Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 2 janvier 2012

Pomander ou pomme de senteur...



mais aussi pomme d'ambre, pommandre... vous découvrirez plus loin l'origine de ces noms.

Mais pour l'instant, puisque dehors il tombe des cordes et qu'il n'est pas question d'aller au jardin, je vais vous parler de ces agrumes décorés de clous de girofle, qui parfument et décorent la maison,  protègent également les armoires des mites.
C'est la saison des agrumes et la réalisation de ces pomanders peut occuper les enfants un jour de mauvais temps, ou les jardinières immobilisées après avoir voulu descendre trop vite les escaliers !

On utilise souvent des oranges, mais en ce qui me concerne,  je  réalise mes pomanders avec des kumquats. Je les recouvre de clous de girofle, tout en veillant à laisser un petit sillon pour loger un ruban décoratif. J'accroche ces pomanders aux clés des serrures des armoires anciennes. En peu de temps, les fruits se dessèchent. Ils se conservent longtemps et parfument agréablement la maison.





Et si l'orange ou tout autre agrume en est la version végétale,  connaissez-vous l'origine des pomanders ?

Au XII ème siècle, les grands navigateurs ont rapporté de leurs expéditions, des épices et des parfums . A partir de là, les orfèvres ont réalisé des bijoux en métal précieux -or, argent, vermeil- qui avaient la forme d'une boule, s'ouvrant en son milieu au moyen d'une charnière. Ces bijoux contenaient des pâtes parfumées à base de cannelle, de girofle, d'ambre gris, de musc ou de civette.

Les plus grands pomanders se portaient accrochés à la ceinture ou autour du cou. Les plus petits, reliés à une bague par une chaînette, se portaient au creux de la main.





Les pomanders furent en vogue jusqu'au XVI ème, voire XVII ème siècle. Outre le fait qu'ils dissimulaient les odeurs désagréables (!) on leur attribuait également des vertus magiques ou médicinales (ils étaient censés lutter notamment contre les infections ou les épidémies).

Avec l'avancée des connaissances scientifiques, il tombèrent en désuétude et  le Siècle des Lumières les vit disparaître.
















16 commentaires:

Marie-Claude a dit…

Un article très instructif sur l'origine du pomander (je ne connaissais pas ce nom)
Le fait est que d'utiliser les kumquats permet d'en faire de plus petits, je vais tenter l'expérience !
Bises
MC

lydie a dit…

j'ignorais cela ! Je n'ai jamais osé en faire mais tu dis que cela se conserve longtemps... je vais me laisser tenter !
Merci :)
Bonne soirée
Lydie

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

BOnsoir et je vais te dire que non je ne le savais pas tu vois alors merci pour toutes ces infos c'est superbe
Ta création aussi est de toute beauté puis c'est si beau et je pense que les enfants devaient être heureux de faire cette décoration que je trouve magique
Merci Catherine et bonne soirée
tu sais Dans mes armoires je dépose quelques rondelles de bois de cade
voilà et plus de mythes chez moi et l'odeur est assez sympa aussi.

Richard Moisan a dit…

Je n'aurai qu'un mot: Remettons les pomanders en service!
Voilà une bonne résolution pour l'année nouvelle.
Bonne soirée, Catherine!

Gine a dit…

Une astuce alors que l'usage de la salle de bains n'était pas quotidien ... Mais, j'aime bien moi aussi les oranges piquées de clous de girofle, réminiscences de mon enfance !

Catherine a dit…

Marie-Claude, bonjour !
Avec les kumquats on obtient des pomanders moins lourds que l'on peut suspendre facilement.
Bises.

Catherine a dit…

Lydie, oui ils se conservent très longtemps. Ils sèchent. Je viens d'en faire de nouveaux car les têtes des clous de girofle commençaient à tomber !
Bises.

Catherine a dit…

France, oui le bois de cade est très utile dans nos armoires.
Je me contente d'accrocher les pomanders aux clés ! C'est décoratif.
Bises.

Catherine a dit…

Richard, tu ne penses pas si bien dire : un fabricant de soins et parfums naturels, du Sud de la France les a remis à l'honneur en les distribuant sous une forme moderne !
Bon début d'année !

Catherine a dit…

Gine, oui c'est joli une orange piquée de clous de girofle, posée dans une coupe.
Je sais qu'on peut réaliser les pomanders avec des citrons. Je n'ai jamais essayé...

Le Jardin de Chêneland a dit…

Je ne connais pas du tout cette pratique mais le sujet est très interressant.
Belle journée jocelyne

camille a dit…

c'est très interressant ton billet ,je n'en connaissais pas l'origine je vais essayer avec les kumquats c'est plus petits que l'orange ça tombe bien comme occupation car le temps a grise mine
bonne journée

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

je trouve que c'est très beau catherine bisou

Catherine a dit…

Jocelyne, merci de ton passage ! Bises

Catherine a dit…

Camille bonjour,
Oui comme les kumquats sont petits, il est facile de les accrocher.

Catherine a dit…

Flo, merci. Bon courage pour la rentrée. Bisous.