Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



vendredi 10 juin 2011

Rosiers Knock-out et Rosy Cushion

Connaissez-vous le rosier Knock-out ?
C’est un nom un peu curieux pour un rosier...  Mais je me demande si ce nom ne lui a pas été donné en raison de l’effet qu’il produit sur ceux qui le découvrent !



C’est une obtention américaine créée par Radler en 1999. Médaille d’Or à Gênes et Prix de la rose d’Euroflora en 2001.
Ce rosier est d’une résistance et d’une floribondité exceptionnelles. Il a reçu le label allemand ADR qui récompense les rosiers naturellement résistants aux maladies, aux parasites et à la pollution.

Sur un beau feuillage vert foncé, il présente des fleurs en coupe d’un éclatant rouge cerise. Il ne réclame aucun soin et les fleurs fanées tombent seules.

Il est conseillé de le tailler court au printemps. Hauteur 80/100 cm.





Et tout à côté, ce rosier aux bouquets de fleurs simples roses à oeil blanc ?  Il s'agit de Rosy Cushion, une obtention Briant de 1979.




On ne le trouve pratiquement plus (peut-être encore chez Daniel Schmidt ?). Je l’avais planté dans mon précédent jardin. Il avait tant de qualités que j’ai prélevé des boutures ; j’ai donc trois beaux pieds de ce rosier aux Pins Noirs.



Rosy Cushion fleurira continuellement jusqu’aux gelées : à peine un bouquet est-il en train de faner et avant que le jardinier ait eu le temps de tailler, une nouvelle branche couverte de boutons apparaît déjà. Il n’est jamais malade. On le bouture très facilement. En couvre-sol sa taille sera de 60 à 80 cm mais conduit en arbuste il atteindra les 120/150 cm.



 


Sur la photo ci-dessous, Knock-out et Rosy Cushion en compagnie de Souvenir de Madame Auguste Charles (en haut) et de Lavender dream (en bas).


15 commentaires:

Richard a dit…

Il est des noms de rosiers, curieux, en effet. Mais, naturellement, il se cache toujours une part de vérité derrière un nom, et il est intéressant de la découvrir.
Merci, Catherine!

Catssy a dit…

Superbes !!! Dommage qu'on ne trouve plus le 2, pourquoi donc ?
Dis donc, tu es la reine des boutures, j'ai pas encore réussi les rosiers ! :0) Bises ;D

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Coucou je laisse flo en cours et je repasse bise

anabel a dit…

la forme des pétales de knock out est trsè belle, ceux du rosiers J. Cocteau sont un peu semblables. Bone week end. Geneviève

marianne a dit…

j'aime beaucoup knok out et j'ai hésité à le prendre mais je vois qu'il est formidable pou rbordures je pense aussi à rodin car je faire faire une nouvelle plate bande à l'automne rien que des rosiers je suis hésitante ca j'adore les anglaises
rosy cushion ressemble à rush qui est formidable
bone journée et bon week-end à bientot

Catherine a dit…

Bonjour Richard ! Je te souhaite une agréable journée !

Catherine a dit…

Catssy, je viens de vérifier : on trouve Rosy Cushion chez Daniel Schmitz (pas Schmidt comme j'ai indiqué dans le billet...).
Je n'aime pas trop jeter ou supprimer les végétaux, d'où les boutures. Ca permet aussi d'offrir autour de soi.
Bone journée. bises

Catherine a dit…

A tout à l'heure France !

Catherine a dit…

Il est en coupe, Jean Cocteau ? Je pensais qu'il avait davantage de pétales ?
Bon week-end à toi aussi.

Catherine a dit…

Bonjour Marianne, bienvenue aux Pins Noirs !
J'ai lu que Rodin était un descendant de Knock-out, en plus clair donc mais avec les mêmes qualités.
Il faudra que je tente celui-là.
Quant à Rosy Cushion, il rappelle Rush mais en plus clair et -oserai-je le dire- plus florifère (tout au moins chez moi).
Je note ton adresse chez moi !
Amicalement, Catherine

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je suis de retour
NON Je ne connais pas tes rosiers et toutes tes roses mais au moins chez toi il y a des couleurs puis elles sont magnifiques je trouve.
TU dois te faire de nombreux bouquets pour chez toi
QUEL Bonheur!!!
J'aime bien tes infos car non je ne sais pas tout et je suis heureuse d'en savoir plus en partant de chez toi.
Je t'embrasse et attention à ne pas trop couper

berthille a dit…

Elle m'avait déjà tapé dans l'oeil lors d'un de tes précédents articles. Une rose comme je les aime, toute simple, florifère et de bonne santé.

Catherine a dit…

Coucou France !
Je fais moins de bouquets qu'autrefois lorsque je ramenais des fleurs de la maison de campagne, pour en profiter la semaine à la ville. Ici nous profitons du jardin, même depuis l'intérieur... Je suis quand même en train d'aménager un petit coin de fleurs à couper, y compris des roses.
Je te souhaite une belle fin de journée. Bises à tous les deux !

Catherine a dit…

Blandine, mon mari n'aimait pas les roses, sauf les simples. Alors j'ai commencé avec celles-là. Et maintenant il les apprécie toutes.
Celles de ce billet sont vraiment accomodantes.
Je te souhaite un bon week-end. Bises

Anonyme a dit…

Je ne les connais pas mais j'aime beaucoup Rosy Cushion. J'ai vu aussi que tu avais eu beaucoup de visiteurs, c'est chouette. Dommage que je n'habite pas pres de chez toi... Bon week end, bises