Ce jardin est parti ... de rien ! Sur ce terrain de 37 ares, il n'y avait que des ronces, des arbres en rangs serrés ; certains sapins mesuraient plus de 30 mètres de haut !
Nous avons cependant été séduits par cet environnement privilégié et nous avons vite réalisé que la colline boisée qui jouxtait la propriété, formerait un merveilleux arrière-plan pour le jardin que je souhaitais réaliser.
La particularité des Pins Noirs réside dans les ambiances très contrastées qui se côtoient au jardin : rocaille sèche sous la pinède, mais aussi massifs verdoyants dans la fraîcheur du sous-bois.



samedi 3 septembre 2011

Choix de la couleur des feuillages (1)


Associer les feuillages entre eux m'amuse beaucoup ! Vous avez déjà pû voir ma façon de faire quand je vous ai détaillé le massif de l'Acer campestris du bas du jardin. Ici et Ici. Pour le résultat, c'est une affaire de goût...  vous le savez, le choix de la couleur des végétaux influe sur l'ambiance.
Aujourd'hui, je voudrais que vous fassiez connaissance avec le massif du Cercidiphyllum, côté Est.

Au départ j'ai planté dans la pelouse, un Liquidambar styraciflua, un Cercidiphyllum japonicum et un  Cornus "Winter Flame". Plus tard, les trois sujets ont été réunis en enlevant la pelouse à leur pied. Et j'ai réalisé un massif dans lequel, petit à petit, j'ai introduit  des plantes au gré de ma fantaisie.

Ce massif tout en longueur se divise en trois parties. Trois parties = trois ambiances différentes.
Petite démonstration en commençant aujourd'hui par la partie médiane.

Ambiance froide... avec l'utilisation de feuillages verts/bleus,  parfois avec une pointe de pourpre... Les floraisons sont majoritairement bleues...


Vous le savez aussi, je ne suis pas à la recherche de raretés ! J'utilise comme d'habitude des végétaux sans prétention mais solides, qui ont le mérite de se débrouiller seuls une fois installés.
Miscanthus "Morning Light" sur un coussin de Lamiastrum "Pink Pewter", Hostas et Heucheras...


A noter que le Hosta "Halcyon" n'est plus tout à fait aussi bleu qu'en début de saison.



Brunnera macrophylla "Jack Frost", Lamiastrum "Hermann"s Pride", Ophiopogon nigrescens, Carex "Blue Zinger". Il manque au premier plan le Corydalis flexuosa qui a lui aussi un feuillage bleuté lorsqu'il est en végétation et qui fleurit bleu, tout comme le Brunnera.








 
Voici maintenant la transition entre la partie médiane et la partie droite.



Donc à droite,  une autre scène, une autre ambiance à découvrir dans les prochains jours...

Et puis, j'oubliais de vous dire... en ce moment je me promène au jardin dans une agréable odeur sucrée, celle du Cerciciphyllum, l'arbre au caramel !





34 commentaires:

Marie-Claude a dit…

Hum ! l'arbre au caramel, quel bonheur pour les gourmands ! et les gourmandes dont je fais partie ...
Catherine tes massifs sont bien réfléchis, il va falloir que j'en prenne de la graine car je suis un peu foufouille, alors je plante à l'instinct et puis je déplace car les couleurs ne vont pas ensemble ou je plante trop serré comme me le reproche souvent mon époux mais je manque de place ...
Bises
MC

Richard Moisan a dit…

Tout est scientifique, chez toi, Catherine. Mais c'est aussi le secret d'un jardin réussi. Autrefois, je m'arrangeais toujours pour avoir des masses de couleurs toute l'année, à voir depuis ma baie du séjour. C'était bien calculé, aussi.
Bon dimanche, Catherine!

Gine a dit…

C'est comme une leçon sur la couleur ! et c'est très réussi ! Longtemps les feuillages ont été les oubliés du jardin, mais ils reviennent en force et ta démonstration est passionnante ! On a envie de tout chambouler pour faire de nouveaux massifs !

✿ France ✿ ✿ a dit…

Catherine bonjour
TU te promenés et tu ressens ces superbes odeurs la chance car ici nous sommes sous une grosse pluie
Alors tu peux en profiter pour moi aussi et l'odeur sucrée j'adore
Elles sont encore très belles tes photos et je vais dire que tu ne manques pas d'idées
BON Dimanche

Duojardin a dit…

Quel travail de composition tout en nuance !
La subtilité des verts-bleus crée une impression de relief dans le massif.
Voilà qui nous donne à méditer nos massifs d'ombre.

Catherine a dit…

Marie-Claude, moi aussi je plante serré au début, pour donner de l'effet et éviter le désherbage. Et inévitablement, je désserre ensuite et j'agrandis le massif.
De toute façon, dès qu'on revient d'une foire aux plantes avec une petite nouvelle, il faut en bouger trois autres pour garder l'harmonie !
Bon dimanche. Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Richard, chez moi c'est la couleur par les fleurs au soleil mais à l'ombre et bien, les feuillages !
Quant à apprivoiser la couleur, je ne t'apprendrai rien à toi qui a le talent de peindre.
Je te souhaite une agréable journée.

Catherine a dit…

Gine, j'ai découvert le plaisir de marier la couleur des feuillages avec les coins ombragés présents ici. Mais au soleil on peut jouer sur la texture ou la forme car les floraisons sont parfois éphémères...

Catherine a dit…

France, la pluie ici aussi depuis hier soir. Il fallait bien qu'elle arrive.
Je vais peut-être faire une petite sortie champignons pour changer.
A bientôt. bises.

Catherine a dit…

Duojardin, cette partie tempère un peu les scènes qui l'encadrent et que je présenterai dans les prochains billets.

Catssy a dit…

bonjour Catherine ! j'adore et j'en veux encore ... :0)))
Bizouuuu ;D

Catherine a dit…

Viriginie, d'autres associations suivront. Car comme disait ma grand-mère "des goûts et des couleurs"...
Bises !

louli a dit…

Superbe...Une fois de plus j'aime beaucoup !!! Comme toi, je reviens vers les plantes que tu appelles "sans prétention" qui , à coup sûr, ne nous déçoivent pas ! Je prends note...

Catherine a dit…

Marie-Noëlle ! Impossible d'afficher ton com ! Mystère... Mais ça ne m'empêche pas d'y répondre.
Je suis d'accord avec toi : à chaque plante sa région. Je viens d'ailleurs admirer chez toi tout ce que je ne peux pas me permettre.
Pour les hostas : ils en existe de plus résistants au soleil, si ça peut t'aider ils sont indiqués sur le site de Hostafolie.
Ici il tombe des cordes ! C'est tout ou rien...
Bon début de semaine. Bises.

Catherine a dit…

Louli, je reste persuadée que l'on peut avoir un beau jardin avec des choses simples.
J'ai quand même deux ou trois choses moins courantes mais de toute façon elles ne le restent jamais bien longtemps !
Bon début de semaine, Louli. Bises.

Catherine a dit…

Louli, je reste persuadée que l'on peut avoir un beau jardin avec des choses simples.
J'ai quand même deux ou trois choses moins courantes mais de toute façon elles ne le restent jamais bien longtemps !
Bon début de semaine, Louli. Bises.

Lydie a dit…

Encore une très belle mise en scène de couleurs froides... et encore une très belle heuchère ! par contre qu'elle est son nom ?
J'adore les ophiopogons ! J'en ai installé 3 chez moi cette année pour voir s'ils s'aclimataient à ma terre calcaire ... la réponse est oui ! donc ils auront des copains l'année prochaine !
En tout cas j'ai hate de voir la suite !
y a pas de droit d'auteur sur tes idées hein ? parce que je note tout !
Bonne semaine

Lydie

Le Jardin de Chêneland a dit…

Bonsoir catherine...Tu connais mes goûts en matière d'associations de feuillages.Ils correspondent souvent aux tiens . J'utilise autant les feuillages que les fleurs. Cette année je constate que les hostas commencent à hiverner. En effet halcyon à une triste allure. Faut dire que la canicule à 38°pendant 8 jours n'a pas été très apprécié par un bon nombre de plantes.
belle soirée jocelyne

Marie-Noëlle a dit…

C'est une bonne idée d'avoir réuni tes arbres dans un même massif. C'est plus "tendance" que de truffer sa pelouse de trous individuels.
Le corydalis flexuosa refleurit en ce moment chez moi. Je me souviens que tu m'avais dit qu'il ne remontait pas dans ton jardin sans doute parce qu'il se met beaucoup plus tard en végétation au printemps. Sinon, je ne vois pas d'autre explication.
Je joue moi aussi beaucoup avec les couleurs de feuillages qui ont la faculté d'animer un massif et cela dure plus longtemps que les fleurs.
Je viens de voir à l'instant ta réponse à mon commentaire précédent. Merci. Je ne sais pas pourquoi il ne s'affiche pas. Tu es fâchée avec moi ??
La pluie arrive à l'instant ici aussi.
Bises

Catherine a dit…

Lydie, la première heuchère en gros plan : Green Spice (mais Mystic Angel lui ressemble beaucoup) et la seconde : Lipstick.
La pourpre en plus petit c'est Silver Scrolls.
Et pour les idées, si je montre, c'est pour partager !

Catherine a dit…

Jocelyne, sous le gros érable du bas, les feuilles de H. Sieboldiana ou Frances William jaunissent déjà. Mais les autres restent pimpants pour l'instant. A mi-ombre ils ne souffrent pas de la chaleur.
De toute façon Halcyon et les bleus en général perdent leur couleur en fin de saison.
Je te souhaite un bon début de semaine. Je t'embrasse.

Catherine a dit…

Marie-Noëlle,côté climat, nous ne roulons pas dans la même catégorie ! Ceci explique sans doute la paresse de mon Corydalis. qui commence seulement à refaire surface.
Ton com est bien passé dans le billet sur le massif de l'érable. c'est moi qui ai répondu au mauvais endroit ! Où avais-je la tête ?
Je t'embrasse.

m-pierreG a dit…

une fois de plus l'ambiance de ton jardin est sympa, les feuillages jouent un rôle important au jardin
a+@
mp
le jardin boultois

Carzan a dit…

Tu me rassures en montrant ton Halcyon devenu vert, car ici c'est la même chose... Une belle ambianceque tu montres là, et comme toi je préfère les variétés robustes et sans problèmes aux raretés qui souvent demandent beaucoup d'efforts à garder.

Catherine a dit…

En effet, Marie-Pierre, nous avons la chance d'avoir un environnement agréable !
Amicalement,

Catherine a dit…

Carzan, Halcyon n'est beau qu'en tout début de saison. Après, d'autres hostas sont plus intéressants. En bleu j'ai le commun H. Sieboldiana et Queen of the Seas qui restent bleus plus longtemps. Mais en ce moment, ils verdissent aussi.
Même June est moins contrasté chez moi en cette fin de saison.
Bises !

Fred a dit…

Tout à fait ce que j'aime :) je trouve que dans ces gammes de plantes (Carex, Lamium, Hosta, Heuchére) on peut vraiment s'amuser et laisser parler sa créativité au service du feuillage et ça c'est mon bonheur ^^ !
En tout cas félicitations, cette ambiance froide est bien réussi et M.'Morning light' y apporte beaucoup ;)

rose20 a dit…

Manifiqueeeeee

Sylvaine a dit…

J'aime beaucoup les feuillages bleutés qui dans mon clos se marient très bien avec la couleur de la terre.
Je trouve que l'on n'y prête pas assez attention mais il y a des terres noires, des terres grises, des terres presque orangées ou rouges et des plantes qui vont avec ou qui jurent !
Bonne soirée

Catherine a dit…

Bonjour Fred !
Et comme ces plantes sont faciles pour les jardiniers au planning bien chargé !
Merci pour ton passage.
Bonne semaine.

Catherine a dit…

Rose merci pour tes encouragements !

Catherine a dit…

C'est vrai, Sylvaine, que la couleur de la terre compte dans la composition.
La terre d'origine de mon jardin est sombre et la terre rapportée par endroits, qui était ocre, a pris la même couleur avec mes apports continuels de compost.
Bises.

Malo a dit…

C'est tout un art de marier ces feuillages et tu le fais avec talent! Ca m'inspire tes compositions!
C'est peut-être la première fois que je vois une association que je trouve vraiment harmonieuse avec les ophiopogon. Bravo!

Catherine a dit…

Bonjour Malo,
merci pour ton message ! J'aime bien ces petits ophiogons nigrescens et leur fructification, toxique à ce qu'il paraît.
Je l'ai essayé près de l'heuchère "Caramel" également...
Amicalement, Catherine