Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mercredi 4 janvier 2012

Sycoparrotia "Purple Haze", Quercus myrsinifolia...



ou encore Cercis canadensis "Forest Pansy". Tout ce petit monde attendait dans son contenant que je puisse reprendre mes activités jardinières.

Aujourd'hui 7° C au thermomètre extérieur et pas de pluie ! Que choisir : repassage ou jardinage ?  Bon, vous avez deviné la réponse... le repassage attendra un jour de pluie.

Depuis quelque temps une idée me trottait dans la tête. Je souhaitais doubler de place en place, la haie mélangée, près de la forêt, avec quelques petits arbres ou grands arbustes, afin de donner un peu de rythme. Certains sujets étant à déplacer et d'autres ayant  été achetés cet automne.

Dans cette partie du jardin,  la terre est profonde, pas comme sur le dessus de la propriété où ce n'est que du caillou. Heureusement d'ailleurs car mon mari étant absent, je ne pouvais pas appeler à l'aide. J'ai quand même sorti la pioche "petit modèle", la moins lourde, celle que je nomme " pioche de dame" ! Je n'arrive pas à manier les autres. Premier trou donc :




et dans ce premier trou, plantation du Sycoparrotia semi-decidua "Purple Haze". Il s'agit d'une hybridation du Sycopsis et du Parrotia. Le feuillage est rouge foncé au printemps, puis vert sombre et enfin violacé en automne. Il pousse en tous sols et résiste à - 20° C sans problème.

Photo empruntée au site a touch of green
car tout semi decidua qu'il est ce Sycoparrotia, il n'a plus une feuille chez moi !


Quelques mètres plus loin, sur la droite, deuxième trou pour installer le Quercus myrsinifolia appelé aussi Cyclobalanopsis myrsinifolia autrement dit et pour faire simple : un "chêne à feuille de myrsine" ou encore "chêne à feuilles de bambou". 



Et là, Pff... à 30 centimètres de profondeur, je trouve de la marne. Il m'a donc fallu creuser plus profondément et amender le fond du trou avec du compost grossier. (Si pour décompacter le sol il m'est arrivé d'utiliser de la chaux, dans les trous de plantations, je n'y tiens pas).



Ce n'est pas tout à fait de la terre de potier, mais c'est bien compact.











Je creuse toujours une belle fosse lorsque je plante : là le trou n'est pas terminé. Je me reposais en prenant une photo.



J'ai acheté ce Quercus myrsinifolia à la foire aux plantes de Falletans (39) où je me suis rendue clopin-clopan début novembre . En général les chênes persistants ne sont pas très résistants au froid mais Christian Bessard m'a assuré de la rusticité de celui-là. Croisé sur le stand, Monsieur David qui l'a planté au jardin Annabelle de Rainans (39) a confirmé. Ce chêne persistant est originaire d'Asie. J'ai été séduite par le feuillage lancéolé et le port diffus qui offrira un ombrage léger. Quoiqu'il en soit, sa croissance est lente.

Je me suis souvenue que j'avais remis en pot un jeune Cercis canadensis "Forest Pansy"  en attente de lui trouver un nouvel emplacement.  Donc troisième trou... entre les deux autres. Avec ses 30 centimètres de haut, il faudra attendre un peu pour que ce Gainier pourpre se remarque. Adulte,  ses feuilles pourpre/vert en forme de coeur font beaucoup d'effet.

Photo du Cercis canadensis "Forest pansy" empruntée au site de plante et jardin   :      


Entre le Cercis et le Quercus myrsinifolia, il restait un espace suffisant pour installer un arbuste bas.
Allez, hop ! c'était l'occasion de déplacer l'Acer "Mirkovec". Je l'ai planté il y a quelques années et il a du mal à s'installer. J'espère que ce nouvel emplacement lui conviendra davantage. Il s'agit d'un Acer orientalis (= Platanus acerifolia) qui ne dépasse pas les 1 m 50 à l'âge adulte.  Il possède un beau feuillage automnal.

Photo du feuillage de cet Acer orientalis "Mirkovec", sur le site des pépinières Lepage



Je résume : au premier plan le Sycoparrotia, puis le Cercis canadensis "Forest Pansy", puis l'Acer "Mirkovec" et enfin le Quercus myrsinifolia. Il me semble que la première photo ne donne pas une idée de l'espacement. On voit un peut mieux sur les suivantes l'espace laissé entre les différents sujets.





Là-dessus, j'ai arrosé généreusement puis j'ai nettoyé les outils qui en avaient grand besoin (les bottes aussi d'ailleurs !). 



Rentrée à la tombée de la nuit, je me suis rendue compte que mon pied ne me faisait pas du tout souffrir. Comme aurait dit Madame Letizia Buonaparte : "Pourvou qué ça doure" !



32 commentaires:

Malo a dit…

Je m’apprêtais déjà à te sermonner mais j'ai lu la dernière phrase et me voilà rassurée sur ton sort après tant d'efforts au jardin!
Pourvou què ça doure!

Gine a dit…

Gros travail ! Le résultat va être contrasté entre les pourpres et les verts ! Je me réjouis de voir tout ce petit monde en feuilles, tu nous les montreras ? Bonne journée !

Notre jardin secret.. a dit…

Quel courage!!!
Je suis bien sortie hier au jardin mais juste pour y flaner.. Je n'ai guère d'énergie ces derniers jours: la faute aux excès des fêtes..
En tout cas, tu as dû rentrer à la maison pleine de satisfaction..
De jolies plantations..
A très vite
sophie

Catherine a dit…

Coucou Malorie !
J'étais en terrain plat, c'est confortable pour me tenir sur mes pieds !
Je suis simplement un peu "moulue" par le manque d'exercice ces deux derniers mois.

Catherine a dit…

Gine, bonjour.
Oui je montrerai le résultat de mes plantations quand les feuilles seront là.
Je suis toute requinquée par ma remise en train (moralement car je suis un peu rouillée quand même).
Bonne journée à toi aussi.

Catherine a dit…

Bonjour Sophie.
J'ai bien fait de sortir au jardin hier. Aujourd'hui je n'y couperai pas : ce sera repassage car il tombe des cordes !
Bonne fin de semaine.
Bises.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Superbe et quel travail incroyable
j'adore ton blog
et tes photos me donne des idées aussi*
Pour les feuilles et bien j'en ramasse trop depuis des jours et j'espère que cela va cesser hihihihi
Merci car je vais dire que tu es la reine des plantations pas moi je n'ai pas du tout la main verte
Enfin
Je te souhaite une belle journée Catherine

lydie a dit…

Hihi moi Olivier m'a dit qu'il allait m'acheter une version pour enfant de la pioche et la bêche ! En tout cas tu as fait de belles plantations, j'aime bien ce chêne à feuille de bambou !

Bonne journée
Lydie

Catherine a dit…

France, ici avec les tempêtes successives, les dernières feuilles se sont envolées. Auparavant j'avais reçu l'aide de mon fils cadet pour ramasser les aiguilles de pin.
Je vais quand même avoir du travail au printemps dans les massifs. J'espère que nous n'aurons pas l'hiver au printemps !
Bises

Catherine a dit…

Lydie, il m'a tapé dans l'oeil ce chêne avec son feuillage clair tout léger.
Les outils "enfant" ne me conviendraient guère car je suis grande ! En fait, difficile de trouver des outils adaptés au jardinage des femmes. Les concepteurs ne doivent pas prendre l'avis de leurs épouses !
Bon après-midi (ici c'est à nouveau tempête et pluie).

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir Catherine...quel boulot pour une convalescente et surtout quelle énergie. Le résultat sera à la hauteur du travail accompli. Nous découvrirons ton chef d'oeuvre au printemps. Le travail à la pioche je connais aussi . J'essaye de faire cela en douce quand mon mari est occupé.....
Bises belle soirée jocelyne

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne,
Je jardine seule alors... et je ne fais appel à mon mari ou mon fils que lorsque je creuse sur le haut du jardin dans la pinède. Là à chaque fois je tombe sur le rocher et c'est tout une affaire : il faut sortir la barre à mine ou le perforateur !
Bonne soirée. Bises

Richard Moisan a dit…

Et pendant ce temps là, le linge s'accumule!...

lesviolettes a dit…

Cyclobalanopsis myrsinifolia il me plairait bien aussi celui là.J'aime les chênes ce sont des arbres qui prennent le temps de pousser et on peux espérer qu'ils garderont le jardin pendant des siècles.
La plantation au perforateur, je n'y aurait pas pensé, ça me fait sourire tu n'est pas têtu toi si tu as décidé de planter à un endroit ce n'est pas un rocher qui va t'en empêcher lol bonne journée Catherine

Catherine a dit…

Richard, il a plu entre temps : le linge est rangé !
Bonne journée.

Catherine a dit…

Bonjour Françoise.
J'ai bien aimé le feuillage de ce chêne bambou.
Pour la plantation dans le rocher : il faut une très grande fosse. Une fois l'arbre installé, les racines trouvent leur chemin. Toute la pinède sur le dessus est sur la roche.
Bonne journée. Je t'embrasse.

Marie-Claude a dit…

Tu en as du courage ! Me servir de la pioche, je n'ai pas assez de forces, la bêche oui mais pas la pioche ou c'est mon dos qui lâche !
Tu as mis des arbres rares qui seront très beaux adultes mais ne penses-tu pas les avoir placé trop proches l'un de l'autre ?
Fais attention à ton pied quand même !
Bises
MC

m-pierreG a dit…

gros travail chez toi, il n'y plus qu'à ! attendre la pousse.........

hier balade chez des copains dans le Languedoc au pied des Cévennes que de vent....très fort d'ailleurs!! notre voiture a eu chaud! un arbre déraciner juste a coté lors de notre retour de balade! d’après tes travaux dans notre région le vent n'a pas fait trop de dégâts!
a+@
bonne année
mp
le jardin boultois

Catherine a dit…

marie-Claude, bonjour.
La photo est trompeuse : il y a de l'espace entre les trois arbres. Le sycoparrotia aura 2 m 50 au plus de large pour 3 de haut. Pour les deux autres, je vais les faire venir sur tige, donc en hauteur. Et encore ils ne seront pas volumineux.Quant à l'acer Mirkovec il reste tout petit (buisson de 1 m 50).
J'ai travaillé dehors mardi et mercredi. Et depuis c'est repos !
Bises.

Catherine a dit…

Bonne année, Marie-Pierre.
Le vent a quand même bien soufflé jeudi toute la journée, avec de très grosses averses. Je n'aime pas ce temps là.
Cette nuit ça repart au froid (2°).
Heureusement qu'il ne vous est rien arrivé avec la chute de cet arbre !
Bonne fin de vacances.
Bises.

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

BONSOIR
Mais oui Catherine tu as raison
Je savais de toute manière que tu aurais la réponse que je vais garder au chaud je te souhaite une belle soirée et à demain

Sylvaine a dit…

Je me disais en te lisant "C'est pas sérieux, ça" mais à la fin de ton article, tu m'as rassurée !
Ce sont de très beaux arbres que tu as planté, mais quel travail !
Toi, tu tombes sur de la marne, moi sur des blocs de craie. Quand je plante des rosiers, j'adore ! lol
Bon dimanche

saturne200 a dit…

et bien tu as bien travaillé,
j'ai hâte de voir le résultat au printemps.
ici j'ai délaissé le jardin , temps maussade et manque de temps
à bientôt

Catherine a dit…

France, alors j'ai la bonne réponse ? Oui, tu as raison, il faut encore laisser un peu de temps !
Bises.

Catherine a dit…

Sylvaine bonjour !
Heureusement que le mauvais temps m'a incitée à ralentir ! Je sens bien que je dois y aller par étapes. Mais au rythme où vont les choses, je pense être en mesure de tout remettre en ordre au jardin au printemps. Il y aura à faire.
Je te souhaite une bonne soirée.
Bises.

Catherine a dit…

Saturne, il faut bien concilier toutes nos obligations. Il est vrai que le temps gris n'incite guère au jardinage. En cette saison, le plus gros travail reste le nettoyage des outils et du reste !
Je te souhaite un bon début de semaine.

Marie-Noëlle a dit…

La bonne nouvelle c'est que tu as pris ton pied en plantant de nouveaux arbres ... Désolée, mais je n'ai pas résisté !!
C'est une excellente idée de planter un autre rang car comme tu le dis cela donne du rythme et certainement encore plus de belles couleurs en automne. Etrange, ce chêne, je vais tout de suite chercher à en savoir plus à son sujet, uniquement par curiosité car la place me fait défaut.
Je n'ai pas encore repris du service dans le jardin, un peu sur les genoux depuis les fêtes.
Bises

Duojardin a dit…

On attend le début du concert en fin de printemps.
Dans notre terre argileuse on a parfois quelques soucis avec Forest pansy qui a tendance à avoir des branches qui sèchent à la manière des cotinus.

Catherine a dit…

Bonsoir Marie-Noëlle !
Moi je l'ai eu sur le bout de la langue (ou plutôt de la souris!)quand j'ai écrit mon billet !
Accompagnée par l'un de mes fils, je me suis littéralement traînée à Falletans, et je n'avais rien commandé. Mais ce chêne m'a vraiment "tapé dans l'oeil" sur le stand de Christian Bessard.
Un peu sur les rotules moi aussi : mon mari a été absent toute la semaine et je me suis rendue que finalement, en dehors du bricolage, il s'occupait de pas mal de choses !
Bon début de semaine. Reposes-toi. Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Duojardin, mon "Forest Pansy" n'a pour l'instant qu'une malheureuse branche, toute fluette. Il n'a pas intérêt à sécher !
J'aurais bien voulu en trouver un plus grand quand même. Je vais peut-être en croiser un autre au printemps sur les foires aux plantes.

Catssy a dit…

Bonjour Catherine, ils sont superbes ces arbres !!! j'adore !!! Je suis contente d'apprendre que ta cheville est bien remise !!! Je t'embrasse ;D

Catherine a dit…

Coucou Virginie !
Depuis une semaine les progrès sont indéniables.
J'espère que de ton côté tu vas mieux maintenant.
Reposes-toi bien.
Bises.