Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



mercredi 18 mai 2011

Lychnis flos-cuculi - Silène à fleur de coucou


Aujourd'hui, quelques fleurs sans prétention... Bien que modestes, elles font quand même leur petit effet au jardin.

Connaissez-vous cette petite vivace discrète : le Lychnis flos-cuculi ou Silène à fleur de coucou ?


C'est une plante des prairies humides qui a tendance a disparaître dans son habitat naturel. Bien que ce Lychnis apprécie les terrains frais, le bord d'un plan d'eau par exemple, il supporte parfaitement les terrains secs au soleil ou à mi-ombre.  Haut d'une trentaine de centimètres, Lychnis flos-cuculi  commence à fleurir quand chante le coucou, ce qui lui vaudrait son nom.  

Les primères japonaises parmi les Brunnera macrophylla "Jack Frost" : leur floraison "en étages" dure longtemps.


L'ancolie "Yellow Queen", ici sur fond de Sambucus nigra "Madonna", est plus tardive que ses consoeurs. Chez moi, elle fleurit habituellement fin mai/début juin. Cette année elle est en avance.



Anchusa azurea (la buglosse) fleurit en compagnie des Phlomis suffruticosa. Ces plantes, installées au fond de la grande rocaille, m'ont été offertes il y a quelques années par deux amies jardinières. La buglosse se multiplie par bouture de racine quand elle ne se ressème pas. Exposition ensoleillée et sol bien drainé pour les deux.


Et voici la première floraison du Buddleia alternifolia, constituée d'une multitude de fleurettes disposées tout au long des rameaux retombants. Je l'ai planté l'automne dernier au-dessus du muret qui surplombe le potager : 

 

Les roses continuent à s'épanouir. Ce sera l'occasion d'un prochain billet avec peut-être des photos d'ensemble. D'ici là j'aurai eu l'occasion de tondre la pelouse qui commence à reverdir depuis la petite pluie du week-end dernier.


18 commentaires:

Gine a dit…

J'aime les fleurettes ... Je prépare d'ailleurs un billet pour ces petites qui émaillent le jardin sans mettre en péril la splendeur des plus grandes fleurs. J'ai vu en jardinerie un Lychnis flos-cuculi hybride, de 80 cm de haut, avec des fleurons bien plus gros. Assez spectaculaire, mais malheureusement trop avancé pour être replanté. Mais j'ai décidé de le rechercher en automne, la couleur en était lumineuse !

Catssy a dit…

bonjour Catherine, je ne connaissais pas ce Lychnis ! Par contre, j'ai sur ma liste cette primevère japonaise, très jolie ! En ce début de printemps, j'ai vais planté un godet d'Anchuza mais il n'est jamais parti, il s'est desséché ! j'ai pas compris pourquoi !?! trop sec peut-être, j'aurai certainement du arroser plus souvent ... enfin c'est tout ! Joli aussi ce Buddleia ! Je le connais de nom seulement !
Bizzz ;D

Richard a dit…

C'est vrai qu'on montre toujours les reines du jardin mais qu'une multitude d'autres plantes et fleurs plus discrètes occupent aussi des places moins privilégiées. Elles sont souvent plus résistantes et réapparaissent sans problème. Il ne faut pas les négliger.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour
tu vas bien !!!
Merci pour ces petites fleurs bleues j'aime ces fleurs et cette couleur.Je vais essayer d'en trouver aussi, car ici je ne vois que du mauve pour le moment.
Elles sont si belles
BISOU

Catherine a dit…

Bonjour Gine,
A l'époque où j'ai planté ce lychnis, je l'ai rapporté en fin de floraison ce qui fait que je n'en ai profité que l'année suivante. Je vais me renseigner sur cet hybride que je ne connais pas. En plus grand, il doit être bien beau.

Catherine a dit…

Coucou Catssy !
Probablement un manque d'arrosage à la plantation ? Sinon une fois installée la buglosse supporte parfaitement la sécheresse. Les racines deviennent énormes et si tu en laisses un morceau à l'arrachage, ça repart. Mon amie n'arrive pas à les éradiquer !
Je ne regrette pas d'autre part d'avoir mis ce Buddleia alternifolia au-dessus du muret : il est très gracieux.

Catherine a dit…

Richard, tu as raison, ces fleurs sont souvent très résistantes, bien plus que certaines hybridations. J'essaye de ne pas introduire trop de sophistication au jardin et ces petites plantes m'aident bien.
Bonne journée.

Catherine a dit…

Bonjour France !
C'est doux, le mauve dans un jardin.
Et voir la vie en bleu, pas mal non plus !
Reposes-toi bien.
Bises.

Le Jardin de Chêneland a dit…

je découvre cette vivaces très séduisante avec ses petites fleurs aériennes. très belle floraison dans ton jardin j'ai retenu aussi l'anchuza.tu as de la chance d'avoir eu de l'eau qui permet au gason de reverdir. chez moi c'est déjà un paillasson doré qui crisse sous les pas. Et la météo n'annonce toujours pas d'eau.
Bises jocelyne

louli a dit…

Je n'avais pas encore vu cette variété de silène, celle que je trouve dans mon talus est la silène dioïque, moins originale mais jolie quand même !! Par contre je retiens pour la buglosse, j'aime beaucoup sa légèreté et sa couleur semble magnifique ! Merci Catherine et bonne soirée

Catherine a dit…

Bonsoir Jocelyne ! A vrai dire le gazon a reverdi dans la partie basse du jardin, en haut, vers la pinède, la pluie du week-end n'a pas suffi : l'herbe est toute jaune.Ce n'est quand même pas croyable cette sécheresse. En 1976j'ai le souvenir de juillet/août bien secs et là nous ne sommes qu'au printemps.
Je ne peux que te souhaiter enfin de l'eau pour ton jardin.
Bonne soirée.
Bises.

Catherine a dit…

Bonsoir Louli,
En lisant ton message, je m'aperçois que je n'ai pas vu de silène dioïque depuis longtemps dans les environs ! Je vais ouvrir l'oeil.
En ce qui concerne Anchusa azurea, si tu l'adoptes, tu ne le regretteras pas.
Bonne soirée. Bises.

Carzan a dit…

De la pluie, quelle chance ! Ici rien depuis 2 mois à part 2 petites pluies d'un seul litre. Alors que je sais qu'à 30 km de chez moi, il a plu ! Je ne connaissais pas cette fleur, merci de l'avoir présentée. Elle doit apporter pas mal de légèreté dans les massifs.

Catherine a dit…

Oui Carzan, il a plu, mais pas beaucoup. Nous sommes en milieu de semaine et c'est tout sec à nouveau.
On annonce des orages un peu plus bas ; si ça arrive jusqu'ici,je crains fortement la grêle.
Bonne soirée. Bises

Marie-Claude a dit…

Ce lychnis , je l'ai eu mais je n'ai pas réussi à le garder pourtant, j'aime ces petites fleurs discrètes qui animent les massifs.
Question eau, je t'envie, ici pas de pluie, c'est terrible !
même les cerisiers souffrent !
MC

Catherine a dit…

Marie-Claude, ce lychnis se ressème. Peut-être en reste'il quelquepart...
Question d'eau : il n'est pas tombé grand chose et c'est à nouveau tout sec. Tout à soif côté ensoleillé. Dans le sous-bois ça va mieux.
On annonce des orages un peu partout. Ca fait souvent des dégâts au jardin. A quand une belle petite pluie fine ?
Bon week-end à toi. Bises.

fuschia14 a dit…

très belle balade dans ce massif je prends des notes car je replante ce nouveau jardin !!!

Catherine a dit…

Merci Fuchsia pour tes encouragements !
Bon dimanche.