Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mercredi 24 août 2011

Visite de la partie Ouest du jardin des Pins Noirs



Un an déjà !
Oui, il y a un an, je me décidais à partager avec vous ma passion du jardinage. Je ne regrette pas de m'être lancée dans l'aventure : cette année fut riche de rencontres, d'échanges, d'amitiés nouées autour de nos expériences respectives.
Soyez toutes et tous remerciés chaleureusement pour vos encouragements !

Et pour fêter cet anniversaire, que diriez-vous d'un petit tour au jardin ?
Afin que vous puissiez vous promener sans vous perdre, je précise que le terrain a la forme d'un pentagone au milieu duquel se trouve la maison et qu'il y a deux accès à la propriété :

- soit par l'escalier de la pinède qui nous dirige vers la partie "Est" à l'arrière de la maison. C'est une entrée privée,
- soit par la grande allée pavée qui est l'entrée principale de l'habitation et du garage : nous arrivons par là à la partie "Ouest".

Il y a quelques mois, nous avions commencé la visite de la partie Est par l'escalier de la pinède. Nous nous apprêtions à contourner la maison et nous nous étions arrêtés près du grand charme. (un petit clic ici si vous avez oublié). Nous étions alors au sortir de l'hiver et la végétation n'était pas encore bien développée.

Reprenons donc la promenade et avançons en direction du grand sapin du bas de la propriété. A partir de là, nous arrivons dans la partie Ouest. Tournons la tête à droite ; voici ce que nous découvrons :


... une pelouse centrale bordée de massifs et, tout au fond, deux murs qui surplombent le potager. Mais laissons cette partie du jardin. Nous y reviendrons tout à l'heure par la grande allée.
Regardons plutôt devant nous, du côté du gros sapin : sur la gauche, derrière la haie, nous sommes en lisière de forêt. Le pilier de pierre est un vestige de l'enceinte de l'ancien parc du du château :



En arrière-plan : un grand massif où hostas et graminées cohabitent à l'ombre d'un grand érable champêtre . A droite de ce massif, nous apercevons un traje (mot Franc-Comtois qui désigne un passage étroit).


Seule la jardinière emprunte encore le traje en se faufilant entre les cornouillers qui se sont bien développés et ont réduit le passage. Pour gagner l'arrière du massif, nous longeons donc la limite de propriété, sur la gauche du gros érable :


Contre-champ de la photo précédente...



Nous arrivons maintenant dans le jardin de sous-bois. Vous apercevez le potager au fond. Et sur la droite, les murs des deux restanques aménagées pour casser la pente impraticable à l'origine. 23 mètres pour le mur du bas et 15 pour celui du dessus. Le tout réalisé par mon mari en taillant dans le rocher pour accrocher les fondations !


Quittons maintenant le jardin de sous-bois et revenons à l'entrée principale.
J'ouvre ici une parenthèse pour attirer vote attention sur la situation atypique de la propriété : en contact direct avec la forêt (celle des collines de la Dame Blanche), nous n'en sommes pas moins en zone résidentielle. D'où la recherche d'un compromis entre le naturel et l'apprêté : les bordures des massifs relevées et le fouillis de végétaux peu sophistiqués par exemple...


Les murets de pierre ont été réalisés par mon mari là encore. Nous avons conservé de part et d'autre de l'allée, deux gros érables champêtres sur lesquels sont appuyées des échelles qui supportent des rosiers grimpants.


 
A l'entrée sur la droite, les fameuses restanques. Celle du dessus accueille divers arbustes qui résistent au soleil (nous sommes plein Sud) :


Puis au niveau inférieur, le potager du dessus :


Toujours à l'entrée, mais sur la gauche cette fois, nous découvrons une partie de la pinède, située entre l'escalier et l'entrée principale :


Devant nous : une pelouse centrale bordée de massifs (c'est la partie que nous avons aperçue en venant du jardin Est). Sur la gauche se trouve la maison et sur la droite la partie potager et le jardin de sous-bois.





Nous acccédons au potager sur la droite, en passant sous la pergola :


Après la pergola, tournons à gauche ; nous allons en direction du sous-bois :






Avançons encore : nous sommes à nouveau dans le sous-bois...


Voilà, la boucle est bouclée !

Terminons avec une vue générale de cette partie Ouest du jardin, depuis le dessus de la propriété :



J'espère que la balade vous a plu !


42 commentaires:

Richard Moisan a dit…

C'est merveilleux, Catherine! Un vrai jardin anglais! Que dis-je "jardin"? Un parc! Mais je ne peux m'empêcher de sourire. Tu nous entraînes dans une balade qui devient une excursion, et mes vieilles jambes commencent à fatiguer.
Je t'encourage à faire quelques économies et, la prochaine fois, tu nous inviteras à nous asseoir à bord de ton golf car flambant neuf!

Françoise a dit…

Et comment que ça plait ! BRAVO quel variété et quel équilibre ! un véritable paradis.. merci de nous le partager et de donner tant avec une telle générosité.; car depuis pas mal de temps je suis si heureuse de tous les conseils et expériences qui jalonnent ce partage

louli a dit…

Bon anniversaire à ton blog Catherine ! Moi non plus je ne regrette pas ta rencontre riche en conseils et variétés...Et puis tes petites promenades en sous bois,moi j'adore !
Bises

Catherine a dit…

Bonjour Richard ! C'est un jardin fait de choses simples... et je ne suis pas trop partante pour les "trous" dans la pelouse ! Nous chercherions souvent nos balles.
Quant à tes "vieilles jambes" il me semble qu'elles te portent encore par monts et par vaux pour notre plus grand plaisir quand tu nous fais partager tes découvertes.
Je te souhaite un bon après-midi.

Catherine a dit…

Merci Françoise ! Le temps m'étant compté ces derniers mois, je n'avais pas trouvé un moment pour terminer la visite commencée. Il faudra que je pense quand même à présenter un plan de l'ensemble pour accompagner les détails.
A bientôt. Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Louli, les coins d'ombre faisaient défaut dans mon précédent jardin. Ici j'ai les situations extrêmes : soleil brûlant certes mais -enfin- ombre fraîche dans le sous-bois. De quoi me satisfaire !
Je vais faire un tour "chez toi", puisque tu es rentrée.
Bises.

Gine a dit…

J'en ai la tête qui tourne, à force de regarder à droite, à gauche : je ne veux rien manquer de cette balade si captivante ! Quel parc splendide !

Catherine a dit…

Bonjour Gine,
Ca me fait plaisir d'apprendre que tu as apprécié la promenade.
C'est difficile de présenter son jardin... car il s'agit bien d'un jardin familial et sans sophistication. Le critère n'est pas la rareté mais la facilité d'adaptation et de culture.
A bientôt. Je t'embrasse.

Notre jardin secret.. a dit…

Bravo catherine: pur les 1 ans de ton blog, tu nous offre une belle promenade dans cette partie de ton jardin..
J'adore la vue du haut de l'escalier avec les beaux murets de pierre de ton mari.. Tu as su paysager tous les pourtours et créer de jolis cheminement..On a envie de découvrir ce qui se cache au bout de l'allée et de mon point de vue, c'est la marque d'un jardin réussi..
Bises
sophie

Le Jardin de Chêneland a dit…

Belle visite de ton paradis de verdure, et bon anniversaire à ton blog.Ton jardin est magnifique et tu as beaucoup de parties ombragées qui donnent beaucoup de charme. bravo à la jardinière
Belle journée jocelyne

Laly_Rose a dit…

Très sympathique cette visite de ton grand jardin :-)
J'ai passé un bon moment ce matin, merci pour ce partage !

Catherine a dit…

Merci Sophie pour ton passage !
Bises

Catherine a dit…

Jocelyne, j'apprécie mes coins de sous-bois moi qui ai manqué d'ombre dans mon précédent jardin !
A bientôt. bises.

Catherine a dit…

Merci Laly Rose pour ton message !
A bientôt. Amicalement.

Duojardin a dit…

Merci de nous faire partager ces très belles scènes de sous-bois et cette atmosphère très léchée des massifs.
Bravo. On aimerait y être.

Catherine a dit…

Duojardin, si tes pas te portent en Franche-Comté, viens faire un petit tour.

Malo a dit…

Comment dire...? Ton jardin me fait RÊVER!Il est superbe!
Bon bloganniversaire!

Marie-Claude a dit…

Oui, Catherine, ce n'est plus un jardin mais un parc que tu nous montres, un parc à l'anglaise bien structuré où l'on a envie de s'évader des soucis de la vie.
Bises
MC

anabel a dit…

c'est mieux en vrai! ...Bonne journée, un peu de pluie devrait faire du bien! Geneviève

Catherine a dit…

Malo, merci pour ton passage !

Catherine a dit…

Marie-Claude, c'est un jardin familial tout simplement. Il est vrai que nous nous y sentons bien.
37 ares ce n'est pas si grand que cela par contre, la forêt en arrière-plan agrandit visuellement l'espace.
Je te souhaite une bonne journée. Bises.

Catherine a dit…

Merci Geneviève ! La pluie est là certes, mais pour l'instant elle n'a pas mouillé grand chose ! J'ai l'impression que la saison ne se prolongera pas.
J'aimerais quand même un bel automne flamboyant.
Bises.

✿ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour un an et oui tout passe si vite
TU as raison de nous montrer encore de si belles photos de ton jardin tout est si vert je trouve et si beau.
TU sais c'est un grand plaisir de venir se promener chez toi et regarder tj dans le silence
Je t'embrasse fort

Sylvaine a dit…

Mais ce n'est pas un jardin, c'est un magnifique parc !
Bon anniversaire à ton blog !
Bonne soirée

Margó a dit…

La balade m'a plu enormement. Un merveilleux jardin. Je crois que l'ombre c'est un petit paradis dans un jardin. L'ombre c'est la verdure, la fraîcheur et donc, la vie et ça ne peut pas exister sans les arbres qui sont superbes dans ton jardin. Un endroit vraiment vivant et rempli de harmonie. J'en ai adoré!

..et mes felicitations de ton première année de blog! Pour moi a été aussi une nouvelle experience, très chaleureuse et amusant et grace à elle, j'ai connues très beaux jardins que marchen toujours à côté des jolies personnes.
Gros bisou!

Catherine a dit…

Margo, merci pour ton passage et ton sympathique message. Quand nous sommes arrivés aux Pins Noirs, il y avait de grands arbres déjà adultes. C'est intéressant pour structurer le jardin. J'ai du soleil d'un côté, de l'ombre de l'autre. Je trouve que c'est plus facile de jardiner à l'ombre qu'au soleil !
A bientôt. Amicalement, Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvaine. Merci pour ton message d'amitié.
Mais non, c'est bien d'un jardin familial qu'il s'agit, loin d'être parfait car je l'entretiens seule... Mon mari n'est pas du tout jardinier ; il bricole c'est déjà bien !
A bientôt. Bises.

Catssy a dit…

bonjour Catherine !
Si la visite m'a plu, c'est peu de le dire !!!! lol Ton jardin semble plus verdoyant, bien que j’aperçois quelques tâches de couleurs ici et là ! Ton jardin est toujours aussi magnifique !!! Je suis fan fan fan !!!! ♥♥♥ Bizouuuu ;D

Catssy a dit…

Oh mince oui, joyeux anniversaire et longue vie à ton blog ! Continu à me faire rêver ... ;D

Catherine a dit…

Coucou Virginie !
Oui, c'est bien vert dans le sous-bois. Les touches de couleur sont apportées par les fleurs des hostas et les feuillages bien entendu.
Mais sur le dessus du jardin, c'est archi sec ! Et là se sont plutôt des couleurs diffuses de plantes en fin de cycle.
Et le jaune, c'est autour du potager.
Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bises !

Kristin a dit…

quel plaisir!! ton jardin est magnifique et si varié!! ce n'est plus une balade c'est une découverte à chaque pas ou presque...

Catherine a dit…

Bonjour Kristin, merci pour ton message.
Je reviens du jardin et mon oeil critique m'incite déjà à quelques petites améliorations ! Une touffe qui a un peu grossi... un feuillage de hosta qui en cette fin d'été ne fait plus assez d'effet auprès de son voisin. Chez moi aussi le jardin bouge année après année.
Je te souhaite un bon week-end.
Bises.

lejardindebrigitte a dit…

Ton jardin est vraiment splendide,et que de recoins,je m'y perdrais bien volontier .

Catherine a dit…

Et moi Brigitte, je me perdrais bien volontiers dans le tien !
Je te souhaite un bon week-end. Ici il tombe des cordes !
Bises.

m-pierreG a dit…

joyeux anniversaire a ton 'blog'et la jardinière qui nous fait partager son jardin
a+@
le jardin boultois
mp

Marie-Noëlle a dit…

Pas de doute mais je n'en ai jamais douté, ton jardin a une classe folle. Je suis contente de le voir sous son meilleur jour avec tes belles photos. C'est très réussi, varié et suffisamment personnel pour ne pas le confondre avec un autre !!
Les jardins de sous-bois sont nombreux mais il faut du talent afin de maitriser les associations et donner l'impression que les plantes s'y sont installées seules.
Bises

Catherine a dit…

Merci Marie-Pierre ! A bientôt à Boult (si je n'ai pas de contre temps d'ici là).
Bises.

Catherine a dit…

Alors, Marie-Noëlle, te voici de retour ?
Je suis contente de te lire à nouveau bien que ma modestie ait à souffrir de ton commentaire élogieux !
J'ai conçu le jardin en créant un massif après l'autre, en les agrandissant ensuite... En fait c'est un jardin sans sophistication, fait de choses assez simples.
Je vais revenir sur les détails des massifs dans les semaines qui viennent.
Je te souhaite un agréable dimanche.
Je t'embrasse.

Lydie a dit…

Merveilleuse ballade ! Tu sais que l'on peut loger Cagouille's Garden 52 fois dans Les Pins Noirs ! Hihi !

J'aime ton jardin ! Je n'ai pas mieux à dire !

Catherine a dit…

Bonsoir Lydie !
Tu crois ? 52 fois ?... Pourtant les Pins Noirs ont une surface de 3700 m²...
En tout cas je ne pense pas avoir 52 fois plus de gastéropodes !
Bises.

Fenêtre sur notre jardin (Josée) a dit…

Quel beau blog je viens de découvrir, j'ai fait une très belle promenade virtuelle dans votre jardin.
C'est très grand et quelle belle vue vous avez. Je vais revenir faire un tour.

Catherine a dit…

Josée, merci pour votre passage aux Pins Noirs !
Pour mes visiteurs, j'ai mis un lien sur mon blog vers le vôtre.
A très bientôt. Amicalement, Catherine