Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 24 novembre 2014

Les années se suivent...


mais ne se ressemblent pas. 

A mes yeux, l'automne 2014 n'est pas  le meilleur cru aux Pins Noirs où l'on a déjà vu mieux. Cependant, cette saison reste pour moi la plus attrayante et m'émerveille chaque fois.

Mais revenons à ce qui fait notre quotidien : j'ai réussi à souffler quelques jonchées de feuilles ! Et participer au déplacement d'une énorme graminée. Mais je reviendrai plus tard sur ce travail.

J'écris ce billet accompagnée par les hululements des chouettes. Je ne sais pas ce qui leur prend cette année : chaque soir elles font un véritable concert.

Venons-en maintenant aux feuilles, puisqu'il en reste encore sur les arbres !

Je peste chaque année de constater que les érables, nombreux au jardin, ont la mauvaise idée de perdre leurs feuilles les uns après les autres ; ça n'en finit jamais !
MAIS  il y a un avantage à cela : nous profitons plus longuement de l'éclat des frondaisons.




Vous apercevrez peut-être un coin de mur ici, un bout de gouttière là. J'ai parfois photographié depuis une fenêtre ou la terrasse.

Les cornouillers...






... en compagnie des  Hostas ou des Hydrangeas en fin de cycle forment malgré tout des petites scènes intéressantes.


Ci-dessous, un Acer "Orange Sensation" et à droite un
Cornus Kousa chinensis




Tout en bas du jardin, vers la foret :










Nous avons eu un printemps et un début d'été très sec. Nous étions même sous le coup d'un arrêté "sécheresse".
De ce fait, les feuilles tombent déjà sèches alors que certaines années, elles forment un magnifique tapis coloré sous les arbres.

 Depuis la terrasse Est :











Sur la terrasse Ouest, quand on met le nez en l'air...




Un détail du Liquidambar styraciflua :



Je publie peu en ce moment : pour présenter un billet, il faut des photos. Pour photographier, il faut enfiler les bottes et descendre au jardin... C'est bien compliqué et ce n'était pas facile pour moi jusqu'à présent.
Mais comme disait Monsieur de la Fontaine "... patience et longueur de temps font plus que force ni que rage..."  :  j'ai patienté (quelques observateurs de mon entourage diront peut-être que je rongeais mon frein !). J'ai réalisé deux abécédaires et ressorti les aiguilles à tricoter pour réaliser une écharpe d'une longueur phénoménale afin de m'occuper.

Il me semble maintenant apercevoir le bout du tunnel.  Il était temps !



19 commentaires:

Fred B. a dit…

Bonsoir Catherine. Belle balade dans ton jardin en cette saison que j'aime aussi particulièrement.

Catherine a dit…

Bonsoir Fred.
Les arbres et arbustes sont choisis pour cette saison principalement. Ce n'est pas l'automne le + éblouissant que nous ayons connu, mais tout de même, je profite du moment.
A bientôt. (là je file au lit !)

Genevieve Tavernier a dit…

le petit bois derrière chez toi, est vraiment superbe en cette saison!

Gine Proz a dit…

Contente de savoir que ça va mieux! Les arbres aussi sont en fête en ton honneur!
C'est superbe, encore. Chez moi, l'incendie est passé. Le chêne a rangé ses feuilles tabac, le petit liquidambar est plumé - il reste la glycine et le pommier Evereste... Encore quelques séances de nettoyage, mais il fait si doux que c'est un plaisir!
Bonne journée.

louli a dit…

Vu ton environnement, l'automne est toujours un spectacle chez toi ! Heureuse que tu ailles mieux. Bises

Catherine a dit…

Geneviève bonjour !
Oui c'est toujours un moment magique mais hélas éphémère...

Catherine a dit…

Gine, ici non seulement les pommiers à fleurs sont déplumés, mais les oiseaux, imprévoyants comme d'habitude, sont aussi passés par là.
Restent deux gros érables qui s'effeuillent lentement et le parrotia toujours bon dernier.
Le souffleur a bien ronflé cet après midi. Si je laisse le matelas de feuilles en place, la pelouse se détériore.
Bonne soirée.

Catherine a dit…

Sophie, bonjour.
J'attends en effet chaque année ces quelques semaines (voire quelques jours) de spectacle.
Fracture de la maléole puis de l'astragale (!). Je désespérais de remarcher normalement. Enfin... j'y vais avec précaution.
Bonne soirée.
Bises à toi aussi.

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

COUCOU CATHERINE je vais travailler je repasse ce soir gros bisous

et bonne fête en retard

rouge cabane a dit…

Même si l'automne 2014 dont on apprécie cependant toutes et tous qu'il nous gratifie d'une température aussi clémente n'est pas à la hauteur de tes espérances, je peux t'assurer qu'à regarder ce cadre assez magique qui est celui de ton jardin, on aimerait bien que toutes ces flamboyances durent encore... belle fin de semaine et un seul souhait : que la forme te revienne complètement pour que tu puisses enfin d'activer dans ton beau jardin... hélène

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

Catherine bonjour et oui je ne sors plus depuis un moment bonjour le temps aussi ici c'est même incroyable dans le sud cette année
j'aime tes photos et ces couleurs
puis un arbre c'est si beau
je t'embrasse il pleut trop encore en ce moment gros bisous

Jocelyne Jardin Chêneland a dit…

Le spectacle offert par tes arbres et arbustes est grandiose et si cette année n'est pas formidable on ne s'en aperçoit pas. les couleurs sont toujours flamboyantes et d'une grande beauté. Bon courage, je te souhaite de retrouver au plus vite une meilleure santé. Belle soirée, bises.

Judith a dit…

les couleurs doivent être magnifique , l'automne est une belle saison .
belle semaine

Catherine a dit…

Hélène, bonjour. Merci pour tes souhaits.
Le froid arrive. 2° annoncés ce mardi matin. Les dernières feuilles vont tomber...
Bonne semaine à toi aussi.

Catherine a dit…

France, j'espère que cette fois le beau temps revient chez toi. Quelle fin d'année !
Ici cette fois c'est bien gris. Il faut se faire une raison...
Bisous à tous les deux.

Catherine a dit…

Jocelyne, merci.
A vrai dire, j'apprécie toujours cet embrasement avant le grand vide hivernal.L'automne est vraiment ma saison préférée.
Bonne semaine.
Bises

Catherine a dit…

Judith, bonjour.
Je crains fort de ne pouvoir plus profiter bien longtemps du spectacle. Les températures ont chuté depuis dimanche.
Il faudra s'y faire !

Berthille a dit…

Je trouve que d'année en année l'automne se prolonge et le jardin s'effeuille de plus en plus tardivement.
Mis à part l'érable plane qui n'a pas jaunit et dont les feuilles sont tombées au sol déjà desséchées, cet automne fut un très bon cru au pied des Vosges. Grâce à l'absence de gelées, les feuillages se sont bien colorés et ont duré, duréééé. Actuellement, un cotinus pourpre n'a toujours pas perdu une seule feuille, à la Saint Nicolas !!!

Catherine a dit…

Blandine, ici aussi les feuillages ont duré. Mais les couleurs ont eu du mal à s'installer. Dans la forêt les feuilles sont tombées déjà sèches...
Sur ces dernières années, le cru 2007 fut le meilleur ici.
En cette première semaine de décembre, reste le Parrotia comme d'habitude.