Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 24 janvier 2011

Un rouge-gorge gourmand et têtu...


Je ne peux toujours pas mettre un pied au jardin ; tout est encore gelé ! Alors en attendant des jours meilleurs, je vais complèter la rubrique ornithologique ! Car ce matin, le manège d'un rouge-gorge gourmand et particulièrement têtu,  m'a bien amusée. Voici comment :
Dans les branches du pommier à fleurs, il y a toujours quelques filets que je remplis de noix pour les adeptes de la voltige. Et je distribue de la nourriture à terre pour les oiseaux qui n'aiment pas jouer les acrobates.

Comme vous le savez, le rouge-gorge fait partie de ces derniers : c'est un lourdaud qui picore au sol. Et ce matin les sitelles, arrivées avant lui, ont raflé la mise ! Cependant depuis le sol, mon rouge-gorge a repéré les filets dans l'arbre. Comment a t'il identifié leur contenu ? Mystère...




Toujours est-il qu'il s'est mis en tête d'aller picorer dans les airs et hop ! il s'est élancé sur une branche du pommier. Il est resté là un moment sans bouger, et comme vous le remarquez, son plumage est bien lissé. Il se demande peut-être comment atteindre les friandises convoitées... Eh oui,  comment faire ?...



Eh bien, il faut faire comme les copains et s'accrocher aux mailles du filet... Plus facile à dire qu'à faire... A la suite de quelques tentatives infructueuses pour s'agripper au filet, ses plumes sont un peu en désordre !

 
 

Il ne s'avoue pas vaincu et tente de nouveaux essais, toujours sans succès. C'est toujours le même rouge-gorge mais après tous ces efforts, il n'a plus la même allure :  le voici les plumes en bataille, tout ébouriffé ! "Ca alors, qu'est-ce qu'il se passe ?"...



 
Mais sous son air placide,  notre petit ami est  obstiné.  Il a renoncé à s'accrocher aux mailles du filet et a changé sa stratégie : il s'est approché au plus près de la cible et s'est posé sur  une brindille à proximité. Voilà, on y est... presque ! 

Il se penche, se penche... et réussit à  picorer ces noix qui le tentent depuis un bon moment. Mais décidément, l'acrobatie  n'est pas dans sa nature. Et rapidement il lâche prise !

Et le voici rapidement redescendu, pour  revenir à la nourriture qu'ont dédaignée ses congénères. Et ça n'a pas l'air de le ravir !











Allez, dès demain matin je dispose des cerneaux de noix sur le sol, rien que pour lui. Bien entendu, il faudra qu'il arrive un peu plus tôt et s'il a de la concurrence je sais déjà que ses rivaux ne viendront pas le déranger car sous son air timide, c'est un belliqueux qui ne se laisse pas impressionner, pas même par la sitelle !



31 commentaires:

Sylvaine a dit…

Chez nous, il ne fait pas très froid mais désespérément gris !!!
Les péripéties gourmandes de ton rouge-gorge m'a bien amusée! Dans mon clos, il ne mange jamais les boules de graisse accrochée aux branches mais picore sur la table et au sol.
Et comme le tien, il ne tolère pas la présence des autres oiseaux.
Bonne soirée :)

Gine a dit…

Joli reportage ... j'ai remarqué que ce stratège ne se laisse pas décourager - jamais ! Il fait le même genre d'acrobaties chez moi. Comme il ne supporte pas la concurrence dans son jardin, le plus "rond" se tient au nord de la maison, et le plus "long" garde le sud. Ils arrivent à ne pas se croiser !

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvaine !
Ici timide rayon de soleil quand même cet après-midi.
Pour le jardinage, il nous faudra encore patienter !
Bonne soirée.

Catherine a dit…

Eh oui Gine ! le rouge gorge ne supporte pas de concurrent sur son territoire : question de survie côté nourriture, paraît-il.
Aux Pins Noirs, je n'en vois qu'un !
Amicalement.

anabel a dit…

moi j'en ai un couple qui vient picorer dans l'assiette des mésanges, mais là ils n'ont pas la loi!

lesviolettes a dit…

très drôle les feuilletons de tes oiseaux un vrai régal!merci

Catherine a dit…

Bonjour Geneviève !
Tu dis "un couple de rouge gorge" ? Ca alors ! Peut-être pas en même temps ? Je sais qu'ils occupent chacun un territoire bien perso et ça se vérifie chez moi : je n'en ai jamais eu qu'un à la fois... et pas commode !
Bonne fin de journée.

Catherine a dit…

Merci Françoise !
Bises.

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonjour Catherine...Froid vif et sec pour mon retour à la maison mais pas question de jardiner. Tout est gelé. Les oiseaux que j'avais largement nourri avant de descendre ont mangé toute la nourriture. Un petit rouge gorge vient aussi chez moi jusque devant la baie de la cuisine. C'est un vrai bonheur de pouvoir admirer tous ces oiseaux.
Belle soirée Jocelyne

Catherine a dit…

Bonjour Jocelyne ! Je pensais justement à toi hier ! Donc bien contente d'avoir de tes nouvelles.
Il fait 3°. J'ai voulu nettoyer au pied d'une haie de lierre. J'avais les doigts gourds, je suis rentrée. Ce n'est pourtant pas le travail qui manque !
A bientôt.
Amicalement, Catherine

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU
mais alors oui il est beau et je pense qu'il mange mieux que moi.
j'adore cet oiseau comme toi.
TU sais je ne vois pas beaucoup d'oiseaux chez moi.
Mais lui oui et même souvent.
je viens de le mettre sur mon autre blog.
Je suis heureuse de voir tes photos Catherine elles sont magnifiques je trouve.
Donc oui regardons ces petits oiseaux c'est du bonheur pour nous tous.
Je te souhaite une belle soirée et encore merci

Catherine a dit…

Bonsoir France ! Merci pour ton message. J'ai vu ton rouge-gorge. Mais à la différence que chez toi il est au soleil !
Bonne soirée.

Carzan a dit…

C'est tellement relaxant d'observer ces charmants visiteurs. On ne voit plus le temps passer...

Catherine a dit…

Oui Carzan ! Je suis bien d'accord avec toi. Certains ont un aquarium, moi j'observe la vie au jardin...
Bonne soirée.

Marie-Noëlle a dit…

C'est vrai que le rouge-gorge n'est pas un acrobate contrairement aux mésanges qui mangent même la tête en bas. En attendant, il est le seul à venir sur mon épaule quand je jardine.Il n'y a pas plus mignon.
Bonne soirée

Publiée par marie-pierre a dit…

merci de ta visite, si tu as des idées de déco jardin ou transformation genre cage a oiseau je suis une adepte !
a+@
le jardin boultois
mp

Catherine a dit…

C'est vrai Marie-Noëlle que le rouge gorge est bien familier. Quand je ramasse les feuilles, il a déjà failli se faire "ratisser" ! Maintenant, j'ouvre l'oeil.

Catherine a dit…

Merci marie-Pierre de ta petite visite.
Je ne manquerai pas de communiquer mes idées...

Marie-Claude a dit…

Amusant ce morceau de vie au jardin, je ne savais pas le rouge-gorge aussi maladroit mais je savais qu'il avait de la personnalité ce petit obstiné.
MC

Catherine a dit…

Bonsoir Marie Claude !
Le rouge gorge n'arrive pas à s'accrocher comme le font les mésanges par exemple. Il picore la nourriture sur le sol ou dans une mangeoire.
Il fut un temps où je m'appitoyais en le voyant esseulé. Mais c'est lui qui le veut !
Amitiés. Catherine

RICHARD MOISAN a dit…

Rien n'est plus mignon qu'un rouge-gorge! J'aurais toujours envie, lorsque l'un d'eux vient me rendre visite, de le poser dans ma poche... :-)

Catherine a dit…

Bonsoir Richard !
Nous nous laissons toujours attendrir par les rouge-gorges ; ils sont si familiers !
Pas sûr qu'il soit bien à l'aise dans ta poche !

Viou62 a dit…

J'ai beaucoup aime ton petit reportage. C'est vrai qu'il est souvent seul mais il est fidele au jardinier et m'accompagne lors de mes travaux, par contre il n'a jamais risque se faire ratisser (lol). Enfin un rayon de soleil cet ap midi mais quelle froidure... Amitiés, Sylvie

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvie !
Ici aussi enfin un petit coin de ciel bleu aujourd'hui ! Alors, malgré le froid, j'ai nettoyé un peu en haut de la pinède...
Amicalement, Catherine

Kristin a dit…

la bataille fut rude!! pas de doute à voir les plumes en "vrac"!! obstiné ce petit!!! merci pour ces photos amusantes!!

Catherine a dit…

merci, Kristin, pour ton message.
Je te souhaite un bon week-end.

Publiée par marie-pierre a dit…

vive les couleurs!!! aujourd'hui cela manque un peu....
a+ @
le jardin boultois
mp

saturne200 a dit…

je m'arrange également à mettre de la nourriture au sol pour le rouge gorge du jardin.Il ne va pas dans les mangeoirs accrochées dans les arbres.J'ai du mettre un colier avec une clochette au chat rien que pour lui.
bon dimanche

Catherine a dit…

Bienvenue sur mon blog, Saturne 200
Quelle bonne idée que cette clochette au cou du chat !
Bonne soirée.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

BONJOUR et merci encore de ta visite. Je regarede ton r gorge et je trouve qu'il se porte bien. HIHIHI
C'est si beau ces petits oiseaux.
J'espére que tu as passé un beau w end?
Je t'embrasse

Catherine a dit…

Oui France, un week-end bien au chaud ! Ici ça ne s'arrange pas côté température. Et parfois février n'est pas mal non plus !
En tout cas, j'ai bien aimé ton petit rouge-gorge curieux !
Bises.