Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



dimanche 21 novembre 2010

Plantations d'automne



Je n'ai pas écrit ces jours-ci car j'étais fort occupée au jardin.
Le temps est incertain, souvent pluvieux mais dès que le ciel s'éclaircit, je sors nettoyer un peu partout.
Mais aussi, je plante ou je transplante.
En vous présentant le Cornus florida rubra il y a quelques semaines, je vous avais parlé de mon intention d'acquérir un nouveau cornouiller. Mon choix s'est porté sur le Cornus kousa  "Great Star" qui est une sélection du Vasterival éditée par Minier depuis 2007.
On dit que Cornus kousa Great Star fleurit plus tardivement et plus longtemps que les autres. J'espère qu'il tiendra ses promesses.


 



















Pour installer le nouveau venu, il fallait enlever un énorme pied de spirée Vanhouttei. Mon mari est venu en renfort avec sa pioche, le louchet ne suffisant pas pour une souche aussi importante. Le cornouiller bénéficie donc d'une belle fosse de plantation de 60 cm de profondeur, sur 70 cm de largeur, dans laquelle la terre a été renouvelée et amendée avec une brouettée de compost.
Il n'y a plus qu'à souhaiter qu'il supporte la comparaison avec le Cornus kousa chinensis installé depuis une dizaine d'années et qui commence à faire quelque effet dans un autre coin du jardin.






D'autres "petits nouveaux" ont été accueillis aux Pins Noirs, entre autres : Ilex myrtifolia, Osmanthus heterophyllus "Ogon", Exochorda macrantha "the Bride", Acer palmatum Sango-kaku  ou encore Laurocerasus variegata. Certains de ces arbustes meubleront un talus en cours d'aménagement. Mais  pour  les autres, j'ai été amenée à déplacer des végétaux (comme d'habitude !), afin de conserver une certaine harmonie. En attendant la présentation de tout ce petit monde au printemps, en voici deux qui on l'avantage d'être persistants :


Ilex myrtifolia

Ilex myrtifolia ou Houx à feuille de myrte, est un arbuste persistant, aux feuilles effilées vert foncé, peu épineuses, portées par des branches presque noires. Il forme un buisson étroit de croissance lente, au soleil  ou à mi-ombre lumineuse. C'est une plante mâle, qui ne fructifie pas. On le plantera en sol humide, argileux, riche, humifère et bien drainé. Il n'aime pas le calcaire.


 
Osmanthus heterophyllus "Ogon"

Osmanthus heterophyllus* "Ogon"est un arbuste originaire du Japon et de Taiwan. Comme les autres osmanthus, il est persistant. Ses feuilles dorées ressemblent à celles du houx, en moins épineux. Sa floraison blanche, odorante est suivie de petits fruits noir bleutés. Plantation en sol sec, au soleil ou à mi-ombre. On peut le tailler en mai/juin, après la floraison, pour équilibrer la silhouette.
* heterophyllus = à feuilles variables


12 commentaires:

Notre jardin secret.. a dit…

Bonsoir catherine,
Que de travail accompli.. De nouvelles variétés qui ont été bien choisies..
Je suis une inconditionnelle des cornus et je suis impatiente de voir ton specimen l'an prochain.. Ton houx est égalemnt très lumineux!!
Plantations, transplantations, tout le monde s'active..
Aujourd'hui, nous sommes allés acheté l'arbre en palmette oblique qui nous manquit pour achever de delimiter le potager..
Ma comande de rosiers va arriver cette semaine, j'ai donc réalisé les trous pour avancer.. Les gelées sont annoncées et j'espère les planter dans de bonnes conditions.. Après tout cela, je pourrai rentrer en hibernation.. La saison sera terminée por moi..
Bises
sophie

Anonyme a dit…

Bonjour,
Et voici les acquisitions dont vous m'aviez parlé dans un mail qui ont trouvé leur place, à elles maintenant de faire leur travail ...
Merci encore pour toutes ces belles photos et les précieux conseils.
A bientôt
Michèle P.

Catherine a dit…

Bonjour Sophie !
J'espère également avoir fait le bon choix pour le Cornus !
Finalement tu as acheté la palmette oblique ? Comme cela, tu gagneras une année.
En tout cas, tu as bien fait de préparer tes trous ; on n'annonce rien de fameux côté météo. Ici ce sera "quelques flocons"...
Donc je me dépêche cet après-midi pour avancer le nettoyage.
Bonne journée.
Bises. Catherine

Catherine a dit…

Bonjour Michèle !
Je suis heureuse lorsque vous me dites que mes modestes conseils sont de quelque utilité.
J'espère que mes nouvelles acquisitions se dépêcheront de faire leur effet car certains arbustes sont assez petits quand même... Pour le Cornus, j'ai l'impression que le prix était inversement proportionnel à la taille !!! Enfin, "quand on aime etc..."
Parallèlement aux travaux de jardinage, je prépare une déco "écologique" pour le sapin de Noël. J'en reparlerai bientôt.
Bonne journée !
Amitiés. Catherine

Sylvaine a dit…

Que de belles plantations !
J'espère que tout est planté car le gel et la neige ne vont pas tarder à arriver dans ta région.

Viou62 a dit…

Et bien, en plein travail a ce que je vois, depeche toi, ils annoncent du mauvais temps.
Ton houx va etre superbe apres qu'il sera grand, quelle luminosite.
Je possede l'acer sango kaku, quelle splendeur avec ses jeunes branches vermillon. Bonne soiree, amities

Catherine a dit…

Bonsoir Sylvaine !
Il me reste à planter mon Osmanthus et deux rosiers que j'ai remis en pot (Phyllis Bide et Pink Cloud). J'ai donné la priorité au nettoyage, sous la pluie aujourd'hui !!
Mais bon, je ne m'affole plus, bien que j'aimerais terminer rapidement.
A bientôt.
Amitiés.
Catherine

Catherine a dit…

Bonsoir Viou !
Il me semble bien avoir vu l'acer Sango kaku chez toi, cet automne.
Je l'ai installé à côté de la terrasse pour en profiter. Il paraît qu'on peut le tailler facilement.
Demain si le temps le permets, je vais encore travailler un peu au jardin. Les escargots sont rentrés dans leur coquille, il n'y a plus que moi dehors !
Amicalement, Catherine

berthille a dit…

Les deux osmanthus que j'avais plantés l'année dernière n'ont pas résisté à l'hiver. Trop jeunes, plantés trop tardivement ? Je n'ai pas osé retenter l'expérience cette année.
Tu me diras si le tien s'en est bien sorti.

Catherine a dit…

Berthille, pour ce qui est de l'Osmanthus : j'ai depuis les débuts du jardin Osmanthus heterophyllus (probablement variegatus) : je l'ai identifié comme tel car acheté sans étiquette. Il mesure autour de 1 m 50. Il est à Mi-ombre, dans un coin assez froid et donc ne fleurit pas. Mais il a tenu parfaitement les - 20° C de l'hiver dernier.
Pour "Ogon" qui arrive, je te dirai comment il se comporte.
Amicalement, Catherine.

Marie-Claude a dit…

Mon cornus florida rubra ,n'a pas fleuri (ou si peu !) l'an dernier alors que d'habitude, il est magnifique !
As-tu eu déjà ce genre de problème ? Quelle peut en être la raison ???
MC

Catherine a dit…

Bonjour Marie-Claude !
Cette année, chez moi aussi les Cornus florida rubra ou Kousa chinensis ont moins fleuri, en raison de l'hiver très rigoureux (-20° C !). Un pépiniériste m'avait prédit cette floraison moins abondante ; il ne s'était pas trompé.
Peut-être est-ce la même raison pour ton cornus florida rubra ?
Bon dimanche.
Amicalement, Catherine