hiver et j'aurai l'occasion de vous les présenter dans les semaines qui viennent. Mais pour cela il faudra que la neige ne s'éternise pas, afin que je puisse prendre quelques photos !





12 commentaires:

lesviolettes a dit…

merci pour ce billet catherine ,j'ai planté quelques branches de lonicéra nitida panaché que je fais en bouture.Je l'ai mis en bordure d'un massif que je verrais de ma véranda,en hiver je pourrais en profiter
eh oui il est intéressant en hiver et garde le dessin du massif ,est ce que tu taille le tien ?et aurais tu une photo de ton massif avec ce lonicéra !bonne journée ,ici déjà une pellicule de neige et moins 1°

Marie-Claude a dit…

je les ai aussi et je les aime pour leur présence hivernale, ils sont beaux toute l'année.
Toutefois je m'étonne que tu arrives à garder le lonicera nitida, mon beau-frère dans son jardin des Vosges, a les loniceras qui gèlent l'hiver. Il ne peut les garder (son jardin est à plus de 600m d'altitude) et je pensais que c'était la même chose^pour tout l'est de la France.
Bises
MC

anabel a dit…

je possède aussi ce lonicera, et trouve qu'il apporte beaucoup de gaité dans les massifs enfin ...pas aujourd'hui vu la neige qui tombe vraiment dru! Bon week end au coin du feu! Geneviève

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonjour catherine... c'est éssentiel de pouvoir sortir en hiver dans son jardin et d'avoir des plantes qui ont un réel intérêt. j'adore justement cette fougère chez moi aussi comme les heuchères elles est superbe . Ce matin je suis sortie elle est juste un peu poudrée du côté est ce qui renforce sa beuté.
amitié et belle journée

Sylvaine a dit…

Les persistants donnent une touche de vert au jardin bien plaisante en cette saison :)
Les frondes des fougères sont très résistantes au froid et sous les arbres, elles persistent encore plus longtemps.

Catherine a dit…

Bonjour Françoise !
Tu as raison, le lonicera se bouture bien. Il se marcotte également.Je ne taille pas Lemon Beauty. Mais sinon je taille les Lonicera nitida Maigrun (verts) à la cisaille pour leur donner une forme. Quant au Lonicera pileata (buis du pauvre) je le traite en topiaire.
Pour la photo : il faudra attendre la fonte de la neige ; il y en a plus de 20 cm et ça continue à tomber.
Bonne journée. Bises

Catherine a dit…

Bonjour Marie-Claude.
Mon Lemon Beauty est à l'abri au pied d'un mur...
Car côté rusticité, c'est couci-couça. L'hiver dernier les Lonicera non taillés ont bien tenu.
Et ceux remis en forme à la cisaille avant l'hiver ont grillé (ils sont repartis du pied cependant). Mais c'est la règle pour les végétaux sensibles au froid, mieux vaut attendre le printemps pour tailler. Après plusieurs hivers doux, je ne me suis pas méfiée...
Bonne journée (au chaud, sans doute !).

Catherine a dit…

Bonjour Geneviève ! En effet, ça tombe ! Tôt ce matin, séance de pelletage pour dégager l'entrée du garage. Ca réchauffe !
Bises. Catherine

Catherine a dit…

Ah Jocelyne, si ici c'était seulement poudré ! Je préfère la neige version "sucre en poudre" plutôt que cette amas qui déforme tout !
Amitiés. Catherine

Catherine a dit…

Coucou Sylvaine !
J'aime bien les fougères et leur petit côté naturel mais aussi suranné.
Amicalement, Catherine

Notre jardin secret.. a dit…

Magnifique fougère!!! Je les adore et j'en ai ramené 3 de bretage cet été.. Je possède égalemnt un dropteris, planté ce printemps..
J'ai hâte qu'elles se developpent un peu..
Mon jardin a un défaut: il manque de persistants, pourtant essentiels. C'est particulièrement à cette époque qu'on le constate...
Bises
sophie

Catherine a dit…

Bonsoir Sophie !
Oui les persistants sont intéressants mais les arbres et les arbustes caducs, arrivés à maturité, donnent également du volume au jardin en hiver.
Il faudra que je fasse un petit billet sur mes fougères...
Bon week-end et même bon début de vacances !
Bises. Catherine