Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



dimanche 10 juillet 2011

Hydrangea aspera "Villosa" et Hydrangea macrophylla "Lanarth Withe"

Samedi, je suis allée faire un petit tour dans le Jura tout proche. A Rainans plus exactement, au jardin Annabelle. J'ai malheureusement oublié d'emporter mon APN (!) et c'est bien regrettable car en cette saison les hydrangeas du jardin de Madame David sont en pleine floraison. C'est toujours un magnifique spectacle !
Voir ces hydrangeas en situation aide à faire un choix. J'ai été très raisonnable puisque je suis revenue avec deux hydrangeas seulement. Bon, il est vrai que j'en ai mis deux autres en commande...
J'ai choisi un hydrangea serrata "Glyn Church" et un hydrangea paniculata "Great Star" Vastérival. Ils ne sont pas fleuris donc nous patienterons jusqu'au prochain été pour faire les présentations.

Mais en attendant, aux Pins Noirs, d'autres hydrangeas font leur petit effet. Enfin, à mes yeux tout au moins !

Hydrangea aspera grandiflora "Villosa" (traduisez par hydrangea "velu" !) est l'un des plus étonnants. Chaque année, je m'étonne de l'évolution de ses boutons de quelques centimètres qui finissent en grandes "assiettes" plates qui ne manquent pas d'attirer le regard.





Début juin : des boutons de quelques centimètres de diamètre apparaissent...














Courant juin, les boutons continuent à grossir...




Début juillet, ça devient plus intéressant ; fleurs fertiles et fleurs stériles se distinguent nettement...


Courant de la semaine dernière...
Cet après-midi...

















Hydrangea aspera grandiflora "Villosa" est un géant qui  atteint sans difficulté les 2 mètres de haut. Comme vous le remarquez sur les photos, ses fleurs fertiles  violettes sont entourées de sépales blanc-rosé. Cet hydrangea a été découvert sur l'Himalaya en 1802. Il pousse à mi-ombre en sol frais.

Pendant deux ans, il a végété au pied d'un grand sapin. Quand je me suis décidée à le déménager il s'est mis à se développer rapidement. Je l'ai associé à l'Hydrangea macrophylla "Lanarth White" :










Les inflorescences se composent de sépales blancs acuminés, qui entourent un coeur rose pourpré.











Hydrangea macrophylla "Lanarth White" est une obtention de Michael Williams -Lanarth (GB) vers 1949.

C'est un hydrangea facile. Il se plaît  à mi-ombre ou à l'ombre. Il appréciera cependant un paillage au pied, pour conserver la fraîcheur.









Et les voici ensemble : je trouve qu'ils se mettent mutuellement en valeur.



17 commentaires:

Richard a dit…

Ici, je suis habitué à la chaleur et à la sécheresse. Alors, quand je vois autant de verdure, une impression de fraîcheur m'envahit. Merci Catherine!

Catherine a dit…

Richard, la Franche-Comté est une région verdoyante. Nos hivers sont froids mais nos été chauds. Le jardin de sous-bois en lisière de forêt nous apporte une fraîcheur bienvenue en été.
Je te souhaite un bon début de semaine !

louli a dit…

J'espérais pouvoir planter un aspéra cette année mais moi c'est à la jardinerie qu'il semblait végéter...J'attends donc d'en trouver un beau ! Bises

Gine a dit…

Je suis admirative devant ta collection ... Que de magnificence ! Toutes ces variétés semblent se plaire chez toi et tu sais bien nous en parler ... Merci, c'est beau !

Catherine a dit…

Louli, bonjour !
H. aspera villosa a un port arbustif, avec des bois assez forts. D'où peut-être son aspect dénudé en pot ?
C'est un robuste. Mais il sera plus content avec de la fraîcheur au pied. Il éclaire vraiment les coins ombragés.
Celui-ci a 5 ans dont 2 ans dans un endroit où il n'était pas heureux.
Je te souhaite un bon début de semaine. Bises !

Catherine a dit…

Coucou Gine !
A vrai dire mon coin de sous-bois se prête à la culture de ces hydrangeas. Et comme nous avons près de chez nous la pépinière de Madame David où le choix est vaste... Autant te dire qu'il faut essayer de se limiter !
Bonne journée, Gine. Bises !

♫ Florian ♪ a dit…

elles sont trés belle tes fleurs

Catherine a dit…

Merci Florian! Profites bien de tes vacances ! Bisous.

Catssy a dit…

magnifique Catherine !!! Justement, j'ai installé un Great Star Vasterival ce printemps, les inflorescences arrivent, j'ai hâte !!! je craque devant cet aspera ! il devient grand et il lui faut de la place ! un jour, il viendra rejoindre le jardin, je pense ! Le 'Lanarth White' e'st superbe aussi, les sépales sont originales, j'adore !!! c'est vrai qu'ils se sont bien trouvés tous les 2, joli ensemble ! bises ;D

lejardindebrigitte a dit…

Je suis d'accord avec toi h.aspera "Villosa" est magnifique avec son air exotique malgré ses petites feuilles . Je l'ai eu pendant trois ans et cette année je l'ai arraché (peut-être un peu vite! )car il avait l'air mort.Le tien, a t-il souffert ou pas cet hiver? Je n'ai pas l'impression en voyant la floraison. Quelle aubaine de ne pas être trop loin de la pépinière Annabelle!!!!!Je la vois lorsqu'elle vient à la fête des plantes de Schoppenwhir.
Superbe ton association.

Catherine a dit…

Virginie, moi aussi j'ai hâte de voir Great Star grandir ! Je l'ai planté cet après midi. Je dois encore installer Glyn Church.
Mon mari me faisait remarquer que c'était bien d'avoir les hydrangeas en ce moment au jardin.
Bises !

Catherine a dit…

Brigitte, l'hiver précédent a été plus rude que celui-ci mais H. aspera villosa n'en a pas souffert.Il a été de ceux qui ont bien fleuri chez moi, tout comme cette année.
Notes qu'il y aura à nouveau une porte ouverte en septembre chez MC David. De mon côté, j'irai y faire un tour.
A bientôt ! Bises.

Fred a dit…

Je me délecte de ta série sur les Hydrangea ! ce sont vraiment des plantes qui me plaisent beaucoup car elle associent leur floraison avec l'ombre et donnent donc toujours un sentiment de fraicheur (à part H.paniculata qui lui ne craint pas le grand soleil)
Les deux que tu présentes aujourd'hui sont effectivement bien associé 'Lanarth white' apportant de la lumiére à la floraison de 'Villosa' et vice et versa ^^

✿ France ✿ ✿ a dit…

BOnjour Catherine
Et alors encore de si belles photos des fleurs et du bonheur.
Tu as de nombreuses fleurs chez toi et c'est ta passion mais depuis quand aimes tu ces fleurs!!!!!!!! OUI je veux bien les avoir.PUIS tu as la main verte pas moi alors j'essaye mais ......... Je vais peut être essayer de parler à mes fleurs.
Merci encore Catherine bisou

Catherine a dit…

Bonjour Fred !
J'avoue que les hydrangeas sont les bienvenus dans mon jardin en cette saison.
Moi qui ne pouvais pas en avoir dans mon ancien jardin, je compense maintenant !
Bonne fin de journée !

Catherine a dit…

Coucou France !
"la main verte" c'est plus une question d'expérience du jardinage à mon avis. j'ai toujours eu un jardin dans mes différents lieux de vie. Alors avec le temps, les réussites, les échecs aussi, et de la curiosité... (J'apprends tous les jours) !
Et puis d'autres sont les spécialistes de la "capture" des papillon, n'est-ce pas ?
Je t'embrasse (Bisous à Flo également !)

Kristin a dit…

beaux...tu me réconcilierais presque avec les hydrangeas!