Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



lundi 27 juin 2011

Les hémérocalles entrent en scène !

Les hémérocalles entrent en scène, avec quand même un peu d'avance cette année. J'apprécie tout particulièrement ces vivaces  parfaitement rustiques, qui supportent le soleil mais ne sont pas gênées par l'ombre. Et il y en a pour tous les goûts :  des grandes, des petites, des remontantes, des parfumées... dans tous les coloris excepté le bleu.

Elles ne fleurissent pas toutes en même temps, heureusement. Alors voici un aperçu des toutes premières.  


Shibui Splendor - Minson 1974





















Rose Emily -  Pierce 1982

 

Fairy Tale Pink - Pierce 1981
 



Hémérocalle jaune,   nervure blanche et coeur jaune citron, dont j'ignore le nom.


















L'hémérocalle jaune que je vous ai montrée  dans la grande rocaille est ici à mi-ombre en compagnie de la persicaire "Painter's palette".


   
Attention maintenant, ça va "flasher" !

Hémérocalle "Matt"











Cette hémérocalle est plantée près du rosier "Tequila" dans un coin jaune/orange/rouge à proximité du potager.


Tequila - Meilland- rosier moderne

Dans le même coin, une inconnue encore, florifère et bien remontante (le petit pavot somnifère est un intrus !) :





















Hémérocalle vient du grec  hemero ( un jour) et kallo ( beauté), autrement dit beauté d'un jour.
On les appelle également "Lis d'un jour" : leurs fleurs ne durent qu'une journée mais se renouvellent sans cesse selon la grosseur des touffes.
Elles poussent au soleil ou à mi-ombre, en tous sols frais de préférence .
Cependant, il m'arrive de les planter en sol sec ce qui ne les gêne pas car j'ai pour habitude de les composter généreusement en automne et au printemps.
L'ajout de compost est d'ailleurs recommandé au pied des hémérocalles. Elles se multiplient par divisions des touffes.

20 commentaires:

Richard a dit…

Je connais ces fleurs qui sont vraiment très belles. C'est bien que tu puisses les cultiver! Tu vas avoir de superbes massifs!

Gine a dit…

J'ai aussi la belle inconnue brune de la fin de ton billet. J'en ai peu, et je ne réussis pas bien les divisions : manque de compost ? Je vais essayer ta manière. Belle collection chez toi !

anabel a dit…

je viens d'obtenir mes premières hémérocalles au jardin! Bonne journée ensoleillée. Geneviève

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU Catherine
et bien encore des couleurs et de si belles fleurs merci beaucoup je file mais je repasse bisou

Catherine a dit…

Bonjour Richard,
Les hémérocalles prennent le relais des floraisons à un moment où certaines plantes font une pause.
Ici comme partout c'est la canicule. C'est le moment de profiter du jardin.
Bonne journée !

Catherine a dit…

Gine, j'ai acheté cette hémérocalle en fleur : elle m'avait séduite. C'est un spider mais à part cela... Elle ressemble à Red Ribbons ou Spider man ou à ... une autre ! J'en montrerai d'autres car j'en ai une vingtaine de variétés.
Tentes le compost au pied avant l'hiver. Remets-en au printemps. Elles adorent !
Bon après midi. Bises !

Catherine a dit…

Oui Geneviève, j'ai vu ta première hémérocalle. Certaines sont plus prolifiques que d'autres. Rose Emily par exemple chez moi joue les coquettes et se fait désirer. Donc peu de fleurs mais on guette et on les attend.
Je vais faire des confitures cet après-midi. Pas le temps idéal pur cela !
Bises.

Catherine a dit…

Bonne journée France ! Bisous.

Catssy a dit…

ta pourpre ressemble fort à l'une des miennes, 'Sammy Russell' de son p'tit nom ! Cela dit, difficile d'être catégorique, il en existe tellement de variétés différentes !!! bises ;D

Catherine a dit…

Virginie, je viens de regarder une photo de Sammy Russel : la mienne y ressemble beaucoup en effet.
C'est ennuyeux ces histoires d'étiquettes absentes des pots (en jardinerie car chez le producteur j'aurais su... enfin, en principe : j'ai des hémérocalles de Bourdillon qui ne sont plus au catalogue !).
Heureusement je garde une photo de mes hémérocalles en face du nom, au cas où la mémoire flancherait.
Merci en tout cas pour le renseignement ! Bises.

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonjour Catherine...belle collection dans toutes ces couleurs. C'est dommage que ces belles ne durent qu'une journée. Elles sont très jolie quand les touffes sont âgées de quelques années et que l'on peut voir plusieurs fleurs en même temps.
bises jocelyne

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je suis revenue je regarde tes fleurs
QUE du bonheur pour nous tous
BISOU il fait chaud

Marie-Noëlle a dit…

Je pensais avoir trouvé le nom de ton hémérocalle jaune mais comme tu disais qu'elle était plantée depuis longtemps, ce n'est pas possible car c'était une nouveauté.
Je n'aime que les simples et pas du tout les froufroutantes mais je l'ai déjà dit des centaines de fois ...
Je vais en ajouter devant la cabane à l'automne. Elles tiendront compagnie aux éphémères de virginie. Ce ne sera pas une association très originale puisque je la faisais déjà dans les années 70. Le plus difficile sera de choisir la couleur. Il y en a tant !!
Je vais déjà regarder de plus près les tiennes.
Bises

Catherine a dit…

Bonjour Jocelyne,
J'ai pris des photos des fleurs en gros plan mais à part Emily Rose qui vraiment ne grossit pas bien vite, les autres sont installées au jardin depuis quelques temps déjà ce qui me permet de les diviser. Certaines deviennent même envahissantes mais il suffit d'offrir autour de soi !
A bientôt. bises.

Catherine a dit…

France, ici aussi il fait chaud. Nous nous tenons à l'ombre. Et pas de jardinage en journée !
Bisous.

Catherine a dit…

Marie-Noëlle, oui, la jaune était déjà dans mon précédent jardin. J'ai emporté un éclat. Et maintenant je divise...
Je vais encore en montrer dans un prochain billet.
Quant à faire un choix, c'est toujours difficile tant il y a de variétés.
Moi j'ai un faible pour les "spiders" (enfin, les araignées...) Je pense en introduire cet automne.
A bientôt. Bises !

Anonyme a dit…

Magnifiques !Surtout fairy tale pink dont j'aime beaucoup la teinte; la mienne est aussi superbe en ce moment.
Amitiés
Michèle P.

Catherine a dit…

Bonjour Michèle,
J'ai eu ma période "teintes pastel" pour les hémérocalles. Je m'intéresse en ce moment aux "spiders" (hémérocalles araignée).
En ce moment pas de jardinage : il fait décidément trop chaud.
Amicalement, Catherine

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je viens te dire bonjour

Catherine a dit…

France, on s'est fait un petit signe entre temps ! Bises.